Quitter la baie de Saint-Brieuc

Destination : France » Bretagne | Activité : Randonnée  | 


Quitter le centre-ville de Saint-Brieuc et son immense baie pour rejoindre en douceur Binic.
Posté le :


Carnet : GR34® : la côte de Goëlo

Saint-Brieuc – Binic

  • • Distance : 22,70 km
  • • D+ : 704 m
  • • D- : 715 m
  • • Temps de marche : 6h30

C’est depuis la gare SNCF de Saint-Brieuc que Johanne et moi entamons notre nouvelle escapade sur le GR34®. Il nous faut 1h30 pour sortir de la ville par la vallée de Gouëdic et rejoindre le Port du Légué où nous avions terminé notre première portion du GR34® entre le Mont Saint-Michel et Saint-Brieuc.

On met le cap vers l’ouest pour sortir de la Baie de Saint-Brieuc. 5ème au monde pour l’amplitude de ses marées, elle est classée réserve naturelle et accueille chaque hiver plus de 50 000 oiseaux migrateurs. La marée étant basse, c’est à peine si l’on voit la Manche.

Les pêcheurs à pied sont nombreux à profiter de la marée basse pour aller traquer palourdes, bulots, bouchons et autres petites coquillages comestibles pendant que nos pieds reprennent douloureusement leur marche estivale.

A la pointe du Roselier, on découvre un ancien four à boulets datant du XVIIème siècle. C’est qu’ici, le lieux était stratégique dans le conflit qui opposait la France à l’Angleterre.

Ce soir, ce sont nos premières crêpes bretonnes de l’année. Et comme le chante si bien Gilles Servat « Je dors en Bretagne ce soir ».

  • Nuit à Binic en chambre d’hôtes chez Mme Claudine Lemoine
  • Restaurant : crêperie de l’Ic
  • Autres hébergements : Campings, hôtels et chambres d’hôtes

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com