Trek du Salkantay

Destination : Pérou | Montagne : Andes ; Cordillère Vilcabamba | Activité : Randonnée  | 
Nombre de jours : 4 jours | Difficulté : 3 | Dénivelé : +1660 m/-3760 m | Type d'itinéraire : Ligne | 
Ecosystème : Forêt et Montagne | Hébergement : Bivouac et Camping
Meilleures Périodes : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, et Novembre
4 jours de marche sur le trek du Salkantay depuis Cuzco, capitale de l'empire Inca, pour rejoindre Hydroelectrica et poursuivre vers le Machu Picchu !
Posté le :



Télécharger la "Trace GPS du Trek de Salkantay" (Téléchargement :21 fois)
4.7
(6)

Nous quittons notre hôtel Incawasi, sur la Plaza de armas de Cuzco au Pérou à 5:00 du matin. Oh que ça pique ! Une navette nous emmène jusqu’à un bus bondé pour 4 heures de trajet jusqu’au lieu de départ du trek : le petit village de Soraypampa où nous prenons un copieux petit-déjeuner (jus d’orange, sandwichs, tartines) en faisant connaissance avec les autres participants à l’aventure. Nous confions ensuite nos gros sacs aux muletiers avant d’entamer notre première journée de marche sur le trek du Salkantay.

Avec qui partir pour votre trek au Pérou ?

Vous pouvez réaliser vos treks au Pérou avec l’agence Espace Temps basée à Lima. Elle fait partie du réseau d’agences de voyage locales Nomadays. Elle pourra vous personnaliser votre voyage au Pérou bien au delà de votre trekking.

J1. Soraypampa – Salkantaypampa

 + 290 m 3,3 km

 

Une montée progressive nous mène vers des paysages de plus en plus minéraux. L’occasion de faire plus ample connaissance avec les autres personnes du groupe ainsi que Javier notre guide.

Au fil de notre marche, nous découvrons de plus en plus deux magnifiques sommets enneigés : l’Umantay et le Salkantay. Notre campement se trouve au pied de ces deux sommets devant un magnifique paysage de montagnes. Une fois installés, nous retrouvons le groupe dans la tente mess pour un bon thé chaud accompagné de pop-corn.

J2. Salkantaypampa – Wayrapampa

 + 460 m / – 850 m 8,5 km

Une grosse montée nous amène à passer entre le Salkantay et l’Umantay, d’où des vues toujours renouvelées et sublimes sur ces deux sommets et leurs environs. La météo changeante permet aux sommets de jouer à cache-cache avec les nuages et cela donne une ambiance tantôt rassurante tantôt froide et austère. En tant que photographe amateur que je suis, cela n’est pas pour me déplaire.

Et nous ne nous en lassons pas ! Le col atteint, une descente nous amène progressivement à entrer dans une forêt qui deviendra de plus en plus dense au fil des jours à venir, avec des températures de plus en plus clémentes également.

Ce changement d’altitude et de température s’accompagne d’un changement radicale de la végétation et de ses habitants.

En fin de journée, nous retrouvons enfin notre tente montée dans un petit campement bien sympathique.

J3. Wayrapampa – Playa

 + 70 m / – 1740 m 20,3 km

Toujours dans la forêt, une longue distance poussiéreuse nous fait passer devant d’appétissants plants de bananes, grenades, café et avocats. Première rencontre mémorable avec un oiseau extraordinaire, le colibri, butinant de jolies fleurs aux couleurs vives. Séance photos compliquée tant les battements d’ailes sont rapides ! Mais, avec un peu de tactique et de patience, et de chance ! cela peut payer.

Le soir, nous arrivons au campement La Playa (Dépourvu de toute plage !! Tromperie sur la marchandise !!??) où nous passons une nuit mouvementée du fait des nombreuses fêtes qui battent leur plein aux alentours.

J4. Playa – Hidroeléctrica

 + 840 m / – 1170 m 15,4 km

Il pleut à torrent. Heureusement, nos vestes gore-tex toutes récentes et nos sur-pantalon nous permettent de rester au sec, enfin sec de pluie, car il fait horriblement chaud et nous sommes trempés de sueur.

Belle, longue et dure montée au début puis très longue descente bien glissante pour finir le trek à Hydroelectrica.

Le temps de manger quelque chose puis nous prenons un train – très pittoresque descendant parfois en feuille morte – jusqu’à Aguas Calientes au pied du Machu Picchu où nous retrouvons un vrai lit et une bonne douche !!

Epilogue : le trek du Salkantay : une alternative au chemin de l’Inca

Ce trek du Salkantay est une très belle alternative au Chemin de l’Inca, tant du point de vue des paysages qui sont époustouflants que du point de vue de la fréquentation. Mise à part dans les campements, on marche souvent seul. Ces deux sommets Salkantay et Umantay sont vraiment sublimes. Par contre, on regrettera le fait d’arriver à Hydroelectrica – qui a certes son charme – et non au Machu Picchu par la porte du soleil.

Vous avez aimé mon article ? Mettez-lui 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour lui donner une note

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 6

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à noter mon article.

Je suis désolé que cet article ne vous ait pas été utile!

Laissez-moi améliorer cet article !

Dites moi comment je peux améliorer cet article

Trek du Salkantay
kosmikrider
A propos de l'auteur

Photographe outdoor, c'est dans les Alpes autour d'Annecy que je passe mon hiver en splitboard ; l'été mon côté globe-trotter m'amène à pratiquer la plongée sous-marine à travers le monde. Aux inter-saisons, randonnée, trekking, alpinisme, via ferrata et VTT viennent compléter ma passion pour les grands espaces !...



http://www.guillaume.one

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vidéo du Moment : Tour du Lot à VTT

Share via
Copy link