Rougon – Castellane

Destination : Provence Alpes Côte d'Azur » France | Montagne : Verdon | Activité : Randonnée  | 


Jour 5 de notre randonnée dans le Parc Naturel Régional du Verdon entre Rougon et Castellane. Il est temps de rentrer, nous reprenons le GR4 en direction de Castellane.
Posté le :


Carnet : Randonnée dans le parc naturel régional du Verdon
  • 22km
  • D+ : 500m
  • D- : 750m

Dernier réveil autour des gorges. La vue de la fenêtre de la chambre est envoutante ; je me réveille en regardant les couleurs et la brume.

 

Nous sortons prendre le petit déjeuner et derrière nous, le temps est tout autre… le ciel est noir, bas, ça sent l’orage. Pas de chance, c’est par là que nous allons. Rien ne sert de faire des suppositions, nous verrons en chemin. Nous profitons du petit déjeuner, bouclons les sacs et en avant !

Nous partons de Rougon, remontons rapidement sur le plateau de Suech, le vent se lève, les softshell nous protègent bien du vent. La montée est raide ce matin, quelques gouttes et le ciel s’ouvre au moment de notre arrivée sur le plateau. Sur celui-ci, surprise, un immense troupeau de mouton est présent et en plein milieu du sentier. Tout de suite nous sommes repérés par un patou, puis un deuxième. Il se rapproche, fixe la limite a ne pas dépasser, s’assoie et nous regarde.

Ca aboie dans le troupeau, j’en compterais encore 5 ou 6 positionner à différents endroits. Nous décidons tout de suite de le contourner de très loin, hors sentier, ça rallonge un peu. Les chiens nous suivent des yeux et se déplacent en périphérie du troupeau.

Nous recroisons une bergerie, on s’approche pour voir, on se détourne, nous suivons le sentier principal tracé, erreur… au bout de 15 minutes, on voit une bergerie qui n’était pas à notre premier passage ( ?) ça ne nous rappelle rien… on avance encore un peu, non, c’est sûr, la fin du sentier, on a fait une erreur d’inattention, un détour de 2 km Aller/Retour. Nous retrouvons le GR4 et continuons à progresser sur ce sentier que nous avons l’impression de redécouvrir, les vues changent avec la lumière différente.

Le vent ne faiblit pas, le temps est lourd. Le ciel se couvre, noircit. Les premières gouttes nous rafraichissent et nous trempent. Je range l’appareil photo et ne le ressortirai qu’en de rare éclaircie.

Nous repassons par Chasteuil, redécouvrons les rapides du Verdon sous la pluie, c’est toujours aussi beau, différent. Il fait toujours chaud. Nous profitons d’une accalmie et d’une éclaircie pour déjeuner rapidement.
Toujours vérifier sous les pierres avant de les déplacer ou de les prendre à pleine main.

Pas de grands risques avec ces sujets provençaux, mais ça peut être douloureux. La pluie recommence à tomber, nous « plions le camp » rapidement et reprenons la route du retour. Nous observons sur le chemin le Roc de Castellane avec son église perchée.

Nous retrouvons le chemin goudronné, nous sommes bientôt à Castellane. L’arrivée est un peu triste sous la pluie ; en plus nous quittons cette superbe région.

Mon conseil

Je vous conseille de randonner dans le PNR Verdon si possible en dehors des périodes scolaires, en dehors des grands WE (pour éviter les bruits de la route) et au printemps pour profiter au maximum de la renaissance de la nature. Cette randonnée de 5 jours est absolument magnifique, sans grande difficulté et pleines de surprises, de découvertes et de vues à couper le souffle. Nous y retournerons rapidement pour de nouvelles aventures !

AlexRLille
A propos de l'auteur

Passionné par les voyages, et la découverte des pays, des capitales, des populations et de la cuisine étrangère, j'ai découvert le plaisir de la marche d'abord dans le Connemara, en Jordanie puis dans les parcs Américains (Bryce, Zion, Canyonland, etc...) Aprés 3 voyages quasi consécutifs de randonnées aux USA, j'ai franchi la ligne pour ...



http://AlexRLille