Pelayo – Los Barrios

Destination : Europe » Espagne | Activité : Randonnée  | 


J2 de ma randonnée Andalouse en Espagne entre Pelayo et Los Barrios
Posté le :


Carnet : Randonnée andalouse

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

GPX SANS NOM   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Télécharger la "" (Téléchargement :37 fois)
  • 24 km
  • D+ : 435
  • D- : 645
  • 6h

Nous quittons le chalet confortable de bonne heure vers 9h (le plein jour n’arrive guère avant 8h30 à cet endroit). Il faut remonter le long de la route fréquentée jusqu’au col del Bujeo. Ce jour, le ciel est d’un bleu très pur et de l’autre côté du détroit les sommets marocains resplendissent et émergent d’une couche nuageuse basse. Au col nous abandonnons avec joie la route pour retrouver le calme des forêts de chênes liège.

Nous croisons quelques promeneurs et coureurs sur la large piste qui remonte en pente douce vers le col de Higuena en pénétrant dans le parc naturel d’Alcornocales. Durant toute la montée un panorama dégagé se dévoile sur la Méditerranée. Un long parcours à flanc de montagne en descente douce permet de profiter longuement de la vue sur Gibraltar et les installations industrielles d’Algeciras recouvertes d’un voile brumeux.

Nous sommes entourés de magnifiques chênes liège et le début du printemps pare la nature de fleurs colorées. De nombreux VTTistes remontent cette piste roulante mais nous sommes les seuls randonneurs pédestres. Quelques brèves remontées permettent de franchir des éperons rocheux. La vue est toujours aussi dégagée et, bientôt nous apercevons en contre-bas la masse imposante du centre pénitentiaire d’Algeciras dont les toits bleus surgissent au milieu des champs vert intense qui l’entourent. Nous abandonnons la piste au niveau d’un mirador pour emprunter un étroit chemin raide qui dévale la colline au milieu d’une abondante végétation fleurie. La trace est d’abord bien marquée dans la végétation dense, puis plusieurs bifurcations nous font hésiter. Dans un couloir raide où la sente devient plus étroite nous commençons un peu à nous inquiéter sur la suite de l’itinéraire. Mais nous poursuivons quand même car des points de peinture rouge semblent bien indiquer que le cheminement va déboucher. Nous sommes soulagés quand nous retrouvons la piste au niveau de grands espaces de champs vallonnés que nous devons contourner pour continuer vers Los Barrios.

Au passage nous longeons de près les clôtures du centre pénitentiaire, verrue de béton incongrue à proximité de ce bel espace de nature. Nous longeons un petit lac de barrage dont le fond est constellé de troncs d’arbres morts créant de jolies formes abstraites sur l’eau. Peu avant la ville nous retrouvons une petite route que nous longeons sur un parcours piéton/cycliste bien protégé pour rejoindre le centre de la petite ville de Los Barrios.

Jean Pierre
A propos de l'auteur

La randonnée est pour moi une source de découverte inépuisable. Amoureux de la montagne depuis de nombreuses années j'ai toujours autant de bonheur à parcourir les sentiers et à partir marcher aussi bien pour une journée que pour de longues itinérances. Mon départ à la retraite m'a offert le loisir de traverser les Pyrénées par la HRP...



http://mjpgouret.free.fr