Pokhara – Jagat

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Alpinisme  | Agence : Allibert Trekking 


Pokhara - Jagat - Saribung Peak
Posté le :


Mardi 5 mai : Pokara (830m) Bhulbhule (840m) Nadi (930m)

Guitare tambour et arachnophobie

A 7h un 4×4 vient nous chercher Alain, Galzen (sirdar) et moi pour nous conduire à l’ultime point carrossable de la vallée de la Marsiandy : Bhulbhule. Ce point carrossable avance un peu plus chaque année. C’est un régal pour les yeux de voir, depuis la fenêtre de la jeep, tout au long de la route, ces scènes de la vie quotidienne, les habitants de cette région fertile restée très agricole. Les femmes vêtues de couleurs vives se détachent sur le vert intense des rizières. C’est très bucolique et éveille en moi la nostalgie du paradis perdu de mon enfance bordelaise. Après un dal-bath (plat traditionnel népalais) à Besi Sahar, nous marchons 50 mn sous une chaleur écrasante jusqu’à Nadi où nous retrouvons le reste de notre équipe et où un fameux orage finit par éclater. Guitare et tambour népalais animent l’après-midi finissant. Nuit en lodge, sauf pour Alain que sa phobie des araignées oblige à monter la tente. Occasion d’entendre un mot qui fait froid dans le dos à ceux qui en sont atteints : arachnophobie.

  • M : 105m – 240m/h
  • D : 29m – 360m/h

Mercredi 6 mai : Nadi(930m) Jagat(1300m)

Déplacer les montagnes

Départ vers 7h30, une petite équipe c’est prêt rapidement. Au début on retrouve l’ancien sentier du tour des Annapurnas, puis très vite le nouveau chantier remplace l’ancien sentier. Chantier pharaonique à grand renfort de pelles mécaniques énormes et bulldozers non moins imposants. Le but étant d’ouvrir une piste dans cette montagne raide et rocheuse jusqu’à Tal pour un programme de développement hydroélectrique. Commencé il y a 5 ans cela risque de durer encore un moment. Ainsi le tour des Annapurnas se verra amputé des 3 premières étapes.

Fait peu banal en trekking nous avons perdu une heure coincés derrière une pelle mécanique énorme qui balançait des blocs jusqu’au torrent. La forte chaleur de la journée déclenche l’orage habituel vers 17h.

  • M : 398m – 130/h
  • D : 128m – 190/h
  • Tps pauses (nombreuse) comprises : 8h
  • Pression : 865 m
A propos de l'auteur

Guide de haute montagne, Vingt-cinq années d'itinérance dans les Alpes, l'Amérique du Sud et l'Himalaya en alpinisme, trekking, expéditions et l'émotion provoquée par  la fréquentation de paysages hors du commun ont trouvé un débouché tout naturel à une passion tenace...



http://www.guidexpe.com/

douze + huit =