Pétra : Wadi Mesra – Deir – Wadi Musa

Destination : Moyen-Orient » Jordanie | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Deuxième journée de randonnée à Pétra. Depuis notre bivouac dans le wadi Mesra, nous partons découvrir le Deir puis les tombes royales. Fin de la randonnée en apothéose !
Posté le :


Carnet : Randonnée en Jordanie entre la réserve de Dana et Pétra
  • D+ : 605 m
  • D- : 572 m
  • Temps de marche : 4h00
  • Distance : 9,8 km

Impossible de ne pas me lever tôt pour cette dernière journée en Jordanie. Je suis donc le premier à être debout. Je retourne sur le même point de vue que la veille. Des chiens m’ont repéré et aboieront jusqu’au lever du soleil. Gérard me rejoindra un peu avant son arrivée.

Après le dernier petit-déjeuner, nous partons en direction du Deir, qui représente pour moi le monument le plus esthétique de Pétra avec le Kazneh.

Traquet deuil

Vers le Deir

Le sentier consiste à contourner par l’ouest le djebel ed Deir par un sentier très très peu emprunté et pourtant en excellent état. Il longe le massif et serpente au grès de sa morphologie. Les points de vue sur le désert d’Arabie sont de la partie.

Après une bonne montée, nous arrivons à une aire de repos. Le Deir, légèrement en contrebas, se dévoile à nous. Si sublime qu’il est, le Deir est à contre jour et j’en veux au guide d’avoir modifié le programme. Très clairement, le Deir se photographie en fin de journée.

Il faut quand même que je vous dise deux mots sur le Deir. On le nomme aussi le monastère mais c’est plus vraisemblablement un tombeau, peut-être celui du roi nabatéen Obodas 1er. La façade est imposante : 45 mètres de large pour 42 m de haut.

Nous poursuivons la randonnée par la descente des 800 marches. C’est le sentier qu’emprunte la majorité des personnes qui veulent voir le Deir. Tout le long du chemin, les échoppes se succèdent et les moins courageux peuvent même monter et descendre sur un âne ou une mule.

Deir

Les tombes royales

En bas, nous sommes dans le cœur de Pétra où nous sommes déjà passés hier. Nous allons voir le Qasr al-Bint. C’était l’un des principaux temples de la cité et l’une des rares structures construites plutôt que creusées dans la roche. Nous filons ensuite voir ce qui reste de l’Eglise Byzantine.

Nous mangeons à la caféteria près de l’Eglise et repartons pour les tombes royales. Construites à même le flanc du djebel al-Khubtha, elles impressionnent par leur dimension et leur finesse. Cinq monuments se succèdent en enfilade : la tombe de Sextius Florentinus, la tombe Palais, la tombe Corinthienne, la tombe de la Soie et la tombe à l’Urne. Face à ces façades, nous sommes petits mais alors très petits.

Tombe palais

Nous rejoignons le théâtre puis repartons à Wadi Musa par le sîq où un bus nous attend pour nous conduire à Amman avant de rentrer en France.

Quelle merveilleuse semaine en Jordanie !

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com