Ubrique – Montejaque

Destination : Europe » Espagne | Activité : Randonnée  | 


6ème étape de notre randonnée en Andalousie entre Ubrique et Montejaque (Espagne)
Posté le :


Carnet : Randonnée andalouse

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

GPX SANS NOM   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Télécharger la "" (Téléchargement :36 fois)
  • 27,2 km
  • D+ : 1090
  • D- : 725
  • 7h15

La nuit a été bruyante à cause de la circulation et du ronronnement de la climatisation/chauffage laissée en marche pour mieux sécher notre lessive. De bon matin nous cherchons un café pour prendre un rapide petit déjeuner puis nous attendons l’ouverture du supermarché pour acheter quelques provisions. Il est 9h30 quand nous démarrons, une heure finalement matinale pour l’Espagne. Par de petites rues nous rejoignons le départ d’une ancienne voie romaine dallée qui remonte en pente régulière.

Contrairement aux jours précédents nous ne sommes pas seuls et rencontrons des promeneurs à la recherche d’asperges. À l’approche de la route menant vers Villaluenga del Rosario nous sommes un peu étonnés du flot continuel de voitures, motos et autobus et finissons par imaginer qu’une fête doit se dérouler plus loin. La montée est soutenue et je suis soulagé de ne pas ressentir d’effets néfastes de la longue étape de la veille. Le sentier coupe un lacet de la route puis longe celle-ci sur quelques centaines de mètres, soit sur une large bande herbeuse confortable, soit en contrebas en traversant une vaste plaine d’altitude verdoyante. Nous sommes rentrés aujourd’hui au cœur de la montagne et le paysage est à nouveau très différent. Des sommets calcaires aux roches blanches entourent de vastes prairies verdoyantes bordées de genêts étincelants

À Villaluenga nous découvrons que c’est la fête du fromage et une grande animation règne dans ce charmant village aux maisons éclatantes de blancheur.

Après avoir traversé le village une large piste à travers la pinède conduit à une vaste dépression verdoyante fermée de toutes parts par des montagnes au relief karstique. Nous traversons ce magnifique espace et une raide montée dans un couloir aux rochers déchiquetés mène à un col d’où nous découvrons rapidement une nouvelle plaine d’altitude encore plus vaste que la précédente. La traversée de cette plaine absolument plate est longue mais jamais monotone car le paysage est attrayant et des troupeaux disséminés de chevaux, vaches ou moutons retiennent notre attention.

 

Après un refuge à l’aspect peu accueillant nous entamons la descente sur une large piste qui rejoint Montejaque non sans franchir quelques brèves mais rudes remontées. La piste traverse des zones cultivées. Quelques nuages commencent à obscurcir l’horizon et nous sentons l’impatience de l’arrivée grandir. Montejaque ne se découvre qu’au dernier moment au débouché d’une étroite gorge dominée par des montagnes calcaires au relief très accidenté.

Jean Pierre
A propos de l'auteur

La randonnée est pour moi une source de découverte inépuisable. Amoureux de la montagne depuis de nombreuses années j'ai toujours autant de bonheur à parcourir les sentiers et à partir marcher aussi bien pour une journée que pour de longues itinérances. Mon départ à la retraite m'a offert le loisir de traverser les Pyrénées par la HRP...



http://mjpgouret.free.fr