Vallée de Rabaçal

Destination : Portugal » Europe | Activité : Randonnée  | Agence : Allibert Trekking 


Vallée de Rabaçal - Madère, le royaume des fleurs
Posté le :


Carnet : Madère, le royaume des fleurs

Cascade de Risco30 août : Vallée de Rabaçal

4h00 de marche
Altitude départ : 1290 mètres
Altitude arrivée : 725 mètres
D+ : 60 m
D- : 690 m

9h30. Transfert en minibus jusqu’au début du sentier pour Rabaçal en traversant le plateau Paul da Serra dont nous avons découvert une partie hier à pied.

10h00. Début de la randonnée à la découverte de la vallée de Rabaçal, longue de 17 km et composée de 6 levadas. C’est une marche populaire appréciée des tours opérateurs de Madère. Impossible d’être seul le long du sentier.

PinsonA la queue le le...

La première partie de la descente se déroule sur du bitume jusqu’à la maison forestière de Rabaçal (1064 m). Un projet de téléphérique est en élaboration pour amener les visiteurs jusqu’à ce point.

Nous longeons une levada ombragée qui nous conduit à la cascade de Risco qui se déverse au fond d’un gorge sauvage 100 mètres plus bas depuis la lagoa do vento. En ce mois d’août, le débit est plutôt limité. Des pinsons n’hésitent pas à s’approcher des visiteurs dans l’espoir d’y dénicher des restes de nourriture.

Cirque des 25 sources

Nous revenons en partie sur nos pas et prenons un sentier qui descend à droite. Plus étroit, celui-ci suit une autre levada, passent sous un tunnel formée par la bruyère arborescente et débouche sur le cirque aux 25 sources. Les 25 sources ruissellent le long de la paroi rocheuse pour se déverser dans de petits étangs en contrebas. L’endroit est noir de monde le midi car les groupes aiment venir y pique-niquer. On fait d’ailleurs la queue pour y accéder et on croise régulièrement d’autres personnes sur ce sentier pas très large. La levada des 25 sources est aussi l’une des veines asséchant Rabaçal pour amener l’eau à la centrale de Calheta.

Retour sur nos pas. Au dernier croisement, nous ne remontons pas vers Rabaçal mais continuons tout droit en longeant la levada. Le chemin mène à un tunnel. Pause pique-nique avant d’entrer dans le tunnel, long de 800 mètres. A son entrée, une vierge est là pour rappeler le tragique accident qu’il y a eu en 1994. Un enfant de trois ans est tombé dans la levada ; emporté par le courant, il s’est noyé. Des lézards aiment se réchauffer sur les murets proche du tunnel.

Lézard

A l’autre bout de celui-ci, nous passons au sud de Madère. Il y fait plus chaud ; d’ailleurs la végétation a radicalement changé. Fougères et eucalyptus constituent l’essentiel du biotope. Sur le versant est, la forêt a brûlé en 2006.

Nous arrivons à Calheta où nous attendent les minibus pour un court transfert jusqu’à Paul do Mar. L’hôtel, avec piscine, jacuzzi, salle de musculation, hammam et internet fait face à la mer. Que demandez de plus…

Boire un coup c'est agreableCoucher de soleil sur Paul do Mar


Randonnée organisée par Allibert Trekking, spécialiste du trekking et des voyages d’aventure dans le monde

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com