Refuge de Restanca – Refuge Ventosa y Calvell

Destination : Europe » Espagne | Montagne : Pyrénées | Activité : Raquettes à neige  | 


Refuge de Restanca - Refuge Ventosa y Calvell - Raquettes dans les Encantats
Posté le :


Carnet : Encantats en raquettes

A notre réveil, le ciel est d’un blanc gris. Toute la nuit, il a neigé. Le petit déjeuner pris, le sac préparé, la veste goretex et la housse sac à dos anti-pluie sortis, nous démarrons la journée vers le coret d’Oelhacrestada (2475 m), le col que nous avons à franchir.

Le manteau neigeux n’a pas eu le temps de se compacter. Notre avancée se déroule doucement compte-tenu de la tempête, de la poudreuse et de l’apprentissage des raquettes de quelques membres du groupe. A chaque pas, il est nécessaire de tasser la neige pour la rendre plus dense et éviter qu’elle se dérobe sous nos pas. C’est assez fatiguant en soi !

Stéphane et Roberto font le gros du travail… Johanne peine un peu derrière. Elle, qui s’imaginait les raquettes sous le soleil est entrain de vivre une sacrée désillusion. Elle hésite à arrêter… mais sa ténacité aura le dessus.

Dans la montée, nous marchons sur notre premier lac gelé : le lac deth Cap deth Port. Nous essayons d’apercevoir le Montardo (2833 m) tout proche apprécié des randonneurs mais c’est peine perdu ; son sommet est complètement couvert.

Nous atteignons enfin le col sous une sacre tempête de neige. Nous quittons le GR pour emprunter une sente qui descend vers le sud. Peu après le col, nous optons pour une petite pause "barres de céréales" sur l’estany des Monges plutôt que pour un réel repas. Il neige et fait trop froid pour manger correctement et avec envie. Nous attendrons pour manger un " vrai" repas le refuge de Ventosa y Calvell (2215 m).

Je souhaite me désaltérer mais l’eau dans le tuyau de la pipette est gelée. C’est aussi le cas pour Johanne. Nous n’avons pas de mousse isolante. Ils nous faut dans un premier temps mettre le tuyau dans le manteau pour le réchauffer, ensuite, nous le laissons dans le sac à dos qui le protège un peu du froid. Autant vous dire tout de suite que chaque membre du groupe pensait retrouver le soleil en ce mois d’avril. Nous le chercherons beaucoup pendant cette semaine.

Nous traversons ensuite l’estany de Travessani peu avant d’arriver au refuge. Le refuge Ventosa y Calvell est situé au pied des aiguilles de Travessani dont le sommet le plus haut culmine à 2738 m et domine l’estany negre qui en hiver est aussi blanc que les autres lacs.

Nous ne faisons pas attendre nos estomacs : nous y entrons vite fait bien fait pour déguster le pique-nique préparé par le gardien de la Restanca. Nous en profitons aussi pour faire sécher nos habits devant le petit mais efficace chauffage du refuge.

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com