Tuarelli – Galeria

Destination : France » Corse | Activité : Randonnée  | 


Tuarelli – Galeria - Randonnée Mare e Monti
Posté le :


Carnet : Mare e Monti

  • D+ : 400 m
  • D- : 500 m
  • Temps de marche : 4h00

Nous quittons le gîte à 8h15 pétante et partons sur la rive droite de la rivière Fango. Nous laissons de côté la variante qui permet de rejoindre directement Serriera sans passer par Galeria et Girolata. J’avoue ne pas trop comprendre l’utilité de ce sentier qui zappe deux très belles étapes du Mare a Monti. A moins de réduire l’itinéraire et de réaliser une boucle.

La vallée du Fango, Fangu en Corse, qu’on nomme aussi Filosorma est classé par l’UNESCO depuis le 1er mars 1977 comme réserve de biosphère. On y retrouve une très grande hétérogénéité des paysages en raison de l’étagement de l’altitude. En très peu de kilomètres, on passe du niveau de la mer à 2335 m. La forêt du Fango est la plus vaste forêt de chênes verts d’Europe et donc de Corse.

Pour notre part, nous longeons le fleuve Fango par la rive droite. En amont du Ponte Vecchiu, les gorges sont tout bonnement magnifiques, tout de rose grâce au Porphyre rouge. Un vrai paradis pour la baignade, ce qui n’est pas sans poser de problème sur le plan écologique en pleine saison touristique. Nous traversons la rivière et continuons sur la départementale jusqu’au village du Fango. Là, Samuel nous quitte. Il a quelques affaires à mener auprès de producteurs pour son petit commerce de vente de produits corses en Belgique. Il reprendra le sentier à Galeria dans quelques jours.

A la sortie du village, nous obliquons vers le sud ouest pour emprunter un sentier en balcon de la route. Après quelques lacets, il s’enfonce un peu plus profondément dans le maquis. Belle forêt de genévriers et de chênes verts.
Après une belle montée à découvert, nous passons une ancienne bergerie et continuons notre progression. Un peu plus loin, le paysage s’ouvre sur la vallée du Fango et le golfe de Galéria.

Galéria est enfin en vue. Sa plage, son petit port et sa situation privilégiée face à la méditerranée. Si on se retourne, on constate aussi que le village est blotti au pied du Capu Tondu haut de 839 mètres. Avec ses deux plages, ses structures de plongée sous-marine et la présence toute proche de la réserve naturelle de Scandola, Galéria est une petite station balnéaire appréciée pour son calme, ses possibilités de baignade tant en mer qu’en rivière et ses activités de pleine nature. Nous apprécions la vue plongeante que nous offre le sentier sur le golfe qui entoure la cité corse.

Installation au gîte l’Etape Marine tenue par Jérôme et Céline. Si la partie dortoir ressemble fortement à un établissement de collectivités, la salle à manger et l’accueil font vite oublier ce petit défaut. C’est propre, la documentation est en libre accès. Espace camping avec possibilité de se préparer sa popote. Une des meilleures adresses sur le sentier.

A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer l...



https://www.gregoryrohart.com