Refuge des Arolles – Queige

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Beaufortain | Activité : Randonnée  | 


Dernière étape de mon tour du Beaufortain entre le refuge des Arolles et Queige.
Posté le :


Carnet : Tour du Beaufortain
  • D+ : 708 m
  • D- : 1966 m
  • Distance : 15,25 km
  • Temps de marche : 6h30

Le ciel est plus couvert que les jours précédents au réveil mais ils ne paraissent pas menaçants. Aujourd’hui, l’étape passe trois cols. Le col de Bâthie (1889 m) est situé à seulement 30 mn de marche du refuge des Arolles. On le rejoint par un sentier en balcon.

Refuge des Arolles

Au dessus du chalet du souffle, je rejoins un troupeau de vaches composé de tarines et d’abondances. Elles vont me manquer ces vaches, leur Beaufort encore plus. C’est vraiment un fromage que j’apprécie.

A la sortie de la piste, le chemin monte raide jusqu’au col des Lacs (2251 m). J’ai vraiment du mal sur la première partie ; mon corps semble encore être dans le dortoir du refuge, puis petit à petit, la forme revient. Au col, on aperçoit la vallée d’Albertville en contrebas ou plutôt les nuages qui l’entourent avec amour.

Je poursuis et rejoins les vosgiens au niveau des chalets de l’Aulp de Tours. Le chemin monte légèrement jusqu’à un col sans nom et bascule dans les rhododendrons. On s’arrête prendre le pique-nique dans une pâture ouverte.

C’est la dernière ligne droite. Queige est tout en bas à 700 m d’altitude environ. On fera un premier arrêt pour discuter avec les éleveurs de tarines et de chèvres des Chappes. Seconde étape : rejoindre le gîte de Molliessoulaz où les vosgiens ont démarré leur tour du Beaufortain. Encore une toute petite heure pour rejoindre le Doron et le centre de Queige où j’ai démarré mon tour du Beaufortain il y a 7 jours. Que ce tour a passé vite. J’ai encore les yeux et la tête remplis de souvenirs et de belles images.

Qeuge

A votre tour maintenant de vous engager sur le tour du Beaufortain.

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com