Traversée des Dolomites à pied

Destination : Italie » Europe | Montagne : Dolomites | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 9 jours | Difficulté : 4 | Dénivelé : +6500 m/-6800 m | Distance : 109 km | Type d'itinéraire : Ligne | 
Transport : Bus et Train | Ecosystème : Montagne | Hébergement : Bivouac
Meilleures Périodes : Juin, Juillet, Août, et Septembre
Récit de notre traversée des Dolomites de Serva Val Gardena à San Candido en 8 jours de randonnée avec bivouac. Trace GPS à télécharger.
Posté le :



Télécharger la "Trace GPS de notre Traversée des Dolomites à pied de Serva Val Gardena à San Candido" (Téléchargement :298 fois)

Voici le récit de notre traversée des Dolomites à pied de Serva Val Gardena à San Candido en 8 jours avec bivouac.

La veille du départ de notre traversée des Dolomites à pied

Nous sommes arrivés à San Candido – Italie après 12h de route dont six sous la pluie. Il fait chaud et orageux en arrivant. Mais la région est magnifique. Ce soir nous avons droit à notre premier gros orage mais nous sommes encore à l’abri dans un restaurant.

Demain matin nous prenons le train et le car pour rejoindre au début de notre trek à Selva.

J1 – Selva – Val Culea

+ 373m / – 10 m 5,9  km Bivouac

Nous sommes à  Serva Val Gardena. Le bus nous y a lâché vers 13h. Nous avons repéré le départ de notre traversée des Dolomites. L’endroit est vraiment magnifique. Nous allons sur une terrasse d’un restaurant pour déjeuner avant le départ : panini et tiramisu.

Vers 15h départ. Nous quittons la station dans un superbe vallon avec des falaises très verticales et très impressionnantes.

Ça monte tranquille mais il fait chaud. Il y a pas mal de monde car c’est samedi et cela reste un endroit accessible.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous passons une grande prairie puis le chemin monte davantage. Il y a quelques cascades mais arrivé en bas, l’eau s’enfuit sous le calcaire. Il va falloir que nous gérions cette ressource. Nous commençons à chercher un lieu pour notre bivouac mais rien de plat. Nous redescendons pour aller sur un endroit repéré en montant et nous trouvons notre bonheur. Il est 16h30. il fait beau. On va maintenant profiter de l’endroit. De la lecture puis ce sera le dîner.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

J2 – Val Culea – Rüdeferia

+ 1160 m / – 1287 m 12,9  km Bivouac

La nuit a été bonne. Bien sûr, nous nous réveillons régulièrement mais le sommeil revient vite. La nuit à 1850m n’était pas particulièrement fraîche.

Nous nous levons à 6h30. petit dej et pliage de tente. Nous décollons à 7h30. Le chemin prend vite de la pente. Nous remontons un torrent à sec. Le ciel est bleu mais il y a des petits nuages. Pour le moment nous sommes à l’ombre de la montagne. Très bien pour monter. Nous arrivons sur une espèce de cirque. Le chemin continue de monter autour du cirque. Les fleurs sont belles et il y a  plein d’edelweiss.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous atteignons le refuge de Puez à  2475 m. Nous prenons un peu d’eau et continuons notre chemin. C’est comme un plateau mais pas complètement plat. Il y a de belles pelouses et quelques moutons. Les paysages autour sont magnifiques. Des pics, des falaises, des aiguilles et un joli glacier sur une montagne au loin. Bref des étoiles plein les yeux. Nous atteignons le col de Gherdenacia à 2548m.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous redescendons. Le chemin n’est pas facile. Mais la vue qui vient de changer en passant le col est toujours superbe. Nous voyons le chemin de cet après-midi et demain matin de l’autre côté. Après 500m de descente, nous arrivons au refuge de Gherdenacia à 2050m. Nous reprenons de l’eau et continuons la descente. Toujours pas évidente avec un gros sac. Nous finissons la descente pour atteindre La Ila. J’en profite pour acheter une paire de tennis car j’ai oublié les miennes dans la voiture et le soir c’est bien d’enlever les grosses chaussures. Nous sommes au point bas 1416m. Alors maintenant ça remonte. Il fait chaud et on commence à être un peu fatigués. On monte 400m et trouvons un bel endroit avec encore une belle vue. Nous montons la tente. Quelques gouttes. Rien de méchant. Il est 17h. Je vais chercher de l’eau au torrent.

J3 – Rüdeferia – Fodara Velda

+ 1270 m / – 1082 m 18,3  km Bivouac

Cette nuit l’orage a éclaté à 3h30. On voyait les éclairs les yeux fermés. Badaboum. Une bonne pluie. La foudre qui ne tombe pas très loin. L’orage qui gronde et roule dans la montagne. Un coup de vent. Et le silence qui revient et le sommeil aussi. 6h30 debout, 7h40 départ. Il fait beau et bon. Nous montons vers le col de Medesc. Tout d’abord le chemin serpente sous les sapins. Puis nous attaquons comme une grosse moraine. Le soleil est bien présent et commence à taper. Nous continuons notre ascension. Le chemin est beau. C’est minéral maintenant. Après un très gros dernier effort nous y parvenons. Il est 10h05. On vient de monter 800m et nous sommes à 2533 m

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous prenons un petit en-cas. La vue est magnifique des deux côté du col et très différente. Nous sommes sur un plateau calcaire érodé par les glaciers quand il y en avait.  Le ciel se voile. Alors que nous descendons vers le refuge de Fanes, les gouttes commencent à tomber. Nous arrivons au refuge de Lavarella alors que l’orage gronde. Nous sommes au sec. Il est 12h10. Au lieu de notre pique-nique, nous déjeunons au refuge. Il tombe des seaux. Nous attendons la fin de la pluie vers 15h et reprenons notre chemin. Le soleil revient et des remontées nuageuses viennent cerner les montagnes.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Ces  dernières sont magnifiques. Après deux heures de descente nous atteignons le refuge de Pederü. Nous mettons de l’eau dans nos poches à eau et repartons pour 500m de montée. Le soleil tape encore. Après une heure dix, le refuge de Velda est atteint. Nous faisons le plein d’eau car notre bivouac n’est plus très loin. Un kilomètre environ près du petit lac de Fodara. L’endroit est superbe. Il est 18h30.

Il faisait beau mais après notre dîner le ciel est à nouveau noir et badaboum. Il devait être 21h. Grosse flotte essentiellement et d’ailleurs la tente a pris un peu l’eau…

J4 – Fodara Velda – Malga Rossalm

+ 764 m / – 610 m 12  km Bivouac

Nuit très hachée. Nous trainons un peu ce matin. Le soleil est déjà là et nous attendons qu’il sèche la tente. Départ 8h20. La montagne est de toute beauté. Nous prenons une piste dans un magnifique environnement. Sapins,  mélèzes et herbe bien verte. Nous arrivons en bas dans un vallon verdoyant (Valon Scuro). La montagne en face est superbe (Crête de Socroda).

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Puis nous reprenons un chemin bien raide qui nous fait arriver au col del Gris. Encore une fois de superbes panoramas. Nous faisons une petite pause et reprenons  notre  périple. C’est plutôt vallonné. Un troupeau de brebis, des chevaux, c’est idyllique. Puis nous montons eet longeons le magnifique lac de Gran de Foses.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous reprenons de l’altitude pour rejoindre le refuge Biella. Le chemin n’est pas facile. Le pied toujours en équilibre. Nous prenons de l’eau au refuge. Il est 12h10. Le ciel est sombre au loin. Nous repartons et prenons un beau chemin sur une crête. La vue est à couper le souffle.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Arrivés au col de Forcella nous décidons de manger. Les gouttes commencent à tomber. Nous nous équipons en conséquence. Heureusement cela ne dure pas.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : Déstrockage sur plus de 8 300 produits. -10% supplémentaire avec le code DESTOK10.
  • Cimalp : Déstockage Montagne jusqu’à-60% jusqu’au 4 mars
  • Décathlon : plus de 38 000 bons plans
  • Ekosport : Déstockage jusqu’à-70% jusqu’au 3 mars. -10% supplémentaire avec le code EKO10.
  • Hardloop : Plus de 6000 bons plans avec des réduction jusqu’à -80%
  • I-Run : Winter Deals jusqu’à -50%
  • LePape : Plus de 11 000 produits jusqu’à -90%
  • Lyophilise.fr : les bons plans du bivouac
  • Snowleader, The Reblochon Company : Winter Deals jusqu’à -60%
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventures en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

Nous repartons. La descente n’est pas plus facile que la montée. Nous nous approchons de refuge suivant. Nous discutons avec des belges qui bivouaquent comme nous et buvons une bière en partageant nos expériences. Sympa. Nous remontons pour trouver un joli coin. Il est 15h30. Il fait beau. Un peu de vent.

J5 – Malga Rossalm – Kapelle Landro

+ 1160 m / – 1287 m 15,8  km Bivouac

Une belle nuit. Nuit étoilée aussi. On entend au loin les clarines. Quelques vaches en quête d’herbe grasse ou d’un sommeil agité. Ce matin, le ciel est bleu. Nous démarrons par une descente de cinquante mètres et nous faisons de l’eau au refuge. Les montagnes autour sont très belles. Une en particulier, éventrée de couleur orange vif avec cette lumière matinale.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous prenons le sentier. Un corbeau nous hèle. Le chemin est détourné à cause d’une gigantesque descente de pierres. Le chemin est en corniche avec une vue sur la vallée. La lumière est bonne et nous voyons bien très loin. Le chemin est ensuite sécurisé par une main courante car le vide est à côté. Comme de nombreux montagnards, nous n’en avons pas besoin. Nous poursuivons jusqu’au niveau le plus haut à 2308 m et nous faisons un pause. Au loin les refuges/ hôtels sur une large zone plate (Val di Stolla).

Après une descente d’environ 300m nous y voilà. Il y a foule car les gens peuvent y venir en voiture. Nous poursuivons un peu et trouvons un endroit calme pour manger.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous repartons sur une large piste en montant et sous le soleil. Arrivés au col, c’est reparti pour une longue descente de 700m sur un chemin extraordinaire. Certainement construit lors de la première guerre. Il y a  des ponts, des passerelles et même un tunnel. Cela n’a pas dû être facile. En contrebas la route se fait entendre. Arrivés en bas nous traversons la route et prenons une piste à la recherche de notre bivouac. Trouvé après 30 mn de marche et caché car on ne peut camper normalement. En plus nous avons un petit torrent au bord. Lessive et toilette à l’eau très froide.

J6 – Kappelle Landro – Tre Cime

+ 1079 m / – 237 m 12,5  km Bivouac

La pluie est venue nous taquiner en début de nuit mais ce n’était que quelques gouttes. Ce matin il fait beau. 7h40 départ. Nous sommes à 1500 m. Encore une fois un très beau sentier qui commence entre deux montagnes plutôt étroites avec un torrent qui s’écoule au fond. Le dénivelé est bon et soutenu. Puis après 200m de positif la vallée s’élargit et laisse voir derrière les sapins, le magnifique massif de Cadini di Misurina. Le chemin longe le torrent. De larges prairies sont traversées par le chemin. Encore une fois c’est beau. Nous continuons ce faux plat jusqu’à une ferme restaurant. Nous prenons un cappuccino et un strudel. Deux sandwichs car nous n’avons plus rien pour le midi et un morceau de fromage et un saucisson pour améliorer l’ordinaire.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous passons à côté de la route qui amène les touristes au parking à 2400 m. Des bus et des voitures. Tout le monde n’est pas prêt â faire des efforts. Encore un magnifique chemin. En douceur mais soutenu puis tout en virage court et très soutenu toujours avec des vues incroyables. Arrivés au col de Mezzo, nous sommes au pied des 3 cimes. Trois gros bitards.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

C’est magnifique. Le revers de la médaille, c’est pourri de touristes. Nous essayons de ne pas y faire attention. Nous faisons un grand tour au pied de ces monolithes. Nous déjeunons des sandwichs achetés au refuge. Nous continuons pour passer de l’autre côté.

Le ciel assombrit. Nous allons vers un refuge. Il pleut un peu. Le ciel semble d’éclaircir. Nous repartons et cherchons un bivouac. Nous le trouvons. Un endroit superbe juste derrière les 3 cimes. Et puis badaboum. L’orage éclate. Mais nous sommes à l’abri.

J7 – Tre Cime – Schwarzboden

+ 929 m / – 1399 m 16,5  km Bivouac

L’orage passe mais la pluie revient et le vent se lève. En rafale, il tourne au nord. Résultat, une mauvaise nuit. Ce matin je me lève de bonne heure pour prendre des photos du lever de soleil sur les montagnes. Je reste une heure et j’ai froid.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Petit dej à 7h et départ à 8h. Ce matin, nous sommes couverts avec la polaire et le coupe-vent plus le bonnet. Pourtant le soleil est là. Nous commençons par une descente qui ne dure pas et la montée démarre. La piste épouse un large cirque d’un vert pétant et en second et troisième plan des montagne toujours aussi belle. Avant d’arriver au col nous engageons sur un sentier (n° 107) qui me semblait aller au bon endroit mais au bout nous faisons demi-tour. Nous perdons une heure mais cela nous permet de voir d’autres panoramas et de voir des vestiges de la première guerre mondiale où les italiens se battaient contre les autrichiens. Notamment des casemates creusés dans le calcaire. C’est bas de plafond humide, les hivers étaient très froids, les combats, l’enfer.

Nous retrouvons notre chemin pour le col Pian di Cengia. Arrivés à ce dernier nous faisons une pause. Puis, nous continuons en contournant une montagne. Nous longeons un magnifique lac et nous arrivons au refuge de Locatelli où transitent tous les touristes pour voir les 3 cimes. En effet nous faisons un boucle qui nous y ramène mais avec le soleil c’est plus joli.

Je vais acheter 2 hot dog car nous n’avons plus rien pour le midi. C’est la cohue car il est midi. Nous avalons ces produits sans grand goût et nous voilà répartis. Sauf que je me trompe de chemin une nouvelle fois. Après quelques efforts, nous arrivons à un col mais impossible d’aller de l’autre côté trop dangereux pour le coup et ce n’est pas notre chemin. Retour vers le refuge et perte d’une nouvelle heure. Pas grave nous avons vu plein de marmottes.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous voilà enfin sur le bon rail. Nous quittons le chemin principal (n°105) qui nous permet de voir une dernière fois les 3 cimes. Le chemin est en balcon (N°11 puis 10) et il ne faut pas trébucher car sinon c’est une chute de plusieurs centaines de mètres. Mais qu’il est superbe! La fin de ce sentier est sécurisé et nous fait descendre un couloir creusé par l’homme ou pas. Nous continuons notre descente et nous nous arrêtons pour notre bivouac à 1895 m. Une superbe journée.

J8 – Schwarzboden – San Candido

+ 153 m / – 901 m 12  km Bivouac

Ce matin, on traîne un peu. C’est le dernier jour. Notre bivouac n’était pas très confortable car pas très plat mais nous avons bien dormis. Nous prenons le temps de sécher la tente. Non pas qu’il ait plu mais à cause de la condensation. Nous profitons des premiers rayons du soleil. Nous décollons à 9h. Le chemin descend tranquillement jusqu’au refuge de Scarperi où nous prenons un cappuccino et un strudel à la pomme. Nous achetons aussi 2 sandwichs pour ce midi.

Dolomites à pied,Traversée des Dolomites,Traversée des Dolomites à pied

Nous avons remarqué qu’il y a eu d’énorme descente de pierres dans les cours d’eau. A certains endroits cela fait comme des coulées de neige. En regardant sur internet cela correspond à des inondations de 2018 qui auraient fait un vingtaine de morts.

Nous continuons notre descente sous les sapins qui réapparaissent dès que l’on descend sous les 2000m. La température n’est pas top chaude. Le ciel est bleu. Nous nous arrêtons pour déjeuner à côté d’un gigantesque bâtiment en ruine qui était autrefois un hôtel thermal.

Nous continuons. La piste est aussi empruntée par une course de VTT. Heureusement nous sommes dans le même sens en montant. Nous quittons la piste pour le chemin qui nous ramène à San Candido qui marque la fin de notre traversée des Dolomites. Nous avons fait au cours de ces 8 jours 6 465 m en positif, 6 813 m en négatif pour 109 km. Quel régal cette randonnée!

narbe
A propos de l'auteur

Trekkeurs avec ma compagne depuis de nombreuses années en France et ailleurs en bivouac....



2 Responses
  1. gerinxea

    Bonjour,
    Merci pour vote article, ça fait rêver.

    Pouvez vous détailler comment vous vous êtes ravitaillés pendant ces quelques jours sur et itinéraire ?

    1. narbe

      Bonjour,

      En fait nous étions autonomes pour les matins et soirs ainsi que les midis au début.
      J3 : déjeuner au refuge Lavarella pour cause d’orage (cf texte)
      J5 : déjeuner dans un resto au Val di Stolla
      J6 : achat de sandwich cf texte (auberge Rinbianco)
      J7 : achat de deux hotdog au refuge Locatelli aux 3 cimes
      J8 : café et gâteau en descendant vers san candido.

      Il y a aussi des refuges tout le long permettant de se restaurer.
      Sinon on peut en discuter au téléphone si besoin.

      Cordialement,

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×