Tengboche – Deboche – Pangboche – Dingboche

Destination : Népal » Asie | Montagne : Everest ; Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Tengboche – Deboche – Pangboche – Dingboche - Camp de base de l'Everest
Posté le :


0
(0)

5eme jour : dimanche 4 avril

Etape : Tengboche – Deboche – Pangboche – Dingboche

Départ : 7h55
Arrivée : 11h50
Temps de marche : 3h15

SOLDES D'HIVER !

Il y a d’excellentes occasions de faire de bonnes affaires voire même de très bonnes affaires pendant cette période de soldes (12 janvier au 8 février 2022). Afin de ne pas céder aux tentations déraisonnables des soldes, voici quelques règles à suivre pour acheter responsable :

  • Acheter des produits et vêtements dont vous avez besoin
  • Acheter des produits et des vêtements qui durent
  • Préférer les marques qui s’engagent pour l’environnement
  • Préférer les produits et les vêtements qui favorisent les circuits courts de production (made in France, made in Europe)

Voici quelques offres de nos partenaires :

Dénivelé positif : 590 m
Dénivelé négatif : 40 m
Dénivelé absolu : 630 m

Aujourd’hui, je fais la route avec Hannah et son guide Noa, il nous fait carburer ! Nous avons quasiment tout fait d’une traite, avec deux pauses thé, du coup, nous arrivons à Dingboche à midi. J’ai à peine eu le temps de voir le paysage du jour. Le temps de prendre un bon repas et de faire une petite sieste, le météo a commencé à se dégrader, les nuages sont arrivés. En plus d’être épuisés, nous avons chopé un gros mal de tête (cette fois c’est sûr, c’est dû à l’altitude) et vu la vitesse à la quelle nous avons grimpé, ce n’est pas étonnant ! C’est qu’aujourd’hui nous avons passé le cap des 4000 mètres.

Le Tashi Delek Lodge, le lodge du jour, et de demain, car nous allons passer deux nuits ici pour s’acclimater à l’altitude, offre une vue magnifique sur l’Ama Dablam, sommet enneigé, culminant à 6856 mètres. Au souper l’ambiance est bonne, la France est en force, il y a un groupe d’une dizaine de Français, ça change un peu, et c’est toujours sympathique de rencontrer des compatriotes au bout du monde.
Après m’être brossé les dents face à l’Ama Dablam, dans le noir, simplement éclairé par la lune, avec des milliers d’étoiles autour d’elle (le paysage est vraiment splendide) je vais me coucher dans ma chambre froide, il fait 3°C ! Avec Hannah, nous sommes complètement gelés, j’enfile t-shirt, polaire, chaussettes, pantalon et bonnet avant de me mettre dans mon duvet.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Simon Dubuis
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link