Randonnée autour du cap d’Erquy

Destination : France » Bretagne | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 2 jours | Dificulté : 1 | Dénivelé : +environs 100 m/-Environs 100 m | Type d'itinéraire : Boucle | 
Ecosystème : Littoral | Hébergement : Bivouac
Meilleures Périodes : Mai, Juin, Septembre, et Octobre
Récit d'une randonnée de 2 jours avec bivouac sur une falaise à la Pointe du Champ au Port, un vrai bonheur pour découvrir le littoral breton. Nous sommes partis dans l'idée de bivouaquer en cours de randonnée, se réveiller avec le lever du soleil sur la mer, profiter des embruns … Bref, un petit parcours idyllique !
Posté le :


Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Cap d'Erquy   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Cap d'Erquy

Télécharger la "Cap d'Erquy" (Téléchargement :86 fois)

Je connaissais le cap d’Erquy pour m’y être promené rapidement avec des amis, l’occasion s’est présentée d’aller randonner là bas (de manière totalement improvisée).

Le départ s’est fait assez tard, vers 18 heures, sous un soleil magnifique de la plage de Caroual. Nous avons chargé les sacs a dos et hop, c ‘est partit pour une belle balade improvisée au dernier moment ! on verra où l’on installera le bivouac, nous ne sommes pas pressés.

Après avoir quitté la plage de Caroual, nous empruntons un sentier qui passe sous la Ville Rognon. Un petit peu d’ombre et de forêt en bord de mer, que demander de plus !

Nous remontons rapidement dans la ville d’Erquy en direction de la chapelle Notre Dame pour ensuite rejoindre le Dolmaine du Prest et rejoindre la côte au niveau de la vallée Denis et le GR 34 (le sentier des Douaniers). Ces quelques premiers kilomètres de terre ferme sont vraiment agréables, nous croisons beaucoup de vélos, chevaux, cet endroit a vraiment des airs de vacances !

Ca y est, la côte s’offre à nous avec la baie de Sable d’Or Les pins. C ‘est vraiment magnifique, la marée est basse et nous en profitons pour longer le littoral par la plage. Nous profitons des rochers pour regarder les crevettes grises et les quelques poissons piégés par la marée. Nous restons sur la plage jusqu’à notre point de bivouac improvisé au dessus de la Roche Champ le Port. Nous trouvons un petit replat au milieux des rochers qui semble idéal pour passer la nuit.

Nous regardons le coucher du soleil, la marée monte : c ‘est que du plaisir !

Nous dormons à la belle étoile, le ciel est superbe et la lune ne tarde pas à se montrer.

Le lendemain matin, nous nous réveillons avec un temps typiquement breton : de la bruine ! Il est 7 heures du matin et c ‘est repartit pour quelques heures de marche jusqu’à Erquy.

Le ciel est bas, mais les paysages sont splendides, nous passons devant l’îlot Saint-Michel et sa chapelle. La chapelle est accessible qu’à marée basse, la beauté des paysages donnerait presque envie de rester bloqué durant quelques heures sur ce morceau de cailloux.

Nous continuons sur le GR et longeons la plage du Guen pour remonter sur les roches du même nom. Cette partie du Gr, jusqu’ a Erquy, fait partie d’un site naturel protégé par le Conservatoire du Littoral. On observe notamment des dunes ainsi que de vastes étendues de landes à bruyère.

Nous continuons à progresser le long de la côte et des falaises côtières, les paysages changent rapidement, notamment en fonction de la luminosité. Nous observons d’anciennes forges le long du sentier avant d’arriver à Erquy et de rejoindre la voiture. Nous dégustons quelques fruits de mer avant de repartir le ventre plein et l’envie de revenir !

luc39
A propos de l'auteur

Passionné depuis toujours par la nature, j'aime découvrir la faune, la flore et les paysages par le biais de randonnées itinérantes à diverses saisons. Que ce soit en hiver grâce aux trek  en ski ou en raquette, ou à la belle saison à pieds et à vélo, je parcours à mon rythme de naturaliste passionné les sommets et combes des montagnes...



http://luc.berrod@gmail.com