Randonnée dans les Highlands

Destination : Ecosse » Europe | Montagne : Highlands | Activité : Randonnée  | 

Simon et Sylvie nous emmènent en randonnée pendant une semaine dans les Hautes Terres d'Ecosse. Sauvages et paisibles, les Highlands regorgent de paysages variés : des glens spectaculaires, des marécages spongieux, des lochs mystérieux aux eaux limpides ou encore des montagnes au caractère bien trempé.


Carnet : Randonnée dans les Highlands

Ne disposant que de peu de temps pour m’évader cet été, j’en profite pour rejoindre une destination toute proche, en l’Europe, et qui pourtant m’attire depuis un moment. Les Highlands d’Ecosse sont synonymes pour moi de grands espaces vierges, de terre à découvrir. Ils renferment des mythes et des légendes, dans un paysage qui m’est encore inconnu.

Pour ce voyage dans les Hautes Terres d’Ecosse, je suis accompagné de Sylvie, une bonne amie marcheuse, grimpeuse et alpiniste avec qui je voulais faire une petite évasion depuis un moment. Ce vagabondage dans les Highlands sera notre terrain de jeu. Vagabondage, car notre itinéraire n’est issu d’aucun guide, d’aucun sentier de randonnée, mais simplement de ma tête en regardant les cartes de la région.

Cette randonnée sur les Hautes Terres d’Ecosse n’est ni une boucle, ni une traversée des Highlands, ni une rando sur l’un des grands sentiers Ecossais (W.H.W. ou G.G.W.). Mais plutôt un vagabondage d’une semaine sorti de ma tête en regardant les cartes.
Le parcours est un itinéraire mixte d’une zone totalement sauvage, d’un parc national, d’un coin touristique et d’un bout de la G.G.W. (Great Glen Way).


Afficher Highlands sur une carte plus grande

Notre vagabondage s’est effectué dans le centre des Highlands, juste au Nord de la faille géologique de Glen Mòr. Partis en train de Glasgow, nous sommes descendus à la petite gare isolée d’Achnasheen.

Les premiers jours, nous prenons la direction du Sud à travers les montagnes, les lochs, les marécages dans des Highlands zone complètement sauvage où nous ne croiserons personne. Puis nous rejoignons la réserve naturelle de Glen Affric, abritant une forêt primaire calédonienne, et le petit village de Cannich, notre point de ravitaillement.

De là, nous bifurquons en direction de Drumnadrochit sur la rive du mythique Loch Ness pour emprunter la Great Glen Way jusqu’à Inverness.

A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

quatorze − 10 =