Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |


GR 16 : Le sentier de la Semois

Rédigé le 30/08/2017 - Lu 1012 fois
GR 16 : Le sentier de la SemoisRécit de randonnée sur mon premier GR, effectué en Juin 2017. Des sources de la Semois à Arlon (Belgique), à sa confluence avec la Meuse à Monthermé (France), 185 km en 8 jours, dans un pays pas si plat que ça ! Suivez mes pas sur le GR16.
Cet article se compose de plusieurs pages à retrouver à la fin de l'article !

Pour cette randonnée, ma première en quasi solo (6 jours sur les 8, pour être précise), mon seul gros investissement a été la tente Zéphyros 2. Oui, je voulais avoir un peu de place (et ne pas faire l’investissement pour moi seule). Mon sac de 50L faisait 12kg et quelques, eau (2L) et nourriture comprise. Ont été retirés du sac au dernier moment, au vu de la météo qui s’annonçait caniculaire : étui à lunettes (directement sur le nez), k-way (prochain investissement prévu, une bonne veste de pluie), et ma paire de guêtres (écartée une semaine avant).

Niveau nourriture, je suis partie avec mes portions de repas du soir pré-préparées par mes soins : pâtes, kasha, etc. Mon porridge maison lyophilisé était aussi emballé par dose quotidienne. Pour la journée étaient prévus fruits secs et graines.

Le topoguide du GR 16 m’a suivi tout au long de ce parcours, et bien que j’avais une version antérieure, il m’a très bien guidée en cas de doute. Sur les 202km prévus initialement, je suis tombée à 185 à cause des quelques modifications de parcours dues aux aléas rencontrés en chemin.
 

Matériel

Etape 1 : Arlon → Etalle

  • 24 km
  • D+ : 236m
  • D- : 265m

Habitant à Arlon, mon compagnon et moi commençons par aller aux sources de la Semois en centre-ville en mode touriste. Ce matin, c’est aussi l’inauguration (de la rénovation) du piétonnier de la ville, et le centre est à la fête. Après avoir un peu profité du maitrank, bières et autres boissons locales, nous repassons chez nous (à pieds, bien entendu), récupérer nos sacs et enfin nous mettre réellement en route à 13h.

Le temps est idéal : couvert, vent léger, pas de soleil direct. L’été belge, en somme.
Nous avançons bien, et profitons du quasi plat du secteur.
Nous traversons plusieurs villages, sursautons à proximité du stand de tir de Freylange (ça surprend toujours !). Le début du GR 16 se fait tantôt sur des petites routes, tantôt dans les bois, puis pour ses environs 10 derniers kilomètres, sur la longue, droite et ancienne chaussée romaine. La Semois est discrète sur ce tronçon.
Pause pour croquer une pomme, qui intéresse une vache au plus haut point.
 

Nous arrivons à Etalle en fin d’après-midi, où nous dormirons chez des amis. Rémi, mon compagnon, ne sait pas encore s’il fera le deuxième jour avec moi. Nous profitons de la soirée avec nos amis autour d’un bon repas préparés par leurs soins.

Arlon, depuis Freylange

Cet article t'a plu ? Partage le sur tes réseaux sociaux

ManonQuiVagabonde

Manon
Rédacteur
Envoyer un mail
Summits année : 39 | Summits mois : 0 | Summits total : 39
     > Classement des I-Trekkeurs
Plutôt campagne que montagne, j'aime avoir mon minimum vital d'une randonnée par week-end (20 à 25km).