Trekking dans la Cordillère Royale (suite)

Destination : Bolivie » Amérique | Montagne : Andes | Activité : Randonnée  | 


Trekking dans la Cordillère Royale (suite) - Trekking dans la Cordillère Royale en Bolivie
Posté le :


Le quatrième jour du trek est l’un des plus spectaculaires : nous venons frôler le pied du magnifique Condoriri (5648 m).

La pointe triangulaire est le sommet, flanqué à gauche par l’aile du condor.

La veille au soir, nous avons campé au bord de la Laguna Juri Qota, que nous longeons au départ, avant d’aborder la moraine qui nous conduira au pied du Condoriri .

En haut de la moraine nous arrivons dans la haute montagne.

Au pied du Condoriri, un superbe lac bleu-vert.

Ce soir-là (le quatrième), nous dormons au camp de base du Condoriri, assez fréquenté : beaucoup d’alpinistes tentent l’ascension de ce sommet.

Le jour suivant (le cinquième du trek), est plus long (un peu trop long à notre goût, en fait).

Nous approchons du Huayna Potosi, très fréquenté. Le nom de cette montagne signifie "Petit Potosi" : on a cru un moment y trouver autant d’argent que dans la fameuse mine de Potosi.

Le sixième (et dernier) jour du trek est un peu plus court. Il nous amène au camp de base du Huayna Potosi.

Pas de doute, c’est une bien belle montagne… Mais au fait : pourquoi n’utilise-t-on plus le nom qu’elle avait dans les années 1900 ?

On l’appelait alors Cacaaca…

5 + seize =