Sentier côtier et Pico da Facho

Destination : Portugal » Europe | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Sentier côtier et Pico da Facho - Madère, le royaume des fleurs
Posté le :


Carnet : Madère, le royaume des fleurs

5 septembre : Sentier côtier et Pico da Facho

4h30 de marche
Altitude départ : 250 mètres
Altitude arrivée : 50 mètres
D+ : 215 m
D- : 420 m

9h30. Démarrage de la randonnée dans le hameau de Larano sur les hauteurs du village de Porta da Cruz dominé par son rocher emblématique, le Penha de Aguia (590 mètres d’altitude). Beau point de vue sur l’amphithéâtre de Porto da Cruz à Espigão Amarelo sur le sentier côtier. Depuis Larano, belle vue également sur la chaîne des Picos à moitié dans les nuages.

Porto da CruzTéléphérique transportant la vigneL'orage nous rattrape...

Nous passons devant un téléphérique qui sert à transporter le jus du raisin comme nous l’avions déjà vu à Faja d’Achada da Cruz près de Porto Moniz. Il sera bientôt vignifié et mis en bouteille pour être vendu à Madère.

Le soleil est encore présent mais les nuages, venus de la mer, avancent à grande vitesse vers nous. Nous croisons nos premières fleurs, des amaryllis belle dame qu’il est possible de rencontrer de fin août à fin octobre. Nous nous frottons à des genêts qui débordent sur le sentier. Nous en avons tous quelques vestiges sur les jambes ou les bras. Johanne particulièrement qui a eu une réaction allergique…

Un peu plus loin Vincent et moi nous faisons piqué par une guêpe. La mienne m’a furtivement planté son dard dans l’avant bras lorsque j’écartais une prelles, jolie fleur aux pétales roses.

D’autres fleurs du littoral sont en floraison : volubilis, impatience, véronique, agapanthe, géranium…

Nous entrons dans la forêt du littoral composée de mimosas, arbres à muguet, myrtes de Madère, pins… La pluie nous rattrape et nous sauce au moment où nous entamons la partie vertigineuse de la randonnée. Taillé dans la falaise et surplombant la mer, le sentier est glissant en de nombreux endroits. Nous devons rester vigilent notamment sur un ou deux passages.

Belle vue sur les falaises de la côte nord et l’ilhéu do Gincho, un rocher percé.

Culture en terrasse après le colLevada surplombant Machico

Nous entrons de nouveau dans la forêt et gagnons Boca do Risco. Petite pause. Nouveau départ dans une vallée agricole surplombant Machico. Nous rejoignons la levada do Caniçal que nous longeons sur 3 km. Machico est en contrebas. Pique-nique sur le bord de la levada. En m’asseyant dans les hautes herbes, je me fais piquer une seconde fois par une guêpe… A croire que j’ai le miel dans la peau…

A la route, nous montons au Pico da Facho (322 mètres) qui offre, par beau temps, une très belle vue sur la Pointe São Lourenzo, la baie de Machico, l’île de Porto Santo et l’aéroport de Madère. Hélas, le temps est toujours aussi maussade même si moins humide que tout à l’heure. Au sommet, des figuiers de Barbarie et des Aloes accueillent les visiteurs.

AloesDescente vers MachicoFiguier de Barbarie

Courte descente sur Machico, plus ancienne cité de Madère. D’après la tradition, Zarco l’aurait fondée lors de son arrivée et lui aurait donné le nom d’un de ses capitaines. Visite de l’Eglise située sur une place triangulaire. Si comme tous les autres édifices religieux de Madère, l’extérieur est sobre, on verra à l’intérieur des prières à Marie destinées aux fidèles. Les autres membres du groupe visitent également la chapelle des miracles près du port. Nous préférons nous attabler dans un salon de thé pour y boire un verre et y manger une pâtisserie au miel. Encore du miel… Ne serais-je pas un peu maso ?

Retour sur Santa Cruz en bus.


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com