Vestvagoy

Destination : Norvège » Europe | Activité : Randonnée  | Agence : Huwans 


Vestvagoy - Carnet de randonnée aux Lofoten
Posté le :


Carnet : Les Lofoten du nord au sud

Après un court transfert le matin, nous arrivons dans le petit port de Ballstad situé sur l’île de Vestvågøy. La partie sud-ouest de l’île est dominée par de hautes montagnes abruptes. Au nord, on trouve également une chaîne de montagne, plus petite. Au milieu, on trouve les terres les plus agricoles de l’archipel des Lofoten.

Ballstad : Port de pêche des Lofoten d’environ 1000 âmes. On y trouve une usine de fabrication d’huile de foie de morue, un chantier naval abritant la peinture murale la plus grande du monde (mais pas très esthétique) et un café à découvrir le soir pour son ambiance. Le port a été le premier à proposer les Rorbu en location pour les touristes. Les rorbu sont littéralement de petites maisons où habitaient les pêcheurs lorsqu’ils ramaient à la pêche. Généralement peintes en rouge, sur pilotis, ils sont un des grand symbole des Îles Lofoten. Dans les villages de pêcheurs, on trouve, à côté des rorbu, de grands bâtiments habituellement construits sur 2 à 4 étages et équipés de chambres pour loger l’équipage et les ouvriers préparant le poisson pour sa commercialisation. Ils sont appelés sjøhus pour les distinguer des rorbu traditionnels.

Nous commençons cette journée en gravissant la montagne (Breid-Tinden – 462 m) qui surplombe notre Rorbu. Ici, les sentiers ne s’ennuient pas avec les lacets. C’est tout droit dans la pente ! Si le ciel est toujours couvert, de rares éclaircies donnent du relief au paysage. Là haut, beau panorama sur Ballstatd et son Buknesfjorden.

Le lendemain, grande journée de marche le long du littoral autour du cap qui surplombe Ballstad. La randonnée débute par un excellent sentier qui disparaît peu à peu pour laisser place à la lande ou aux traces de moutons. La progression est lente jusqu’à rejoindre le village de Vitting-Tinden.

Ascension du Non-tinden (sommet de la nonne – 3500 m) pour profiter de la vue sur Ballstad. Tard dans la soirée, à une heure où il fait nuit en France, nous partons au pub sous le soleil de minuit. De juin à la mi-juillet dans les Lofoten, le soleil reste au dessus de l’horizon. Ce phénomène particulier au région polaire s’explique en raison de la latitude.

 


Partir en trekking - Norvège

  • Lumières et couleurs des Lofoten695€
  • Les fjords du Sud845€
  • La traversée des îles Lofoten995€
  • Le fjord d'Oslo835€
  • Golsfjellet, séjour ski de fond en Norvège955€
  • Sjusjoen / Lillehammer, séjour en liberté970€
  • Soleil de minuit aux Lofoten1635€
  • Randonnée et cabotage, Tromsø, la côte sauvage2370€
  • Baleines, orques et aurores boréales2640€
  • Autotour et randonnée en liberté aux îles Lofoten510€
  • Autotour et rando d'Oslo à Bergen à travers les Fjords Norvégiens en liberté556€
  • Autotour et randonnée : Bergen, fjord de Geiranger et Aalesund en liberté608€
  • City Trek à Oslo150€
  • City Trek à Bergen235€
  • Îles Vesteralen et Lofoten640€
  • Oslo, le tour du fjord à vélo833€
  • Les îles Lofoten, au pays des Vikings !845€
  • Les îles Lofoten845€
  • Voir les autres voyages de La Balaguère

  • Voyage mystère 1199€
  • Fjords et vertiges du sud1299€
  • Chasseur d'aurores...2169€
  • Voir les autres voyages de Nomade

  • Les Lofoten en liberté735€
  • DECOUVERTE DES ILES LOFOTEN en 8 jours 1955€
  • Grégory Rohart
    A propos de l'auteur

    Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



    https://www.gregoryrohart.com

    La vidéo du Moment : Tour du val d’Hérens