Test Chaussures Hanwag Yukon

Activité : Randonnée  | 
Test des chaussures Hanwag Yukon lors de randonnées itinérantes dans les Alpes et les Pyrénées. Avis après 10 jours de marche !
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Chaussures Outdoor (randonnée, VTT, alpinisme, ski...)
  • Composition : Tige en cuir nubuck à coutures réduites (une seule pièce de cuir)
  • Description : Chaussures de grande randonnée, trek long. Entièrement en cuir, sans membrane imperméable, très respirante.
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Membrane : Pas de membrane
  • Semelle : Vibram® Fuora
  • Tailles disponibles du produit: 39.5 à 49.5
  • Poids (donnée fabricant): 1640 en 41.5,
  • Poids (produit pesé par le testeur): pesé à 1740 en 43
  • Couleurs: dark grey, brown, black
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Graisse pour cuir
  • Prix: 260 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Pyrénées, Maurienne et Vercors Dromois
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 10
  • Conditions météorologiques: Temps très chaud dans le sud Vercors – Neigeux en Maurienne – Beau et sec en Val d’Aran

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Allemagne
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP

 

Test terrain des chaussures Hanwag Yukon

Fondée en 1921 par Hans Wagner, HanWag est une marque allemande. L’un de ses frères créera Lowa quelques années plus tard. La marque fabrique ses produits exclusivement en Europe avec deux sites de fabrication en Allemagne et en Croatie. J’ai testé le modèle Yukon couleur Dark Grey de la collection Trek sur deux randonnées itinérantes dans les Alpes et les Pyrénées ainsi que trois randonnées à la journée. Dénivelé entre 800 et 1500 m par jour, sac entre 8 et 10 kilos. Voici mon avis après 10 jours de test.

Premières impressions

L’Hanwag Yukon est un modèle classique pour les longs treks tout en cuir avec un minimum de couture. La chaussure à l’air robuste et parée pour les longues marches. Elle ne possède pas de membrane imperméable, elle n’est donc pas conseillée pour les lieux trop humides. Le modèle est fabriqué en Allemagne.

Confort et protection de la chaussure

Hanwag propose ce modèle en deux largeurs de pieds, standard et wide, pour ma part j’ai testé le modèle en largeur standard.

Dès les premiers mètres, j’ai vite senti le confort général de la chaussure. Ma première journée se déroulait dans le massif des trois Becs (Drome) par forte chaleur avec environ 1200 m de dénivelé et plus de 20 kilomètres. Pas de petits bobos, ni ressentis d’échauffements, les pieds sont bien protégés par les pare-pierres et la bande de protection en caoutchouc faisant le tour de la chaussure.

La chaussure est très stable et vraiment agréable aussi bien sur sentiers que sur terrains accidentés.

La chaussure possède un excellent amorti (technologie Shock Absorber) qui sera un vrai plus sur les longues traversées avec du poids sur le dos.

Maintien du pied et laçage

Le laçage est assez simple et complet. Il permet de serrer convenablement toute la longueur de la chaussure. Un crochet supplémentaire sur le haut de la languette permet de garder celle-ci toujours au même niveau.

Le maintien du pied que ce soit en montée et surtout en descente est vraiment excellent. Après plus de 1000 m de descente, je n’ai ressenti aucune douleur aux doigts de pieds ou aux talons.

Le déroulé du pied est meilleur en montée et descente que sur plat, ceci est dû à la rigidité de la chaussure, heureusement l’arrière de l’encolure est fait en matière souple (type mesh) ce qui laisse de l’espace et de la flexibilité au haut de la cheville.

Semelle

La semelle Vibram® Fuora est assez rigide ce qui ne lui enlève aucun confort. La chaussure accroche bien en toute circonstance et on se sent en sécurité même dans de fortes pentes.

Le pied est toujours très à l’aise et la semelle fait corps avec le reste de la chaussure pour une stabilité optimale. Cela a été vraiment convainquant en descente avec du poids sur le dos.

Après 10 jours de marche et environ 150 kilomètres, la semelle est toujours en bon état comme la chaussure en général.

A noter que les Yukon peuvent être ressemelées. Ceci permet d’augmenter la vie de la chaussure de quasiment deux fois en prenant compte de l’usure générale de la chaussure.

Imperméabilité / respirabilité

Le modèle n’ayant pas de membrane imperméable aura bien sur des limites. J’ai de mon côté été assez étonné de l’imperméabilité. Après avoir marché dans la neige pendant plus d’une heure (pas de froid ressenti), traversé des torrents, je n’ai pas senti d’humidité. Pour avoir eu l’ancien modèle pendant 5 ans, je n’ai été mouillé qu’une seule fois après une journée de forte pluie. L’inconvénient viendrait plutôt du séchage. Vu de l’épaisseur de cuir (plus de 2.2 mm), la chaussure mettra plus de 24h à sécher intégralement, même en ventilant le plus possible.

La marque ne conseille pas ce modèle pour les lieux humides. Je pense réellement que ce modèle tiendra assez longtemps sous le mauvais temps.

Du côté de la respirabilité, c’est du bonheur. L’absence de membrane permet réellement aux pieds de respirer. C’est souvent l’inconvénient des membranes qui provoquent des échauffements dès que la température dépasse les 25°.

  • 95%
    Qualité de fabrication - 95%
  • 95%
    Confort - 95%
  • 90%
    Protection des pieds - 90%
  • 90%
    Maintien du pied - 90%
  • 85%
    Semelle - 85%
  • 70%
    Imperméabilité - 70%
  • 80%
    Respirabilité - 80%
  • 65%
    Poids - 65%
84%

Mon avis

Les chaussures Yukon d’Hanwag seront appréciées pour les longs treks avec de gros sacs à dos. Pour certain elles seront trop rigides et trop lourdes, pour d’autres elles rappelleront les chaussures d’alpinisme mais en beaucoup plus confortables. Je recommande vivement ce modèle à qui veut partir sur de longues distances.

NB : Les chaussures étant en cuir, il est très important de s’en occuper de temps en temps. Il est indiqué de les nourrir avec de la cire. Après un nettoyage de la chaussure, appliquez avec un tissu une noisette de cire sur l’ensemble du cuir et laissez sécher. Le cuir gardera de son éclat et une certaine imperméabilité. Je pratique l’opération 2/3 fois par an.

Verdict
Avis après plusieurs mois
Les chaussures sont toujours en très bon état. J’ai marché avec jusqu’aux premières neiges de novembre avant de passer aux chaussures hivernales. Je recommande vivement ce modèle pour les longues randonnées en terrain plutôt secs.
Points forts
  • Qualité de fabrication
  • Protection du pied
  • Confort absolu
  • Accroche de la semelle
  • Rapport respirabilité / imperméabilité
  • Chaussures ressemelables
Points faibles
  • Prix assez élevé, mais quelle qualité
  • Le poids relativement élevé
  • Le temps de séchage
Flo
A propos de l'auteur

Même avec un début d'enfance parisien, j'ai eu la chance de découvrir la montagne durant mes vacances d'été lors de balades puis randonnées en Vanoise. J'ai vite attrapé le virus et l'attirance vers les sommets. Grace aux études, j'ai pu me rapprocher des montagnes (Hautes Alpes, Hautes Pyrénées). Puis j'ai voulu allier plaisir et boulot ...



2 × 3 =

Sending
Your rating: