Randonnée dans le Drakensberg : Tour de Sentinel Peak

Destination : Afrique du Sud | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 
Nombre de jours : 2 jours | Dificulté : 3 | Dénivelé : ++ 900 m/-- 900 m | Type d'itinéraire : Boucle | 
Ecosystème : Montagne | Hébergement : Bivouac
Meilleures Périodes : Mars, Avril, et Mai
2 jours de randonnée dans le Drakensberg en Afrique du Sud autour de Sentinel Peak jusqu’au Tugela Falls, les plus hautes chutes d’Afrique.
Posté le :


Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace GPS Tour de Sentinel Peak - J1   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS Tour de Sentinel Peak - J1

Trace GPS Tour de Sentinel Peak - J1   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS Tour de Sentinel Peak - J1

 

Fin février 2018, je suis parti en Afrique du Sud avec Allibert Trekking. Première étape de notre semaine de randonnée : la chaîne du Drakensberg, les montagnes du Dragon. Retour sur ma randonnée de deux jours autour de Sentinel Peak jusqu’au chute de Tugela, les deuxièmes plus hautes du monde.

Après une demi-journée de transfert depuis l’aéroport international de Johannesburg, nous arrivons face à l’amphithéâtre du parc national Royal Natal lorsque nous nous installons au Witsieshoek Mountain Lodge.

Randonnée dans le Drakensberg, Amphithéâtre

Le ciel est clair et le panorama sur l’amphithéâtre du Drakensberg est juste incroyable. Je dépose rapidement mon sac de voyage dans le bungalow et embarque mon Fuji X-T2 ainsi que deux objectifs, mon 10-24 mm F4 et mon 50-140 F2.8, pour immortaliser les dernières lueurs du soleil sur l’amphithéâtre qui porte bien son nom. Lors de mon premier passage à Royal Natal en 1999 (déjà !), le crachin m’avait accompagné tout le long de mon séjour. Je n’avais pas vu l’ombre d’un moindre sommet. Je prends un petit moment pour moi assis face à l’amphithéâtre. J’ai un sourire au coin de la lèvre. Je suis bien.

Drakensberg

Devant moi, le paysage est somptueux : des montagnes dépassant les 3000 mètres, des hauts plateaux, des collines verdoyantes, des vallées ravinées, des cirques vertigineux. Et même si je ne le vois pas, le Drakensberg abrite plus au sud la plus haute montagne d’Afrique Australe, le Thabana Ntlenyana (3 482 m).

Je me couche après le dîner en rêvant à la journée du lendemain : grimper l’amphithéâtre et rejoindre le Lesotho. La randonnée dans le Drakensberg s’annonce sous d’heureux auspices.

Randonnée dans le Drakensberg, pesée des sacs

Parking de Sentinel Peak à Tugela Falls par les échelles

 + 500 m / – : 50 m   7 km  4h30

Il est 8h45 lorsque nous arrivons sur le parking de Sentinel Peak. L’équipe locale est déjà là, notre guide local Caiphus et les porteurs. Les sacs des porteurs sont pesés avant le grand départ. Le poids ne doit pas dépasser 25 kg pour une randonnée dans le Drakensberg comme le nôtre. Il sera moindre pour les treks plus engagés. On en profite pour peser nos sacs à dos. Le mien est à 10 kg tout rond. A cela, il faut ajouter les deux sacs photo que je porte en bandoulière.

Randonnée dans le Drakensberg

A 9h00, nous quittons le parking par un bon sentier qui monte en lacets. Des sud-africains travaillent à la pose de blocs de béton sur le sentier pour faciliter la progression jusqu’à un col. En saison sèche, ça n’a pas beaucoup d’intérêt mais à regarder les ravines creusées par la pluie, j’en déduis que la progression doit être tout autre en saison humide.

Les prairies d’altitude sont en fleur. On y croise des espèces assez semblables à celles qu’on peut rencontrer dans les Alpes. Ce qui est commun chez nous ne l’est pas en Afrique du Sud.

Sous Sentinel Peak, la vue va jusqu’au lac Figa Patso et même au-delà. J’aime beaucoup ses petites dolines formées par la montagne qui ravine. C’est le paysage de transition avant d’atteindre le plateau du Drakensberg.

En poursuivant, quelques babouins traversent le chemin tout en restant à bonne distance du groupe. Au même moment, en levant la tête, deux gypaètes barbus se détachent au loin dans le ciel. Le Drakensberg est d’ailleurs un lieu intéressant pour l’ornithologie avec plus de 300 espèces répertoriées.

Drakensberg, babouin

Rencontre avec les Basotho

Nous poursuivons sur le sentier en balcon. Nous croisons deux enfants Basotho, le peuple bantou qui habite le Lesotho. Ce sont des pasteurs, éleveurs de chèvres Angora et de moutons. Les bergers Basotho sont habillés simplement avec un objectif, se protéger du froid : couverture traditionnelle en poils d’Angora, bottes en caoutchouc, chaussettes de fortune, bonnet en laine. Tous les autres Basotho que nous croiserons seront vêtus de façon identique. Malgré ce peu de moyen, ils ont une certaine élégance et une fierté non dissimulée. Ils parlent le Sesotho. Bien que l’anglais soit la seconde langue officielle du Lesotho, les bergers rencontrés ne le parlaient pas.

Randonnée dans le Drakensberg, Basotho

Nous faisons une pause au pied des échelles qui montent à flanc de paroi. Avant d’y être, j’avais entendu beaucoup de chose sur ces échelles. Bon finalement, ça passe plutôt facilement pour tout le monde. Il y en a deux à passer d’une longueur de 10 et 15 m. A la sortie des échelles, nous voilà au Lesotho à 3000 mètres d’altitude. La vue sur l’Afrique du Sud est spectaculaire.

D’autres Basotho accompagnés de chiens de berger sont en haut de la paroi. Leur troupeau de plusieurs centaines de têtes est un peu plus loin en train de brouter autour de la rivière Tugela. Ça fait souvent cliché de dire qu’en voyage on rencontre des gens sympas. Mais c’est vrai que je trouve ces gens vraiment très friendly.

Randonnée dans le Drakensberg, les échelles

Le Lesotho est un vaste plateau d’altitude de 30 355 km² entièrement enclavé dans le territoire de l’Afrique du Sud qui se trouve d’un côté en à-pic à notre niveau et coule tranquillement en pente douce vers l’ouest de l’Afrique du Sud.

Nous passons sous le Mont-aux-Sources (3 282 m). Son nom a été donné par des missionnaires français bien inspirés puisque trois des plus grands fleuves sud africains y prennent leur source : la Tugela, l’Elands et l’Orange.

Randonnée dans le Drakensberg

Cette randonnée dans le Drakensberg réalisée sur deux jours est largement faisable dans la journée mais quel plaisir de prendre son temps et de planter la tente à deux pas des Tugelas Falls. Après avoir déjeuné, ont part explorer les bords de la falaise un peu plus loin. Je suis ébahi par cette opposition de paysages : des parois raides d’un côté et des vallées douces à perte de vue de l’autre. On s’attendrait à voir la mer au pied des falaises. Point d’eau à l’horizon !

De retour au campement, le brouillard envahi le plateau. L’orage gronde mais reste sec. Après un bon dîner préparé par notre équipe locale, la tente m’appelle. Cette première journée de randonnée dans le Drakensberg était vraiment pleine de surprises.

Randonnée dans le Drakensberg, bivouac

Retour par le Beacon Buttress

 + 400 m / – : 850 m   7 km  3h30

Ce matin, le réveil a été matinal, un peu avant le lever du soleil sur le coup de 5h45. J’étais pourtant bien au chaud dans mon sac de couchage mais je voulais absolument voir le lever du soleil sur les Tugela Falls, les plus hautes chutes d’Afrique et les deuxièmes plus hautes du monde avec une hauteur de 948 mètres.

Randonnée dans le Drakensberg

Le soleil se lève derrière Devil’s Stuff. Il réchauffe rapidement mon visage et vient éclairer les Tugela Falls. Comme le jour de mon arrivée, je m’assois pour profiter de ce moment et capter toute l’énergie positive des lieux. Je suis frappé par le silence qui règne ici.

A 8h00, alors que nous prenons notre petit-déjeuner, les nuages arrivent sur le plateau. Il est temps de déplier le campement et de revenir au parking de Sentinel Peak.

Tugela Falls

Nous empruntons un chemin différent de la veille. Nous commençons par rejoindre le sommet du Beacon Buttress (3124 m), longeons la faille de Gully et descendons un couloir rocheux raide et rocailleux. Il demande de l’attention. En bas du couloir, nous rejoignons le sentier en balcon de la veille et rentrons jusqu’au parking de Sentinel Peak. En chemin, j’observe des damans posés sur un bloc de rocher en contrebas du sentier.

Randonnée dans le Drakensberg

Cette randonnée dans le Drakensberg m’a donné l’envie de découvrir un peu plus profondément le massif. Et pourquoi pas un jour faire la traversée complète du massif du Drakensberg. Une affaire à suivre…

Pour l’heure, le voyage en Afrique du Sud continue vers la réserve d’Imfolozi Hluhluwe où 3 jours de marche à la recherche des rhinocéros nous attendent. Le récit est pour bientôt.

Informations pratiques – randonnée dans le Drakensberg

Avec qui partir ?

Cette randonnée de deux jours dans le Drakensberg a été réalisée avec Allibert Trekking qui propose deux voyages dans le massif du Drakensberg : Trek des monts du Dragon au bush africain (17 jours) et Les montagnes du Dragon (15 jours).

Comment s’y rendre ?

Vol international Paris Johannesburg. J’ai fait le mien avec Turkish Airlines. Puis 4h00 de route jusqu’au Witsieshoek Mountain Lodge, point de chute idéal avant d’entamer cette randonnée dans le Drakensberg.

Recherchez votre billet d'avion

 

Quand partir ?

On peut marcher dans le Drakensberg toute l’année. La saison des pluies s’étend de novembre à fin février et la saison sèche de mai à octobre. Entre-deux, il s’agit du printemps et de l’automne. Mars, avril et mai sont peut-être les mois les plus intéressants car les journées sont longues, il n’y fait pas trop froid la nuit, le plateau est fleuri et les rivières en eau.

Cartes et guides



Partir en randonnée en Afrique du Sud

  • Entre savane et tropiques875€
  • Les sommets du Cap1035€
  • Incontournable Afrique du Sud1835€
  • Grégory Rohart
    A propos de l'auteur

    Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



    https://www.gregoryrohart.com

    11 + 1 =