Refuge de Lachat – Chalet de Roselette

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Beaufortain | Activité : Randonnée  | 


Seconde étape du tour du Beaufortain du refuge de Lachat au chalet de Roselette
Posté le :


Carnet : Tour du Beaufortain
  • D+ : 1263 m
  • D- : 983 m
  • Distance : 21,1 km
  • Temps de marche : 7h30

Tous les randonneurs quittent le refuge sous le coup de 8h00 pour une étape relativement longue en distance. Une fois le ruisseau de Nant rouge traversé, le sentier grimpe dans la forêt de Covetan et passe sous le Chard du Beurre (1893 m) et descente au col de la Lézette entouré par les remontées mécaniques de la station des Saisies. Ne cherchez pas de photo de la station, je n’en n’ai pas prise.

Au delà de plan Corbet, le paysage s’ouvre avec en toile de fond le Mont-Blanc. Des dizaines de parapentistes s’amusent avec les vents ascendants. Je fais une pause au mont Clocher (1976 m) pour les regarder jouer avec Eole.

Le chemin continue de monter tranquillement jusqu’au refuge de la Croix de Pierre. Je ne suis pas en forme : j’ai des douleurs aux pieds, des courbatures aux épaules et la nuque qui tire. Je pensais que ça passerait en étant chaud mais ça ne fait qu’empirer au fil des kilomètres. Mais je suis en montagne et cela suffit à mon bonheur. Je passe un troupeau de vaches d’Abondance.

Mont Clocher

Il est plus de 13h00 quand j’arrive au refuge de la Croix de Pierre ; il est fermé. J’y avale mon pique-nique puis passe le col de Véry (1964 m) en direction du col de Joly. En chemin, je remplis ma gourde à une source près du sentier.

Cette portion en balcon est magnifique. Au premier plan, un parterre de fleurs sauvages multicolores avec en arrière plan l’Aiguille de Roselette (2384 m) et la Tête de la Cicle (2552 m). Sous l’Aiguille Croche, le dernier raidillon mets les organismes à rudes épreuves. Dès que je le passe, je me pause 30 minutes dans un champ de fleurs. Ambiance bucolique.

Vaches d'Abondance

Il est déjà tard, je ne dois pas traîner. Le sentier bascule de l’autre côté de la crête, rejoint le col Joly et descend vers le chalet de Roselette en passant avant par le lac éponyme.

Chalet de Roselette

Une longue étape avec de jolis points de vue mais aussi quelques reliquats de la station de ski des Saisies et des Contamines-Montjoie en fin de journée.

Coucher de soleil sur le Dôme de Miage

Le soir après le repas, c’est ciné live sur le massif du Mont-Blanc. Tout le monde regarde le Dôme de Miage rosir à vue d’oeil entre les nuages.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com