Retour au col de Font de Cères

Destination : Auvergne-Rhône-Alpes » France | Montagne : Massif Central | Activité : Trail  | Agence : Chamina Voyages 

Nous bouclons nos 3 jours de trail dans le Cantal en revenant au col de Font de Cère en passant par le Puy Mary, l'un des sommets mythiques des monts du Cantal.


Carnet : Week-end trail dans le Cantal

  • D + : 1068 m
  • D – : 654 m
  • Distance : 20,77 km
  • Calories brulées : 2016 kcal

Ça grimpe sec !

Dernière journée de notre week-end trail. Nous nous levons aux aurores car nous avons un train à prendre à 14h01 en gare de Le Lioran. mieux vaut ne pas trainer en route. Nous démarrons la journée sur la départementale sur quelques centaines de mètres puis grimpons en direction du rocher de l’Aygues. Dieu que c’est raide ! A moins que ça ne soit les jambes qui le soient plus que le sentier.

Dans le brouillard, le balisage est quasi invisible

Brouillard en vue

En moins d’une heure trente, nous sommes sur les hauts plateaux du Luchard. Le brouillard a complètement envahi la zone. On ne voit rien à 50 mètres. Et comble de malchance, le GPS ne s’est pas rechargé cette nuit comme je le pensais. Il faut donc naviguer à la carte sans être sûr à 100% de l’endroit où nous sommes. Nous contournons le rocher de l’Aygues (1599 m) sans jamais l’apercevoir et je suis finalement sûr de notre position qu’au col du pas rouge mais je me garde de le dire à Nicolas. Cela me redonne un gain d’énergie incroyable. Nicolas est aussi en forme même s’il est un peu plus dans le dur dans les montées. On est plus ou moins à la même altitude jusqu’au Pas de Peyrol, ce qui nous permet de progresser rapidement et puis vu le brouillard qui persiste, le petit vent et le froid qu’il fait, nous ne nous arrêtons pas trop pour prendre des photos.

Au sommet du Puy Mary

Au Pas de Peyrol (15 88 m), petit arrêt pour se désaltérer d’une boisson sucrée. Vu le brouillard, on hésite à nous rendre au sommet du Puy Mary. Puis finalement, nous nous y rendons. Nous ne verrons pas le magnifique paysage panoramique depuis le sommet. On fera quand même une photo souvenir. Nous passons la Brèche de Rolland avec attention, puis on déroule jusqu’au col du Font de Cère.

Notre rendez-vous avec le taxi était à 13h00. Il est 12h10 lorsque nous arrivons, soit 5h00 après être partis du Falgoux. Quel superbe trail dans le Cantal ! Si la météo n’a pas toujours été à notre avantage (il fera beau les 6 jours suivants notre départ), ce premier trail m’a conquis. Il a fallu du mental, de l’endurance et de l’abnégation pour en arriver à bout. Une chose est sûre, ça ne sera pas le dernier. Je conseille vivement cet itinéraire aux randonneurs endurants qui en ont sous la pédale et qui projettent de se lancer dans le trail. Il conviendra aussi aux traileurs. Le Cantal est une belle région qui allie tradition et paysage tout à fait unique.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com

3 − 2 =