Test casque vélo HelmetPlus Eos

Test du casque vélo HelmetPlus Eos, doté d'éclairages et de clignotants leds, d'une connexion bluetooth qui permet d'écouter son smartphone. Génial!
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Accessoires outdoor
  • Composition : ABS (coque extérieure in-mold), Polystyrène densifié (intérieur), Nylon (sangles)
  • Description : Casque vélo intelligent
  • Technologies : Éclairage LED intégré - Fonction clignotante - Feu-stop et feux de détresse - Audio via technique de conduction osseuse
  • Tailles disponibles du produit: M, L
  • Dimension: -
  • Poids (donnée fabricant): 340 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 350 g
  • Accessoires fournis: télécommande, patte de fixation.
  • Couleurs: blanc, gris, noir.
  • Garantie: 2 ans. Retour gratuit dans les 14 jours sans utilisation du produit et dans son emballage. Plus d'infos
  • Entretien: nc
  • Prix: 189,90 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Italie, France
  • Activités: Vélo, VTT
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Littoral
  • Durée du test (nombre de jours): 6 jours
  • Conditions météorologiques: beau temps chaud

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: Non

Pendant une semaine, lors d’une randonnée à vélo dans le sud de l’Italie, puis au quotidien entre-temps, j’ai testé le casque vélo HelmetPlus Eos. Un casque très, très doué : éclairage et clignotants bien sûr, ainsi que connexion bluetooth avec le smartphone pour écouter le GPS, de la musique ou téléphoner. Gadget ? Voici ma réponse.

Une nouvelle génération de casque de vélo arrive sur le marché. Aujourd’hui, le casque fait toujours plus et mieux que seulement protéger la tête des cyclistes. L’éclairage intégré a ainsi été un significatif pas en avant. Le casque vélo HelmetPlus Eos en dispose bien entendu, mais il intègre aussi une innovation particulièrement intéressante, un dispositif sonore. Avec une liaison bluetooth, il permet d’entendre les fonctionnalités de son smartphone tout en roulant. Sans surpoids.

Premières impressions

D’apparence, le casque vélo HelmetPlus Eos est un casque comme les autres. Pas plus lourd, pas plus spectaculaire que le tout-venant, rien qui dépasse. D’ailleurs, a-t-il bien l’éclairage intégré ? Pendant quelques instants, j’ai cru que non. Le casque vélo HelmetPlus Eos ne présente aucun relief, aucune aspérité qui permet de le croire. Au toucher, la surface est parfaitement lisse. Il faut que les leds s’allument pour que je les voie. Et très bien même !

De même, il faut un œil exercé pour repérer sur la mentonnière trois petits boutons de commande, très discrets sur un léger renflement. Ils pilotent le dispositif sonore : marche-arrêt, plus et moins pour le volume. Dans la partie interne du casque, sur l’arrière, un pictogramme permet d’identifier une prise USB recouverte d’un petit cache.

Le casque vélo HelmetPlus Eos est livré avec une télécommande. Elle se clipse sur un support, que l’on attache au guidon du vélo à l’aide de petits serre-joints (fournis). Une fois serrés, ceux-ci ne peuvent être enlevés qu’en les sectionnant.

Avec ses lignes fluides, le modèle Eos est plus particulièrement destiné au VTT. Plutôt polyvalent, il n’est pas trop typé VTT. Je le préfère donc aux deux autres modèles de la gamme HelmetPlus pour la ville qui sont, eux, plus ronds. Un dernier modèle, le Cronos, avec une protection supplémentaire à l’arrière du crâne, est dessiné pour le vélo de route.

Le casque vélo HelmetPlus Eos sur le terrain

Réglages et confort

Le casque vélo HelmetPlus Eos se règle exactement comme tous les casques vélo, ni plus ni moins. Si, avec un « plus » : la mentonnière se ferme avec une boucle magnétique, pas besoin de tâtonner. Un clic bien sonore avertit que c’est fait. L’ouverture s’avère encore plus facile. D’ailleurs, il ne me faut guère plus d’un jour ou deux d’utilisation du casque pour parvenir à déboucler d’une seule main, sans même y penser. Un vrai progrès, ce truc ! Enfin, la molette de serrage à l’arrière de la tête est bien large, elle se manipule aisément.

Le casque vélo HelmetPlus Eos est largement aéré. Durant mon séjour dans le sud de l’Italie, dans les Pouilles plus précisément, il a fait bien chaud certains après-midi. Et mon casque ne m’a absolument pas gêné. A noter que les ouvertures à l’avant sont munies de très légers filets, destinés à empêcher la pénétration d’insectes.

Sur la balance, le casque vélo HelmetPlus Eos n’est pas le plus léger (350 g). Mais il se situe dans une honnête moyenne et fait mieux que des casques de moins bonne facture. En tout cas, mon premier geste n’est pas de l’enlever à chaque arrêt, il sait se faire oublier.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : Déstrockage sur plus de 4 300 produits.
  • Cimalp : Jusqu’à-50% jusqu’au 25 mars sur une sélection d’articles de Trail.
  • Ekosport : -20% supplémentaire sur les nouveautés Trail & Running avec le code NEW20.
  • I-Run : Race’s Days – Réduction jusqu’à -50% sur la Randonnée, le Trail, le Running.
  • Les petits Baroudeurs : La Boutique Outdoor pour équiper vos enfants et petits enfants.
  • Lyophilise & Co : La boutique spécialiste des plats lyophilisés & du bivouac (-10% sur les lyophilisés avec le code LYO10).
  • Snowleader, The Reblochon Company : -10% sur tout l’univers Ski de Rando avec le code TOURING10.
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventure en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

Avant la première utilisation « intelligente », il faut mettre en charge mon casque vélo HelmetPlus Eos ainsi que la télécommande.

Utilisation du système audio

Pour utiliser le système audio, il faut mettre le casque vélo HelmetPlus Eos sous tension ; en appuyant sur le bouton central de la mentonnière. Le casque l’annonce par un « power on » ; puis de la même manière indique qu’il est connecté -par bluetooth- au smartphone : « your headset is connected ». Ensuite, le smartphone prend le relais, tout comme avec un haut-parleur extérieur. Sauf qu’il n’y a pas de haut-parleur extérieur. Le système audio fonctionne par ostéophonie, par conduction osseuse. Le son est transmis par vibrations propagées du casque jusqu’à l’oreille interne. Que l’on se rassure, ça ne fait pas mal, on ne sent rien des vibrations…

D’une manière générale, le casque vélo HelmetPlus Eos ne devient pas un salon hi-fi pour autant, même si le son est très acceptable. Le gros avantage est que l’environnement sonore reste parfaitement audible, et notamment le vent de la course, il n’y aucun obstacle. Pas besoin d’écouteurs (d’ailleurs interdits à vélo en France) pour la musique, entendre les indications du GPS. Pour avoir déjà sacrément galéré sur d’autres sorties à vélo parce que je n’entendais pas mon GPS, je peux affirmer que c’est un sacré avantage ! Tout simplement génial, ça change la vie. Je peux bien sûr aussi téléphoner, les conversations sont franchement bonnes. Le casque bénéficie de « trucs » en plus : rappeler le dernier interlocuteur en appuyant sur le bouton marche-arrêt, prendre ou rejeter un appel. Et, si plusieurs cyclistes sont équipés du même casque, ils peuvent communiquer ensemble, comme avec un interphone.

Éclairage et clignotants

Pour l’éclairage et les clignotants sur le casque vélo HelmetPlus Eos, tout se passe sur la télécommande. Évidemment, celle-ci n’a pas besoin d’être fixée sur son support du guidon, et peut rester dans la poche. Il y a quatre boutons. Celui du haut allume l’éclairage, des séries de 7 leds sur chaque côté ainsi que de part et d’autre du casque sur l’arrière, soit 28 au total. Le dispositif est franchement très visible, parfaitement sécuritaire. En revanche, il ne s’agit pas d’un phare qui éclaire la route. Le rôle des leds est de signaler la position du cycliste, ce qu’ils font parfaitement.

Les boutons sur sur le côté font fonctionner les clignotants. Ce sont les mêmes leds que l’éclairage, qui changent alors de couleur pour devenir oranges. Au bout de 20 secondes, sauf indication contraire, les leds deviennent blancs sur les côtés, rouges à l’arrière. A noter que si l’éclairage n’était pas allumé jusque-là, il le restera.

D’emblée, en découvrant ses possibilités, j’ai su que ce casque allait me plaire. Mais à ce point ! Je suis vraiment bluffé. Voilà le casque vélo qui ringardise tous les autres.

Batterie : autonomie et recharge

L’autonomie du casque HelmetPlus Eos est évidemment liée aux fonctions utilisées: avec ou sans éclairage, avec ou sans bluetooth. Pour ma part, en ville j’utilise l’éclairage seulement la nuit, ou lorsque la luminosité décroît fortement, et le bluetooth presque en permanence. Soit pour écouter le GPS, soit pour être à même de passer des conversations téléphoniques ou encore écouter de la musique. Dans ces conditions, l’autonomie est environ de 7 ou 8 heures pour le casque. Le constructeur en annonce bien moins, avec une durée d’utilisation de 4 à 6 h. De la même manière, la recharge est plus rapide qu’annoncé puisqu’il faut à peu près 1h et demie. Le casque annonce qu’il est chargé en clignotant de partout. Puis, tout s’éteint. Et il n’y a pas besoin d’être à proximité, la charge s’arrête.

La télécommande du casque HelmetPlus Eos tient une bonne dizaine de jours. Je la recharge à ce rythme, plus pour être tranquille qu’autre chose. Car sans télécommande, plus moyen d’allumer ou d’éteindre l’éclairage.

On vous dit tout sur les conditions de nos Tests
Les produits testés sur I-Trekkings sont essentiellement envoyés par les marques.
Ni le blog ni le testeur ne reçoivent une quelconque rémunération pour publier le test. Cela nous permet de garder notre indépendance rédactionnelle. A ce sujet les testeurs sont libres de leurs avis et ils n’engagent qu’eux-mêmes.
Le testeur peut dans la majorité des cas garder le produit qu’il a testé.
Des liens d’affiliation dans les pages de test permettent au blog d’être rémunéré sur les achats des lecteurs qui ont acceptés les cookies de la boutique ecommerce partenaire.

Où acheter le casque vélo HelmetPlus Eos ?

Mon avis sur le casque HelmetPlus Eos

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Respirabilité - 100%
  • 90%
    Poids - 90%
98%

Mon avis

Le casque vélo HelmetPlus Eos apporte un vrai « plus » dans la vie du cycliste, que ce soit en usage VTT, route ou urbain. Pas plus lourd qu’un modèle lambda qu’il ringardise définitivement, le casque est confortable, proche de la perfection avec ses possibilités technologiques. J’apprécie l’éclairage, j’adore la possibilité d’écouter mon smartphone que ce soit pour la musique ou le GPS, de téléphoner. De plus, le prix est raisonnable. C’est un investissement rentable.

Verdict
Points forts
  • Eclairage et clignotants par leds
  • Connexion bluetooth audio
  • Qualité de fabrication
  • Prix
  • Ergonomie
  • Confort
  • Poids
  • Sécurité
Points faibles
  • Télécommande indispensable pour allumer et éteindre l’éclairage
wolff
A propos de l'auteur

Journaliste professionnel venant de la presse régionale, j'ai toujours aimé bouger. Au fil de mes pérégrinations, j'ai découvert le voyage à pied et à vélo, que j'apprécie énormément l'un comme l'autre. Et plus j'en fais, plus j'en redemande !...



J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×