Vers le camp de base du Buddha Himal

Destination : Asie » Népal | Montagne : Himalaya | Activité : Randonnée  | 

Vers le camp de base du Buddha Himal - Tour du Manaslu


J 4 : Une bonne nouvelle arrive : les porteurs seront au complet à midi a Barpak. Mais un plus gros problème se pose ; l’itineraire est beaucoup plus long que prévu. Peu de gens ont visité cette zone, peu d’agences propose cet itineraire, les estimations que nous avions faites s’avèrent inexactes. Il nous faudrait 3 jours de plus, chose impossible. Le moral est a 0 au sein du groupe, les esprits s’échauffent, il nous faut trouver une solution. Il nous faudra marcher plus longtemps et nous n’aurons pas de journée d’acclimatation. Le soir, nous arrivons a Atali (2400m).

A Barpak

 

J 5 : Depuis 2 jours nous marchons dans une vallee encaissée et dont la forêt est très dense. Nous n’avons aucune visibilité, le temps est long. Nous marchons depuis des heures, aucun village, aucune maison, aucun berger… le néant. Mais j’apprécie beaucoup cette ambiance, c’est un réel changement par rapport aux deux autres treks que j’ai pu faire avant, trop touristiques a mon goût. Ici, nous sommes les seuls et avons des centaines de km2 pour nous. Au bout de 7h de marche, nous nous installons dans une clairière dominant toute la vallée prise dans la brume, avec le Rupina La enneigé en toile de fond.

Buddha Himal et Himal Chuli

J 6 : Toujours au milieu de la forêt, nous partons pour 8h de marche direction le camp de base du Buddha Himal, à 3750m. Ici, plus de végétation, seulement quelques buissons secs et nous voyons voler de nombreux aigles, vautours et faucons à l’affut de la moindre proie. Le soir, il est difficile de se rechauffer tant le bois se fait rare. Quelques sherpas sont redescendus un peu plus bas pour rapporter du genevrier et du rhododendron, mais il me faut tout de même accumuler les vêtements pour parer aux -5 degrés.

six + quinze =