Refuge d’En Beys – refuge des Bésines

Destination : France » Occitanie | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | 

3ème étape du tour des Pérics entre le refuge d'En Beys et le refuge des Bésines


Carnet : Tour des Pérics

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Tour du Peric J3 : Refuge d'En Beys - refuge des Bésines   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Tour du Peric J3 : Refuge d'En Beys - refuge des Bésines

Télécharger la "Tour du Peric J3 : Refuge d'En Beys - refuge des Bésines" (Téléchargement :6 fois)
  • 8 kms
  • D+ 670
  • D- 440
  • 4h

Une courte averse de pluie a nettoyé le ciel durant la nuit et nous débutons la journée dans une atmosphère limpide comme la montagne en offre souvent à l’automne. La fraîcheur matinale impose le port des gants et du bonnet et le givre ourle les bords du torrent.

La montagne commence à revêtir sa parure automnale et un patchwork de couleurs étonnant nous environne : le bleu métallique des lacs et la blancheur éclatante des roches se mêlent aux teintes mordorées des pentes herbeuses sur lesquels se détache la masse sombre de quelques pins à crochets. Le sentier parcourt la vallée le long du torrent qu’il remonte par plusieurs ressauts encombrés d’éboulis. La progression nécessite parfois adresse et équilibre pour sauter de blocs en blocs.

Le ruisseau dévale de cascades en lacs et le silence n’est troublé que par le bruit des eaux vives. L’eau est omniprésente et chaque replat cache un petit lac aux formes variées.

Dans cet amas rocheux nous avons la surprise de découvrir une grenouille qui semble bien loin de son milieu aquatique habituel.

Un dernier couloir encombré de blocs conduit à un col situé à proximité de la porteille d’Orlu. D’ici, la vue s’étend sur les vastes espaces entourant la réserve d’eau de Lanoux.

Le contraste est saisissant entre l’étroite et sauvage vallée d’Orlu que nous venons de remonter et les pentes adoucies et ouvertes que nous découvrons. Après une agréable pause sous la chaleur d’un généreux soleil nous reprenons la progression vers le col de coume d’Anyell qui nous permet de basculer vers la vallée des Bésines. La descente le long du ruisseau offre de magnifiques replats où le torrent serpente au milieu de tourbières.

Le chemin louvoie tranquillement dans les prairies et plonge parfois brutalement pour dévaler quelques ruptures de pente.

Peu avant l’arrivée nous abandonnons le sentier balisé pour rejoindre le refuge des Bésines par une courte traversée dans des blocs signalée par des cairns, ce qui nous évite une descente suivie d’une remontée. Une agréable douche chaude permet de se reposer de cette étape relativement courte mais nécessitant une attention soutenue dans les passages de pierriers et de blocs rocheux. Durant la soirée, le ciel dégagé de la nuit nous offre le fascinant spectacle de myriades d’étoiles.

A propos de l'auteur

La randonnée est pour moi une source de découverte inépuisable. Amoureux de la montagne depuis de nombreuses années j'ai toujours autant de bonheur à parcourir les sentiers et à partir marcher aussi bien pour une journée que pour de longues itinérances. Mon départ à la retraite m'a offert le loisir de traverser les Pyrénées par la HRP...



http://mjpgouret.free.fr

3 × un =