Vizzavona – E Capanelle

Destination : France » Corse | Activité : Randonnée  | 


Vizzavona - E Capanelle - GR20 Sud
Posté le :


Étape 1 – Jeudi 24 mai : Vizzavona – E Capanelle.

Réveil à 5h30 ce jour donc, pour éviter les heures chaudes et se donner un maximum de chances de succès.

Si on coince aujourd’hui, on coince tout court, il n’y a pas de plan C. Les premières heures de GR20 qui nous sont proposées ne sont pas les plus faciles : 700m de grimpette pour arriver à Bocca Palmente. Notre départ matinal nous a facilité la tâche, tout comme la nature du terrain. C’est sous couvert de la splendide forêt de Vizzavona que nous avons progressé ces premières heures, et une fois passée l’ascension, c’est un parcours long, mais relativement facile, en courbe de niveau qui s’offrait à nous. Seule une petite (mais très rude) montée nous attendait à quelques centaines de mètres du refuge de Capanelle.

Autre endroit sympathique sur le parcours : la petite source le long du sentier pendant la montée à Bocca Palmente : une première occasion de se rafraîchir et de couper l’effort. L’occasion aussi de goûter nos barres de céréales Décathlon (des bonnes et des mauvaises surprises).

L’arrivée au refuge de Capanelle (à heure du topo +1), fait le plus grand bien car si Dédé découvre totalement la rando, Sam n’en est qu’à sa deuxième aventure et est légèrement encrassé par les Quick, Mac Do’s et durums bruxellois. Pour s’en remettre, le gîte d’E Capanelle est préféré au refuge du PNRC et nous donne l’occasion après une petite sieste de rencontrer Aurélien, le serveur du bar, bien sympa et pas avare d’histories rocambolesque. Si vous le croisez, demandez-lui donc la recette de la Pulenta, au menu du refuge ce soir-là. Ce menu en question est délicieux (soupe corse, viande en sauce, pulenta, gâteau à la châtaigne, fromage corse et une petite myrte pour ficeler le tout) et la nuit est paisible, confortable et réparatrice.

4 × 1 =