Transfert Syange

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 


Transfert Syange - Grande Boucle des Annapurnas
Posté le :


5h30, on se lève, le départ depuis l’hôtel est prévu à 6h30. On profite d’une douche chaude, c’est peut être la dernière avant 3 semaines!
Le transfert pour Besi Sahar va prendre la journée. Il n’y a que 160 km à parcourir, mais les routes Népalaises ne sont pas nos routes françaises!

Vers 10h pose thé. Marie-T et Mathilde sont ravies. Vers midi pose déjeuner dans une ambiance subtropicale! Nous traversons de nombreuses rizières et arrivons à Besi Sahar vers 16h.

Besi Sahar est le dernier village où la route goudronnée arrive. Dans les année 80, le trek commençait ici, mais depuis une piste à été construite jusqu’a Buhlbhule. Il est donc possible de faire les 20 premiers kilomètres en jeep. Dans l’esprit c’est mieux de commencer ici à pied mais dans la pratique ça l’est moins. La piste est en très mauvais état en raison du passage de nombreux bus et jeep, et quand c’est pas la poussière qui envahit les trekkeurs, c’est la boue. Bref, même si pour les trekkeurs c’est dommage, il faut penser que la piste permet au habitants d’être un peu moins isolés.

Nous voilà donc partis pour 20 km de Jeep sur une piste chaotique et très boueuse en raison des trombes d’eau qui s’abattent sur nous depuis midi!

On se demande comment, mais ça passe!

Passage par le premier “Tourist Chek post”.

Le massif des Annapurna est une zone protégée, il faut donc pour chaque trekkeur un permis de Trek. Celui ci permet aussi de “prouver” qu’on a bien bouclé le tour des Annapurnas!

La piste devient de plus en plus petite et boueuse. On double des trekkeurs avec de la boue jusqu’au chevilles parfois! A ce moment là, on se dit que la Jeep, c’est pas si mal que ça!

Le paysage est vraiment magnifique, rizières à perte de vue dans une vallée de plus en plus encaissée.

Ca grimpe, et le fond de la vallée s’éloigne.
Désolé pour la qualité des photos, mais entre la pluie, et les secousses, difficile de faire mieux!

On aurait préféré à pied et avec le soleil…

Enfin, après 2h de piste, c’est parti pour 280 kilomètres à pied!
Le temps est vraiment pas top, mais il ne pleut plus, c’est déjà pas mal.

Nous allons marcher jusqu’a Syange (prononcez Tsangué). La piste suit la Marsyangdi river.

Un glissement de terrain, fréquent au Népal surtout en période de mousson.

Nous finirons notre mise en jambe sous la pluie et à la frontale!
Le soir, on découvre notre première chambre de lodge.
La plupart du temps ce sont des chambres de 2 plutôt confortables.

Toute la nuit, la Marsyangdi river fera un bruit impressionnant.
Ajoutez à ça une pluie incessante sur un toit en tôles.
Bref une première nuit pas vraiment reposante malgré les bouchons d’oreille.



Partir en trekking - Népal

  • Les autres chemins de Katmandou2350€
  • Sur les chemins secrets du Népal2390€
  • Tour des Annapurnas intégral2450€
  • Le balcon des Annapurnas1095€
  • Langtang et lacs sacrés de Gosainkund1295€
  • Le tour des Annapurnas1495€
  • Hors piste au Népal1599€
  • Authentique balcon des Annapurnas1799€
  • De Pokhara aux balcons des Annapurnas1799€
  • Extension à Chitwan345€
  • Extension Vallée de Katmandou395€
  • Au pays des Sherpas1195€
  • LE BALCON DES ANNAPURNA1215€
  • LE SANCTUAIRE DES ANNAPURNA1265€
  • Le tour des Annapurna1495€
  • circuit trekking itinérant sur les balcons de l’Annapurna au Népal en hôtel et lodge965€
  • Magnifique circuit trekking itinérant au royaume du Mustang au Népal en hôtel et lodge1050€
  • Séjour trek et méditation bouddhiste au Népal avec guide francophone et porteurs, hébergements1414€
  • Grand tour des Annapurnas3190€
  • Sentiers du Mustang3940€
  • trois × trois =

    La vidéo du Moment : Le Cerro Chirripó