Ski de randonnée autour des Aiguilles d’Arves

Destination : France » Auvergne-Rhône-Alpes | Montagne : Alpes ; Arves | Activité : Ski de Randonnée  | 
Nombre de jours : 2 jours | Difficulté : 4 | Dénivelé : +2840 m/-2840 m | Type d'itinéraire : Boucle | 
Ecosystème : Montagne | Hébergement : Refuge
Meilleures Périodes : Février, Mars, et Avril
2 jours de ski de randonnée autour des Aiguilles d'Arves dans les Alpes au sud de la Maurienne avec nuit au refuge des aiguilles d'Arves.
Posté le :



Télécharger la "Trace GPS 2 jours de ski de randonnée autour des aiguilles d'Arves" (Téléchargement :34 fois)
5
(1)

Février 2020, retour sur 2 jours de ski de randonnée autour des Aiguille d’Arves dans le sud de la Maurienne. Récit et trace GPS.

L’hiver 2020 dans les Alpes ressemble trait pour trait à celui de 2019 avant une hausse des températures impressionnantes voire inquiétante en février. L’enneigement est faible cette année mais en altitude il y a quand même de quoi faire notamment avec des conditions très stable depuis quelques jours (risque d’avalanche à 1 en dessous de 2500 m évoluant vers 2 au-dessus).

Nous décidons donc de profiter du magnifique week end qui se profile pour aller du côté des Aiguilles d’Arves en Maurienne pour faire le plein de neige et de soleil !!

Nous étudions plusieurs solutions d’itinéraires pour les 2 jours à venir que nous ajusterons en fonction des conditions sur place, des envies et surtout de la forme … ?

Jour 1 : Bonnenuit – refuge des Aiguilles d’Arves

 + 1140 m / – 1700 m 13,7 km

Départ 6h30 de Chambéry pour éviter de se retrouver dans le flot des vacanciers qui se rendent dans les stations de skis. L’avantage c’est qu’une fois pris la bifurcation de la Maurienne, la circulation est en générale très (très …) calme ! Histoire de quand même vivre l’expérience montée en station à 2km/h on laisse passer négligemment devant nous  un bus à St Michel de Maurienne … Avec un peu de chance il s’arrête faire le plein de saisonnier au début de la montée sur Valloire et on en profite pour le dépasser (ouf).

Bref direction la fin de la route au-dessus de la station de Valloire au lieu-dit Bonnenuit. Après analyse des forces en présence, on décide de faire la grosse journée le samedi pour profiter de « toute » l’énergie physique emmagasinée dans la semaine … ! Direction donc la Combe de Mortavieille pour rejoindre le Vallon du Goléon. Peu de monde dans le vallon, une trace faite par 2 personnes semble être devant nous et derrière nous apercevons au loin un groupe de 8 personnes qui prendra la direction de l’aiguille d’Argentière.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comme l’ensemble du secteur du tourisme, I-Trekkings subit de plein fouet la crise économique qui fait suite à la covid-19. Un petit coup de pouce de votre part serait apprécié. Comment ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (c’est aussi une façon de les soutenir. Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top 10 de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Déstockage en cours. Jusquà -70% sur plus de 4300 produits)
  • Amazon (librairie et bazar)
  • Chamina Voyages (randonnées en France et en Europe)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – French days jusqu’au 29 septembre)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (randonnées dans les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’été. Jusqu’à -70% sur plus de 10 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – Bons plans Jusqu’à -62% en ce moment)

C’est dans un véritable four que nous nous dirigeons vers le col du Goléon, l’air est irrespirable, on avance péniblement tout au mental ! Heureusement un peu d’air frais au col et la vue imprenable sur le glacier de la Girose permettront de nous faire oublier en un instant nos corps cuisants pendant la montée au col ! Descente juste avant midi pour un pique-nique printanier un peu au-dessus du Replat d’Amont.

Revigoré par le repas, le four se rallume et c’est parti pour le col des Trois Pointes. Le gardien du refuge des Aiguilles d’Arves nous avait informé que c’était sûrement “corniché”. Cela se confirme. Après analyse le seul passage que nous voyons (en fait il y en a un second invisible de notre position) nécessite de se laisser glisser avec une corde sur 15 m correspondant à la partie la plus raide du col.

Le temps d’installer le rappel, que les 2 premiers descendent et que le dernier descende une première fois et remonte pour décrocher la corde restée coincée … Il se passera bien une heure … Au moins nous ne sommes pas arrivés trop tôt au refuge … ?

Nous découvrons avec plaisir le refuge des Aiguilles d’Arves et son gardien vraiment très cool. Très bon repas composé de soupe + fromage , suivi de riz au curry vert et d’un succulent gâteau au citron sarrazin ! Une première terriblement réussi !!  Nous discutons avec nos compagnons de tablés du jour sur les itinéraires respectifs des uns et des autres. Bonne nuit de refuge bien chaude au 3e niveau des lits super(super)posés …

Jour 2 : Refuge des Aiguilles d’Arves – Bonnenuit

 + 1700 m / – 1140 m 15 km

A 8h nous décollons après avoir discuter un peu avec le gardien qui prends un peu l’air et en ayant laissé partir les ¾ des hôtes de la nuit.

Notre objectif du jour c’est de rejoindre le col du Petit St Jean basculer côté Nord des Aiguilles d’Arves pour remonter par le col de l’Epaisseur  et finir par la combe du Puy. Ça c’est la théorie … Dans la pratique un vent à décorner des yacks nous attend au col du Petit St Jean, de belles corniches, une face nord rocheuse et peu enneigée.

Nous renonçons à descendre. Finalement nous redescendons pour remontons au col des Aiguilles d’Arves où nous retrouverons les vents dans une ambiance magique avec une vue  à couper le souffle !

C’est une descende moquette qui nous attend sur la neige qui a eu le temps de réchauffer depuis ce matin. Petite pause repas en contre bas puis descente tranquille pour retrouver notre point de départ d’hier matin après un magnifique week end en montagne dans une ambiance printanière !

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article



Partir en ski de randonnée dans les Alpes

  • Hors-piste et rando dans le Queyras 495 €
  • La traversée Carro-Evettes 525 €
  • La Grave, pays de la Meije 575 €
  • auriandig
    A propos de l'auteur

    C'est toujours difficile de se présenter... Grand brun, yeux bleux... Bon ok moyen brun futur chauve ça me correspond mieux !!! ^^ Sinon je pratique pas mal de sport en général. Course à pied, rando, vtt... Et surtout une passion pôur les randonnées au long cours depuis 2007 avec une première expérience autour du Mont Blanc. Depuis j'ai ...



    http://www.viaterra.fr

    J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Le Timelapse du Moment : Le Wilder Kaiser, Tyrol, Autriche
    Share via
    Copy link