Tour des Encantats

Destination : Europe » Espagne | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | Agence : Sur les Hauteurs 
Nombre de jours : 7 jours | Dificulté : 3 | Dénivelé : +5000 m/-5000 m | Type d'itinéraire : Boucle | 
Ecosystème : Montagne | Hébergement : Refuge
Meilleures Périodes : Juin, Juillet, Août, et Septembre
7 jours de trek de refuge en refuge sur le tour des Encantats dans le Parc National d’Aigüestortes et Estany de Sant Maurici dans les Pyrénées Centrales en Espagne (Catalogne). Un magnifique itinéraire qui jongle avec les forêts denses, le chaos de la haute montagne et les 300 lacs cristallins du parc national.
Posté le :


Les pages du carnet :

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Trace GPS Tour des Encantats   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Trace GPS Tour des Encantats

 Pont de Ressec – refuge de Restanca

  • D+ : 607 m + 284 m
  • D- : 40 m + 284 m
  • Distance : 4,3 km + 3,4 km
  • Temps de marche : 2h30 jusqu’au refuge + 1h30 en A/R jusqu’au lac de mar

Le rendez-vous est donné la veille du départ à Salardu, une commune proche du lieu de départ, histoire de ne pas arriver trop fatigué le matin du départ.

9h30. Nous démarrons la randonnée du pont de Ressec (1395 M) où nous laissons les véhicules. Il y 11 ans déjà je venais pour la première fois découvrir le parc national Aigües Tortes y de Sant Maurici que les français appellent plus communément les Encantats ou les monts enchantés. Massif tourné vers la France, où la langue aranaise, dérivée de l’occitan, est toujours pratiquée au côté du catalan, la langue officielle de la province de Catalogne.

À l’époque c’était en avril pour 6 jours de raquettes. Cela faisait un moment que je voulais revenir l’été pour découvrir la plus vaste zone lacustre de montagne d’Europe. Me voilà donc en compagnie d’un groupe de cafiste suisse guidé par Thierry, accompagnateur en montagne pour Sur les Hauteurs.

L’itinéraire remonte le large chemin du Camin de Rius. Le ciel est bâché. Après le Pontet de Rius, le sentier se rétrécit et la pente s’accentue. Nous sommes dans le sous-bois de Restanca. Sous le lac éponyme, une éclaircie pointe son nez. Un arbre mort au premier plan servira de modèle naturel pour le premier vrai cliché de la journée. Encore 100 mètres de dénivelé pour atteindre les bords du lac et le barrage. Le plan d’eau est sous la brume. Le refuge n’est pas visible. À peine le temps de discuter quelques instants, le brouillard s’est évanoui. Le refuge de Restanca (2010 m) tout en pierre, trône devant son lac et sa cascade. La brume joue avec les photographes. D’un coup, elle envahit de nouveau le lac.

Il est 12h00 seulement. Nous pique-niquons devant le refuge et laissons les sacs à dos dans les casiers de l’entrée. Direction le lac de Mar, 200 mètres plus haut. Le sentier offre de belles perspectives sur le lac et son refuge. Le long du chemin, de nombreuses fleurs semblent avoir été plantées pour nous : gentiane, grande astrance, raiponce hémisphérique, rhinanthe crête de coq, arnica et un lys martagon de couleur jaune orangé. L’eau du lac est d’une pureté exemplaire. C’est beau, c’est bleu. On entame le tour du lac. La pluie nous cueille. Nous rentrons sur le refuge de Restanca. Les vêtements sèchent dans l’entrée. Les sacs à dos doivent rester dans des casiers. Des paniers sont à disposition pour emporter les affaires dans les chambres. Les douches chaudes sont à 1,50 € deux fois moins chères qu’un coca.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com