Tal – Timang

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Tal - Timang - Tour des Annapurnas
Posté le :


Tal – Timang

La nuit est fraîche, le réveil est à 06h00. Il pleut.
Après le petit déjeuner, nous retardons un peu le départ en attendant la fin de l’averse.

La large vallée glaciaire se resserre après Tal.

A Dharapani, nous attendons Sun qui doit montrer le permis de trek obligatoire pour pouvoir randonner.
Dharapani est au confluent de la vallée de la Dudh Khola qui descend du massif du Manaslu. Alfred finira son trek par le chemin que nous venons d’emprunter.
La ville marque aussi l’endroit où nous changeons de direction, de nord nous nous orientons maintenant vers l’ouest.

Lors de la pause, Anup nous parle du système de caste qui bien que normalement illégal, reste très présent. Il nous parle aussi de la vie au Népal, nous avons des questions sur le métier de porteurs. Un porteur gagne normalement 100/150 roupies par jour, ils travaillent 20 jours par mois. Nos porteurs, engagés par une agence française, sont payés 300 roupies par jour. Un instituteur gagne 4900 roupies par mois, un professeur d’université gagne 7500 roupies.

Lors du repas, la pluie commence à tomber. Nous repartons avec les capes de pluie, mais malgré un ciel bas, pas de goutte.
La végétation de cet après-midi est différente de celle de la matinée : culture de maïs, arbuste, marijuana sauvage qui poussent au bord des chemins. L’après-midi, c’est forêt de rhododendron, d’érable, de cèdre et de pin d’Himalaya.

 

Nous quittons l’autoroute, pour une variante. Nous arrivons à Timan, dans le "Bear Lodge", le temps se rafraîchit, il fait entre 14-15°C.
Les porteurs nous offrent un petit concert de chansons népalaises, et de danses locales.

La nuit, la température baisse encore, 8°C dans la chambre; à l’extérieur la pluie s’arrête pour laisser place à la neige.

dix-huit + trois =