Rechercher  |   Forum  |   Annuaire  |   Newsletter  |   Plan du site  |
Vous êtes ici >> Accueil/Actualités randonnées, trekkings et équipement du randonneur/Festival Objectif Aventure à Paris

Festival Objectif Aventure à Paris

Rédigé le 08/12/2016 - Lu 871 fois

Organisé par les agences Terres d’Aventure et Grand Nord Grand, ce festival du film d’aventure en est à sa troisième édition. Durant 3 jours, vous pourrez en prendre plein les yeux avec les 21 films au programme, répartis en 4 catégories : « Expédition extraordinaire », « Rencontres d'exception », « Mondes polaires » et « Esprit montage ». Un jury, présidé par le réalisateur Luc Jacquet, décernera un prix pour chaque catégorie.

  • Date : du vendredi 27 au dimanche 29 janvier 2017
  • Lieu : au CENTQUATRE - PARIS, 5 rue Curial 75019 Paris
  • Tarif : 15 € la journée

 

Au programme du festival

Voici quelques exemples de films à l’affiche

L'appel de la banquise : Tout quitter pour partir là-bas, au Groenland, vivre la vie de chasseur inuit, seul aux prises avec la banquise et ses lois. Un véritable défi pour ce Californien habitué au confort urbain. Au cœur de l'hiver polaire, il va vivre plusieurs semaines avec pour seuls compagnons ses chiens de traîneaux. Une expérience de (sur)vie, rude et austère : outre la menace omniprésente de l'ours polaire, il lui faudra apprendre à pêcher, à recueillir l’eau des icebergs et à chasser le phoque tel un Inuit. « L’appel de la Banquise » est un hommage à la vie de ces hommes du bout du monde.

Le dernier refuge : Aux Philippines, dans une petite ville du sud de l’île de Palawan, une famille Tau’t Batu vit en exil. Ayant toujours vécu à l’écart du monde moderne, dans des grottes en pleine jungle, la tribu peine à survivre dans ce nouvel environnement. Des membres du clan décident de repartir dans la forêt pour rejoindre la grotte de leurs ancêtres, leur dernier refuge. Caméra au poing, Jean-Michel Corillion va les suivre pour un périple parsemé d’obstacles et de dangers.

Panorama : Panaroma. N’entendez-vous pas ce nom résonner à l’infini sur les parois rocheuses des Dolomites ? Une légende. Ou plutôt un défi bien réel pour le grimpeur Edu Marin. En juillet 2014, c’est avec son père, Francisco, 62 ans, qu’Edu décide d’escalader cette voie, reconnue comme l’une des plus difficiles du monde. Et, que l’on s’appelle Marin ou non, personne n’est à l’abri d’une chute… Une incroyable histoire de dépassement de soi, doublée d’une histoire familiale riche en émotions.

Les cavaliers afgans : Il est des lectures qui marquent à tout jamais. Le roman « Les Cavaliers » de Joseph Kessel a fait basculer la vie de Louis Meunier en 2002, alors qu’il pose le pied en Afghanistan pour la première fois. Il décide de partir sur les traces des cavaliers afghans décrits par Kessel dans l’espoir d’assister à un buzkashi, jeu équestre dont le nom signifie « attrape-chèvre ». Commence alors une longue quête pleine de rebondissements, où soufflent le vent des steppes et la magie d’une des aventures romanesques les plus belles qui aient été contées. Un éclairage inédit sur un pays que l’on ne connaît plus que par le prisme de la guerre.


Découvrez le programme complet et reservez vos billets

 
 
Plus d’informations sur le site de Terre d’Aventure

 

simon

Simon Dubuis
Rédacteur
Envoyer un mail
Simon Dubuis - Carnets d'aventures
Summits année : 610 | Summits mois : 30 | Summits total : 2583
     > Classement des I-Trekkeurs
Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de je...