Vallée du Marcadau, blanche et sauvage

Destination : Occitanie » France | Montagne : Pyrénées | Activité : Raquettes à neige  | Agence : Randonades 


Belle journée de raquettes le long de la vallée du Marcadau. Pour la fin d’année, nous montons précisément à 2012 m avant de passer l’an dans le refuge du Clot.
Posté le :


Carnet : Raquettes autour de Cauterets

  • D+ : 750 m
  • D- : 750 m
  • Temps de marche : 7h00

La place du marché

Il fait à peine jour quand nous quittons le refuge du Clot pour remonter la vallée du Marcadau. C’est par cette vallée qu’avait débuté ma randonnée de trois jours à partir du Pont d’Espagne il y 10 ans. Etymologiquement, la dénomination de la vallée provient du col de montagne frontalier du « port du Marcadau » qui signifie « place du marché » en gascon. A cet emplacement se tenait un lieu d’échange commercial entre les habitants de Cauterets côté français et ceux de Quinon de Panticosa dans le Haut-Aragon côté espagnol. Aujourd’hui encore « les deux communautés sont liées par la gestion des pâturages du Marcadau en indivision » comme le précise la Dépêche du Midi dans un article du 21 septembre 2012.

Ce chemin qu’empruntaient les locaux a aussi été utilisé par les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle entre Lourdes et Jaca puis Puente la Reina sans emprunter ni la voie du Piémont ni la voie d’Arles.

Refuge de Marcadau

Refuge du Marcadau ou Wallon

Aujourd’hui, c’est nous qui remontons cette vallée sans toutefois aller jusqu’a Port du Marcadau. Nous traversons successivement plusieurs verrous glaciaires. Au plateau de Cayan, nous chaussons les raquettes et changeons de versant après avoir franchi le gave à hauteur du pont d’Estalouqué. Le soleil n’arrive que vers 12h00 un peu avant notre arrivée au refuge du Marcadau. Il est aussi appelé refuge Wallon en hommage à Édouard Wallon, pyrénéiste français du XIX siècle.

Toujours en 2012, bientôt en 2013

Réveillon 2012

Nous décidons de pousser un peu plus haut, précisément à 2012 m pour finir la fin de l’année 2012 et entamons la descente par le même itinéraire jusqu’au refuge du Clot.

Réveillon au refuge du Clot

Le soir, le refuge est plein pour la Saint-Sylvestre. Après un début de soirée un peu tendu pour des questions de place, la soirée s’anime autour d’un bon jambon de pays cuit à la braise et de quelques bonnes bouteilles de vin. Blandine sort son accordéon. Les chants commencent dans la salle à manger et se finissent dans les chambres avec une guitare. 5, 4, 3, 2, 1… On fait pêter les bouteilles de champagne et on se souhaite une excellente année 2013. Pas belle la vie ? 

Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com