Pencelli et son pub

Destination : Pays de Galles » Europe | Activité : Randonnée  | 


La randonéne débute par l'ascension du Pen y Fan, point culminant du sud du Pays de Galles. La météo menace. Neige, pluie et brouillard sont sur notre chemin pour atteindre le sommet. Descente sur Llanfrynach puis Pencelli, son aire de camping et son pub.
Posté le :


  • Mer 18 : +632m ; -863m

Nous prenons le petit déjeuner à l’auberge puis retrouvons la route à l’endroit où nous nous étions arrêtés la veille, pour monter jusqu’au col. Quelques voitures sont stationnées sur le parking. Des baraques de restauration rapide proposent des frites ou des boissons chaudes. Nous sommes au point de départ pour le sommet du Pen y Fan, point culminant du sud du Pays de Galles. Nous attaquons l’ascension tandis que le temps devient de plus en plus menaçant. La montée est agréable et la pente nous élève rapidement. Nous atteignons la neige qui saupoudre le sol d’une pellicule fine et fraiche. Le sentier devient moins adhérent.

 

La pluie s’invite de manière de plus en plus persistante. Le sommet s’approche. Lorsque nous l’atteignons, le brouillard nous absorbe. La vue est occultée totalement. Des militaires débarquent au sommet depuis l’autre versant, barda sur le dos, arme à la main. Lorsque nous débutons la descente, le défilé des soldats continu longuement. Trempés, sous bonnets ni gants pour la plupart, certains d’entre eux souffrent clairement, titubent même dans les pentes raides et humides. Nous ne faisons que des arrêts brefs, afin de ne pas se refroidir. Au pied de la montagne, nous prenons le chemin qui part sur la gauche. Trempé sous ma veste qui n’est plus imperméable, concentré pour ne pas disperser la chaleur dégagé, j’omets un sentier qui part quasiment de suite sur la droite. Nous descendons vers la vallée depuis longtemps lorsque Vincent réalise que nous ne suivons pas la bonne direction. En effet l’orientation est totalement erronée.

Trop tard pour rebrousser chemin. Nous poursuivons. Une fois la vallée rejointe, nous suivons un cours d’eau puis d’autres chemins et routes qui, dans un labyrinthe d’enclos et de bocages nous aiguille jusqu’à une route plus importante qui indique le village de Llanfrynach. Nous marchons jusqu’au village. Nous le rejoignons après une longue marche. Nous ne pouvons pas nous arrêter à cause du temps et parce qu’il n’y a rien pour s’arrêter ! Dans un abri-bus du village nous faisons enfin un long arrêt pour déjeuner. J’enlève mes épaisseurs mouillées pour revêtir ma polaire gardée bien au sec au fond du sac. Au moment de repartir, je m’habille ridiculement du poncho trop grand de Thierry B, hisse mon sac sur le dos, et me transforme en cosaque gallois.

Je recouvre l’ensemble de mon propre poncho. Ridicule, certes, mais au sec ! Nous nous remettons en marche, suivant un canal sur un sentier agréable, plat et reposant. C’est au village de Pencelli que nous nous arrêterons dormir, trouvons une place dans une aire de camping emménagée. Nous passons la soirée dans un pub où nous tentons de rivaliser avec les gallois lors d’un quiz oral qui se prolonge longuement. L’ambiance est sympathique et la bière appréciable.

tieri24
A propos de l'auteur

Enseignant en sciences physiques, je profite de mon temps libre pour m'envoler vers de nouvelles destinations...Amoureux de voyages, passionnés par les rencontres, mon sac à dos n'est jamais bien loin...  ...



http://destinationsvoyages.free.fr/

3 × 2 =