Refuge Félix Faure – Refuge de l’Arpont

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Vanoise | Activité : Randonnée  | 


Refuge Félix Faure - Refuge de l'Arpont - Tour des glaciers de la Vanoise
Posté le :


Carnet : Tour des glaciers de la Vanoise

lac rond près du col de la VanoiseDépart : Refuge Félix Faure (2517 m)

Arrivée : Refuge de l’Arpont (2309 m)

Durée de marche : 5h00)

Dénivelé + : 250 m

Dénivelé – : 455 m

Lac du col de la Vanoise

 

8h00 : départ pour la journée. Le temps est variable. Les éclaircies alternent avec un ciel

couvert ; j’ai le sentiment d’être en Islande bien que je n’y sois jamais allé. Nous avons à peine fait 200 m qu’une marmotte se dresse sur notre passage. Photo et petit signe d’au revoir pour une journée que nous pressentons positive.

Nous longeons successivement le lac long (2500 m) et le lac du col de la Vanoise (2478 m). Ils offrent de belles vues sur les montagnes environnantes : pointe de Pierre Brune (3196 m), pointe du Charbonnier (3311 m) et son glacier.

Nous passons un blockhaus, un névé un peu plus délicat que les précédents car sa pente est assez raide, et un peu plus loin un monument commémoratif où nous empruntons le sentier vers le refuge de l’Arpont et laissons celui qui descend vers l’entre deux Eaux.

Lac des lozièresTraversée du ruisseau de la Letta

Pause photoLes névés sont nombreux en ce début de saison mais ne posent pas de difficultés particulières. Il suffit de suivre les traces et de rester vigilent. L’usage d’un piolet ou de bâtons de marche sont fort appréciés. C’est d’ailleurs la première année que je marche avec des bâtons et je dois avouer qu’ils me permettent de mieux gérer mes efforts.

Cette portion du circuit est une porte ouverte à de beaux sommets : pointe de la Réchasse, glacier de la Roche Ferran.

Endroit rêver pour un pique-nique ?Nous avalons notre pique-nique peu avant la crête de la Frête et face à un petit plan d’eau en contrebas. Le ciel devient une fois encore très sombre. Il est temps de repartir !

Le sentier en balcon longe d’un côté les parois rocheuses qui précèdent les glaciers environnants du dôme de Chasseforêt (3586 m), de l’autre les gorges où le Doran de Termignon coule paisiblement.

Alors que nous pensions rejoindre le refuge rapidement en cette fin d’étape, nous croisons à plusieurs reprises des bouquetins que nous prenons plaisirs à observer. D’abord un vieux mâle solitaire qui se tient paisible sur le bord de la falaise, puis ensuite trois hardes de femelles que nous croisons sur le sentier.

Vers 15h00, nous atteignons le refuge. Le ciel est si sombre qu’il fait presque nuit…

 BouquetinRefuge de l'Arpont

BouquetinBouquetin femelle

Pour la première fois de ma vie, je m’adonne à la lessive en randonnée. Je ne supporte plus l’odeur de mon t-shirt. Les vêtements techniques respirants sont certes agréables à porter mais ils ont encore la fâcheuse tendance de garder les odeurs !! BEURK……………!!!

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com