Trek des trois cols

Destination : Népal » Asie | Montagne : Himalaya | Activité : Alpinisme Randonnée  | 


L’archétype du trek d’altitude, isolé, exigeant… avec en prime la possibilité de gravier le Méra Peak (6437 m). Du Shipton La au Baruntse, des grands camps de bases aux vallées perdues du Makalu, Pierre Schmidt abandonne l’idée du sentier « pépère », et se cramponne aux marches – glaciaires - de la haute altitude… Récit d'un des plus beaux treks du monde...
Posté le :


Carnet : Trek des trois cols

Annapurna, Cho Oyu, Everest, Makalu, Kangchenjunga : autant de cimes prestigieuses que tout randonneur rêve d’approcher le temps d’une errance pédestre. La conquête des plus hauts sommets au prix de sacrifices et de souffrances extrêmes, théâtre de joies immenses et de drames, à donner ses lettres de noblesse à ce petit royaume magique, ou s’entrelacent dans la paix une infinies d’ethnies. Pour ma part j’avais depuis longtemps entendu parler des Trois Cols, ce trek d’altitude reliant le Khumbu à la vallée du Makalu, sûrement le plus réputé de l’Himalaya, évocateur de noms tel que Sherpani col, West col et Barun vallée.

Notre twin otter, longe les sommets élancés du Langtang et du Rolwaling avant de rentrer dans la vallée de la Khari Khola et d’opérer un spectaculaire atterrissage à flanc de montagne sur la piste de Lukla. Lukla ? Le point de départ de tous les treks et expés partant vers l’Everest et ses vallées adjacentes. Pour des milliers de trekkeurs et d’himalayistes, ici le rêve devient réalité. Pour notre part, nous allons vite quitter l’effervescence de ce village en pleine mutation, pour retrouver le calme des sentiers Népalais qui à l’inverse des nôtre sont les voies de communication majeur d’un pays à 98% rural.


Trekking organisé par Odyssée Montagne, spécialiste des expéditions, de l’alpinisme et du trekking aux quatre coins du monde.

huit − 6 =