Traversée de la baie de Landrellec jusqu’à Ile Grande

Destination : France » Bretagne | Activité : Randonnée  | 


Le ciel s’est assombrit aujourd’hui. L’humidité nous glace les os. Au camping de Landrellec, on décide de couper l’itinéraire du GR34 par la baie et de rejoindre plus rapidement Ile Grande.
Posté le :


Carnet : GR34® : Trégor et côte de Granit Rose

Trégastel – Ile Grande

  • Distance : 16 km
  • D+ : 90 m
  • D- : 92 m
  • Temps de marche : 4h15

Le ciel gris s’est invité ce matin. Il menace sans grogner ni pleurer. Nous quittons Por Coz plus déterminé que jamais à ne pas nous faire gronder. La plage de Toul-Bihan est déserte comme le reste du sentier des douaniers. Aujourd’hui, c’est 8 mai. Soit tout le monde fait une grasse-matinée, soit personne ne veut sortir à cause de la météo.

Nous n’avons pas à manger. On nous a signalé une épicerie à Landrellec. En réalité, le camping a une étagère avec quelques produits : du pâté Hénaff, des chips et deux trois bricoles intransportables dans un sac à dos. On achète ce qui peut-être acheté sans grand enthousiasme. Non pas que je ne mange pas de porc mais le pâté Hénaff si cher au breton n’est pas ma tasse de thé. Le ciel se met à gronder en plus. Mais qu’avons-nous pu faire pour défier les éléments ? On décide donc de traverser la baie de Landrellec à pied et de shunter toute la portion du GR34® qui entre dans les terres. Cap vers l’île d’Erc’h puis l’île Aval où nous passons entre les deux bouts de terre. Les pieds s’enfoncent dans une espèce de vase liquoreuse mi-sablonneuse, mi-boueuse. Algues, crustacés et oiseaux marins mènent un combat inégal que seule la marée pourra mettre un terme.

C’est par les dunes de Toul Gwenn que nous pénétrons sur l’île Grande. On file directement au camping pour déposer nos affaires et voir si un restaurant n’est pas ouvert. Grâce à l’application Pages Jaune de mon Iphone, je trouve le bar Triagoz qui fait des quiches le midi. Ça ira très bien, en tout cas bien mieux que le pâté Hénaff !

On finira la journée sous le soleil à faire le tour d’Ile Grande.

  • Nuit au camping de l’Abri Côtier dans un chalet en bois. Fait de bric et de broc, le chalet assure son rôle : nous protéger de la pluie
  • Restaurant : bar Triagoz – crêperie le Bout’dl’ile
  • Autres hébergements : camping municipal pour les tentes – chambres d’hôtes

 

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com