Test batterie Sony Cycle Energy CP-V3A

Test de la batterie d’appoint Sony Cycle Energy CP-V3A lors de différentes randonnées pour recharger mon équipement électronique par port USB : téléphone, GPS, MP3, montre, liseuse, tablette…


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Accessoires outdoor
  • Composition : Li-ion polymère 3000mAh 3,75V
  • Description : Batterie d’appoint Sony Cycle Energy CP-V3A
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Dimension: 38,8 x 99 x 19 mm
  • Couleurs: Nombreuses couleurs différentes
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Aucun
  • Prix: 25 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Pérou et France
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: Non

 

Batterie Sony Cycle Energy

Caractéristiques

  • Batterie : Li-ion polymère 3000mAh 3,75V
  • Temps de charge : 3h30 sur secteur, 6h00 sur USB
  • Autonomie de décharge : 1h00
  • Input : microUSB 5V 0,5-1A
  • Output : USB 5V 1,5A (8,0Wh)
  • Accessoire : Câble USB-micro-USB

Test de la batterie Sony Cycle Energy CP-V3A

La batterie Sony Cycle Energy CP-V3A est un bâtonnet de 85 grammes, muni de deux prises situées sur les extrémités. D’un côté se trouve une prise femelle micro-USB qui permet de charger la batterie via un port USB ou sur un adaptateur secteur USB (non fourni). Cette seconde solution a un temps de charge deux fois plus rapide. Il faut compter 3h30 de charge sur une prise secteur contre 6h00 sur un port USB. Sur l’autre côté se trouve une prise femme USB. C’est là qu’il faut venir brancher l’appareil que l’on souhaite recharger, avec le câble d’origine de votre téléphone, GPS, liseuse… Il n’est donc pas utile d’emmener avec vous le cordon de la batterie s’il n’y a pas d’électricité sur l’itinéraire de votre trek.

Au niveau de chaque prise se trouve une led. La verte indique l’état de la batterie pendant son chargement (vide, en charge ou chargée). Quant à l’orange, elle indique l’état de la batterie lorsqu’elle transfère l’énergie à l’appareil connecté (en restitution ou vide).

Cette batterie permet de recharger tous les appareils qui se rechargent via un port USB. Généralement, les appareils fonctionnant avec une batterie non amovible, comme : les téléphones, les tablettes, les liseuses, les montres GPS, certains GPS, les lecteurs MP3…
Par contre, il n’est pas possible de la brancher à des appareils à batterie/piles (amovibles), comme : les appareils photo, la majorité des GPS de rando… qui utilisent des chargeurs externes. Par exemple, mon GPS Garmin eTrex fonctionne avec deux piles AA rechargeables. Du coup, lorsque je lui branche la batterie Sony Cycle Energy CP-V3A, le GPS n’indique pas que les piles sont en charge, mais que le GPS est connecté à une prise secteur. Difficile de marcher GPS à la main, avec la batterie connectée (si le GPS reste sur la poche du dessus du sac à dos, pourquoi pas), mais il est possible de la connecter au moment du bivouac par exemple (si besoin de consulter la trace du jour par exemple), pour économiser les piles pour le lendemain.

Concernant sa durée de vie, Sony indique qu’après 1000 cycles d’alimentation, elle garde 90% de sa capacité d’origine.

J’ai surtout utilisé la batterie pour mon smartphone. Celui-ci étant synchronisé avec une balise de détresse type Spot Connect, je ne devais pas tomber à court de jus… Lorsque la batterie de mon smartphone était à plat, il fallait une petite heure pour la recharger avec la Sony Cycle Energy CP-V3A. Une fois la charge complète, il restait suffisamment d’énergie pour une deuxième charge, partielle.

En dehors d’être une batterie de secours pour son équipement électronique, cette batterie peut être un vrai plus pour certains appareils. Par exemple, si on utilise son smartphone comme GPS lors d’une randonnée itinérante, la durée de vie de la batterie est souvent limite, la Sony Cycle Energy CP-V3A permettra de la doubler (au minimum). Il en va de même pour les montres-GPS et certains GPS qui fonctionnent avec une batterie non remplaçable. Sur des sorties de plusieurs jours, leur utilisation devient difficile par manque d’autonomie, là encore une fois, la Sony Cycle Energy CP-V3A deviendra vite indispensable.

Peut-être couplé avec un panneau solaire pour encore plus d’autonomie.

  • 90%
    Praticité - 90%
  • 65%
    Capacité - 65%
  • 80%
    Légèreté - 80%
  • 60%
    Résistance - 60%
59%

Mon avis

Si vous pensez que la batterie de votre appareil (téléphone, montre…) sera un peu juste en autonomie pour votre prochain trek, la batterie Sony Cycle Energy, lui redonnera vie pour tenir jusqu’au dernier jour de marche.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
A propos de l'auteur

Voici quelques années, je me suis échappé d'une vie qu'il faut souvent suivre au pas... Aujourd'hui je déborde d'énergie que je dépense dans la marche afin de parcourir des milliers de kilomètres pour découvrir les merveilles de la nature. Mes terrains de jeux préférés étant les montagnes et les zones désertiques, là où poussent le...



http://www.dubuis.net

neuf + cinq =

Sending
Your rating: