Tour du Posets

Destination : Occitanie » France | Montagne : Pyrénées | Activité : Randonnée  | 


Carnets d'une randonnée autour du Posets, deuxième sommet des Pyrénées avec ses 3375 mètres. C'est à l'occasion du week-end du 15 aout, au milieu de ma traversée des Pyrénées, que je suis allée faire le tour et l'ascension du Posets avec quelques amis. Si le Posets n'a pas la même renommée que son voisin l'Aneto, son panorama suffit à lui seul pour justifier une randonnée jusqu'à son sommet.
Posté le :


Carnet : Tour du Posets

Samedi 13 août : Lac de Llardaneta (2600 m)

Aujourd’hui, retour à Biados en Espagne pour aller faire le tour et l’ascension du Posets sur 3 jours avant de reprendre ma traversée des Pyrénées pars la HRP.
Il s’agit d’une variante à l’itinéraire normal de la traversée, disons une variante flash back. La route est longue, il fait très beau, nous nous arrêtons pique-niquer au bord d’un torrent. J’ai pu bien me reposer au gîte, à présent je suis plus détendue et profite d’une si belle journée. Arrivés au parking, on charge les sacs, un peu alourdis par le bivouac et les bières prévues pour ce soir. Greg a même fait mine de vouloir prendre une pastèque mais l’a discrètement laissé dans un buisson le fourbe…

La montée par le GR est très esthétique, on y rencontre que peu de monde. Le col à passer est à 2835 m (col d’Eriste), Marie commence à déjà bien fatiguer, nous multiplions les pauses.

Rencontre avec un groupe d’isards derrière le col et descente jusqu’au lac. Là, on plante la tente près de celle d’un couple de français. Nous nous rendons vite compte à voir défiler les gens que nous ne sommes pas seuls. Il y a foule à dormir au refuge un peu plus bas pour faire l’ascension du Posets demain. C’est seulement là que je découvre qu’il s’agit du 2ème sommet pyrénéen, très convoité et que l’on risque d’être moins seuls que prévu. A discuter avec un espagnol (Greg est bilingue, ça c’est agréable), nous décidons de délaisser la voie normale pour monter par les crêtes, c’est plus aérien, plus montagnard et moins fréquenté. Le temps s’annonce au beau, les bières sont au frai dans le lac et je peux apprécier ces moments en compagnie de Grégoire, qui m’a beaucoup manqué et d’amis avec qui partager de si bons moments.

Bilan :

  • 1100 m de dénivelé
natbl
A propos de l'auteur

       Nathalie, vétérinaire en Haute Garonne et fan de montagne et de grands espaces. Picarde d'origine, j'ai émigré en 2004 vers des horizons plus ensoleillés et vallonés. J'ai maintenant le loisir de partir m'évader dans les pyrénées quand le coeur m'en...



http://vetonat.blog4ever.com/

3 × 2 =