Tour de l’île d’Yeu à pied

Destination : Pays de la Loire » France | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 3 jours | Difficulté : 1 | Dénivelé : +510 m/-510 m | Type d'itinéraire : Etoile | 
Ecosystème : Campagne et Littoral | Hébergement : Camping, Chambre d\'hôtes, Chez l\'habitant, et Hôtel
Meilleures Périodes : Avril, Mai, Septembre, et Octobre
Tour de l'île d'Yeu au large du littoral vendéen, une île encore préservée. Embarquez avec nous pour 3 jours de découvertes de son patrimoine unique.
Posté le :



Télécharger la "Trace GPS du tour de l'île d'Yeu à pied" (Téléchargement :42 fois)
4.6
(13)

Au large du littoral vendéen, dans le pays de la Loire, se trouve une île dont le caractère est resté préservé par l’éloignement d’avec le continent. Nombreux sont ceux qui réduisent sa visite à une petite journée estivale. Pourtant Yeu à bien plus à offrir à qui sait prendre le temps. C’est cette exploration en détail, un tour de l’île d’Yeu à pied en 3 jours que je vous propose ici.

J1 : Mégalithes et køkkenmøddin

+ 92 m / – 92 m 14 km

Ma première journée démarre à l’heure dorée. Je quitte ma chambre chez l’habitant et traverse le port de Fort Joinville où le ferry m’a déposé la veille. Les quais sont déserts et je file rapidement Ouest / Nord-ouest. Une dizaine de miles nautiques (env. 20 km.) me sépare du continent mais la situation n’a pas toujours été la même. Aux périodes glaciaires, le niveau océanique plus bas a sans doute facilité la traversée de nos ancêtres du néolithique. Leurs traces sont omniprésentes sur l’île; mégalithes, restes de fortifications, gravures, … on y a même relevé des køkkenmødding, ces amas de coquillages laissés après les repas ! Mes pas me conduisent devant le dolmen de la Planche-à-Puare, le mieux préservé. Avec sa vue directe sur l’océan, cette sépulture m’invite à une pause. Allongé dans l’herbe, je sens l’odeur de l’océan proche remonter jusqu’à mes narines. Un petit oiseau se perche sur le monument néolithique, comme pour mieux me surveiller. Il n’est qu’à quelques mètres et je savoure cette confiance qui me permet de détailler les détails de son plumage gris aux flancs clairs rayés, c’est un pipit maritime. Mon parcours se poursuit jusqu’à la pointe du But puis s’oriente Sud / Sud-est. Là encore, dolmens et pierres à cupule marquent le paysage de la trace de nos ancêtres. Parvenu à la “Pierre à Monsieur” je quitte le littoral pour rentrer par les terres. Le Grand phare domine la lande d’ajoncs en fleurs de sa blancheur surmontée d’une lanterne verte. Ma première boucle s’achève bientôt et traverse une forêt de chênes verts au pied du Fort de Pierre levée. Un toponyme qui rappelle une triste histoire, celle du plus grand menhir de l’île, haut de plus de 7 mètres (!) et qui fut détruit par des tailleurs de pierre pour en faire de vulgaires construction …

J2 : de château en chapelle

+ 290 m / – 290 m 22 km

Requinqué par une bonne nuit, je reprends mon sentier pour la deuxième étape de mon tour de l’île d’Yeu. A travers bocage, landes à ajoncs et petits marais je rejoins la côte sauvage où je l’avais quittée la veille. Le sentier domine l’océan qu’agite un vent fort. Force 4-5, de quoi faire oublier les rayons ardents du soleil. Une majestueuse couleuvre à collier profite, quant à elle, de cette chaleur à l’abri d’un buisson. Mes pas me conduisent rapidement au “vieux château”, monument hérité de la guerre de cent ans. Posé sur un éperon rocheux, il n’est relié à la côte que par un petit pont de bois, pittoresque ! Toujours cap Est / Sud-Est cette côte sauvage n’est pas sans évoquer celle de Belle-Ile en mer. Plus loin, la chapelle de la Meule évoque, un autre pan de l’histoire médiévale de l’île. Dédiée à notre Dame de Bonne Nouvelle, elle domine le petit port de la Meule. Édifiée au XIème siècle, elle devait prémunir les hommes de la fin du monde annoncée pour l’an Mil. Après la pause pic-nic nos pas nous conduisent par l’anse des Soux jusqu’à la plage de la Vieille. Le parcours affiche là le relief le plus marqué de l’île mais rien de bien effrayant ! Le retour à Fort Joinville repasse par l’intérieur des terres, ambiances de jolis pinèdes et prés humides roses d’orchidées sauvages.

J3 : A la pointe des corbeaux

+ 130 m / – 130 m 19 km

Le soleil se lève à peine sur la petite maison typiquement islaise où je suis hébergé. Adossé aux murs blancs percés de volets bleu ciel, je prends le petit-déjeuner dans une somnolence bercée par le souffle de l’océan. C’est la plus longue étape qui nous attend aujourd’hui. Pour nous donner du courage, nous faisons halte à la petite boulangerie du village de St. Sauveur. Ce charmant village abrite une des meilleure tarte aux pruneaux de l’île. Nous zigzagons dans l’entrelac de petites routes, de hameaux et chemins ruraux jusqu’à retrouver les sables de la plage de la Vieille. Une petite demi-heure et nous voici déjà à la Pointe des Corbeaux, la bien nommée ! Quelques corneilles et trois craves à bec rouge occupent en effet les environs du phare le plus oriental de l’île. Nous faisons halte dans le chaos rocheux de gneiss qui marque la fin de la côte sauvage. A partir de là le littoral se fait sable, plages blondes et dunes au parfum d’épices des hélichrises en fleur. La côte Nord, hors saison, offre un spectacle unique. Celui de plages désertes à perte de vue, parcourues seulement par quelques limicoles. Au large, les caseyeurs locaux rentrent au port.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 7 500 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Jusqu’à -55% sur plus de 4 000 produits en déstockage)
  • Cimalp (marque française outdoor – Vente flash jusqu’à -50% sur la gamme Trail)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor – Découvrez tous les bons plans jusqu’à-50 %)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • Hardloop (boutique outdoor – plus de 12 000 produits toujours en promo)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (boutique de plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Snowleader (boutique outdoor – plus de 10 000 produits en déstockage jusqu’à -70%)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 6 000 bons plans avec des réductions de + de 50% )

Carnet pratique – Tour de l’île d’Yeu

Quand effectuer ce tour de l’île d’Yeu ?

Cet itinéraire, sans difficulté, peut s’envisager par toute saison. Le printemps et l’automne offrent des paysages fleuris et une nature hyper-active, l’hiver on assiste au spectacle de la rudesse de l’océan sur la côte sauvage. L’été reste la saison la moins séduisante, il sera difficile d’échapper aux grandes foules venues profiter des plages.

Comment y aller ?

Évidemment pas en voiture pour préserver la quiétude de l’île (et l’intégrité de son porte-monnaie, le tarif des traversées des véhicules en ferry étant rédhibitoire). Le plus simple et, au départ de la gare de Nantes, d’emprunter la ligne Transdev Loire-Atlantique et Vendée n°13 (Nantes – Noirmoutier-en-l’Ile). Descendre au Port de Fromentine où on prend un ferry pour Yeu. Réservations sur le site de la compagnie Yeu Continent.

Où dormir ?

L’itinéraire n’est pas praticable en bivouac. Il existe cependant un large choix d’hébergements sur l’Ile d’Yeu, pour toutes les bourses et toutes les exigences de confort : hôtels, chambres d’hôtes, locations de vacances, villages vacances, campings…

Quelles difficultés ?

L’itinéraire ne présente aucune difficulté, technique ou physique. Il est même accessible à un public sans grande condition physique, en adaptant le rythme des étapes.

Quel équipement prévoir ?

Le traditionnel système trois couches vous permettra de vous adapter aux variations météo. Vous adopterez chaussures tiges hautes ou basses selon vos affinités personnelles, le terrain ne présentant pas de difficulté majeure. Notez seulement que l’itinéraire emprunte régulièrement des chemins creux devenant rapidement humides lorsqu’il pleut.

Réduire son impact environnemental ?

Rester discret, ne pas cueillir la flore sauvage, ramener ses déchets – et ceux trouvés en chemin, ne pas faire de feux sont des règles de base pour profiter durablement de la nature. Il est important de rester sur les chemins. Les prairies naturelles au sommet des falaises et les dunes souffrent en effet beaucoup d’un piétinement mal canalisé qui conduit à une érosion assez forte, au dérangement de la faune et la dégradation des écosystèmes.

L’île d’Yeu avec un chien ?

Aucune réglementation ne s’oppose à parcourir cet itinéraire avec son fidèle compagnon à quatre pattes, hormis sur les plages aux beaux jours. On veillera donc simplement à ce qu’il ne divague pas, par respect pour la faune qui niche et vit au sol. Vous vous posez des questions sur ce qu’il faut savoir pour randonner avec son chien. Lisez notre article sur ce sujet.

Découvrir l’île autrement ?

Et si vous découvriez l’île côté mer ? C’est une aventure unique rendue possible grâce à la très belle association Caval Yeu . En kayak, accompagné par son moniteur, Bastien, vous pourrez embarquer à la demi-journée, pour une première découverte de l’activité en toute sérénité. A la journée, vous partirez pour une découverte de la côte sauvage. Les plus aventuriers partiront pour une itinérance de deux jours, un tour complet de l’île. Une expérience que vous n’êtes pas prêts d’oublier !

Pour en savoir plus ?

Une seule adresse sur le web pour tout savoir de l’actualité islaise et organiser son séjour www.ile-yeu.fr.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 13

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Tour île d'Yeu
L'Oeil et la Plume
A propos de l'auteur

Reportages d'itinérances à pied, à la pagaie et à ski-pulka...



https://500px.com/p/oeiletplume

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link