Sur les pas de Dalí

Destination : Europe » Espagne | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Sur les pas de Dalí - Le massif des Albères de Dalí
Posté le :


Carnet : Le massif des Albères de Dalí

Cap de Creus : le lieu qui inspira Dalí

« Dans ces lieux privilégiés, on touche presque la réalité et la dimension sublime. Mon paradis mystique commence dans les plaines de l’Empordà, il est ceint par les pics de la chaîne des Albères, et atteint la plénitude dans la baie de Cadaqués. Ce pays est mon inspiration permanente. Le seul endroit au monde, aussi, où je me sens aimé. Quand j’ai peint ce rocher que j’ai intitulé Le grand masturbateur, je n’ai fait que rendre hommage à l’un des jalons de mon royaume et mon tableau était un chant à l’un des joyaux de ma couronne1 »

1 Dalí, S., Confessions inconfessables, à Obra completa, Textos autobiogràfics 2. Ediciones Destino, Fondation Gala – Salvador Dalí, Barcelone, Figueres, 2003, p. 463.

Aujourd’hui, nous entrons dans le parc naturel du Cap de Creus. Changement d’ambiance. Escarpé comme les dents d’une tronçonneuse, le Cap de la Croix en français est une terre désolée où la tramontane a interdit aux arbres de pousser. Face à cette inhospitalité, seul le Club Med s’était installé pendant 42 ans sur ce bout de terre sauvage. Aujourd’hui, les bâtiments ont été démolis.

Le Cap de Creus est aussi le lieu d’inspiration du peintre Salvador Dalí. Tout au long de notre progression, nous découvrons de spectaculaires formations rocheuses qui ont inspiré l’artiste. L’aigle de Tudela, le masturbateur en sont quelques exemples.
Les cales (criques) sauvages aux eaux turquoises, aux roches polies par le vent et blanchies par le soleil invitent à la baignade. Après avoir passé le phare et la grotte de l’enfer, nous arrivons sur Cadaqués et ses maisons blanches.

Cadaqués et Portlliga : les lieux de vie de Dalí

Cadaqués, village le plus oriental d’Espagne, isolée par les montagnes, vit face à la mer. On s’y rend par la route uniquement depuis les années 1950. Salvador Dalí aimait Cadaqués jusqu’à représenter la cité sur de nombreuses toiles. Quel contraste saisissant avec le Cap de Creus ! En une journée, nous avons randonné de l’enfer au paradis sans passer par la case purgatoire. Un vrai bonheur !

Salvador Dalí vécut à Portlligat, une baie toute proche de là, dans une série de cabanes de pêcheurs mitoyennes qu’il aménagea comme un labyrinthe. C’est ici qu’il vécut de 1930 jusqu’à la mort de Gala en 1982. Il y peignit la majorité de ses œuvres. Depuis 1997, la maison est un musée qui constitue l’un des trois angles du triangle dalinien avec le théâtre musée de Figueres et le château de Gala Dalí de Púbol. Réservation obligatoire, succès oblige !

Figueiras : le théâtre-musée de Dalí

C’est au retour à Cadaqués que s’achève la randonnée. Mais comment ne pas visiter le théâtre-musée de Figueres. C’est au début des années 1960 que Dalí décida de construire son musée sur les ruines du théâtre de Figueres. On y entre intrigué, perplexe même devant l’image excentrique du personnage, et on en ressort subjugué. Les œuvres ont été mises en scène avec passion et harmonie ; c’est surréaliste, incontournable !


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

Greg
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com