Plateau Paul da Serra

Destination : Portugal » Europe | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Plateau Paul da Serra - Madère, le royaume des fleurs
Posté le :


Carnet : Madère, le royaume des fleurs

29 août : Plateau Paul da Serra

6h00 de marche
Altitude départ : 900 mètres
Altitude arrivée : 900 mètres
D+ : 320 m
D- : 790 m

9h15. Après un excellent petit déjeuner, court transfert pour le départ du sentier PR 17. Face à nous la mer de nuages passe le col d’Encumeada pour pénétrer dans la vallée de Serra da Agua.

Col d'Encumeada et sa mer de nuages...Panorama depuis Bica da Cana

Nous longeons la levada da serra à l’ombre des bruyères arborescentes arrosées par de frêles cascades provenant du plateau Paul da serra. Le long du sentier, on trouve de belles fougères et quelques fleurs : chardons, géraniums, pissenlits de Madère, crottes de lapin, menthe…

Petite halte au pied du Pinaculo (1515 m). Une dernière montée avant de rejoindre le plateau Paul da Serra (marais de la montagne) situé à environ 1400 mètres d’altitude. Seule surface plane de Madère, ce plateau désolé s’étend sur 17 km d’est en ouest et près de 6 km du nord au sud.
C’est l’endroit où convergent les eaux qui alimentent nombres de rivières et de levadas de Madère ; il fait office de bassin de rétention des pluies abondantes provoquées par l’élévation des nuages au contact des montagnes et leur condensation sous l’effet de l’air plus froid en altitude. Des parcs éoliennes, créés récemment, alimentent 4% des besoins en électricité de Madère.

Nous rejoignons le monticule de Bica de Cana, point de vue époustouflant sur la chaîne des Picos émergeant des nuages. Nous restons quelques minutes à profiter de la vue et repartons pour Encumeada. Il nous reste un peu plus de 11 km à parcourir.

Le début de la descente se déroule dans une jolie forêt de bruyères arborescentes. Des pièges à brouillard ont été installés sur le bord du chemin pour capturer le brouillard et le transformer en eau. Nous croisons des hortensias à profusion dont les fleurs varient du bleu au violet. Pause pique-nique sous un noyer.

Nous empruntons une piste avant de rejoindre la levada da Norte dans la vallée de Cascalho, sauvage et préservée, peuplée d’hortensias, d’agapanthes et de quelques fuschias. Le chemin suit le canal d’irrigation, longe de courts passages aériens, borde de jolies cascades naturelles et emprunte six tunnels creusés dans la montagne. A la frontale, nous avançons à tâtons le long des parois de basalte découlinantes d’eau.

16h00. Descente par une piste bordée de joubarbes des plateaux et d’origans puis cours passage par la route pour retourner à la residencial Encumeada.

HortensiaRenato, le guide à la sortie d'un tunnel


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com