Test chaussures Keen Polar Durand Femme

Test des chaussures Polar Durand de la marque Keen pendant un séjour de 15 jours en Laponie Finlandaise, dans le parc d'Hossa. J'ai pratiqué plusieurs activités : la randonnée en raquettes, le ski joering et le traineau à chiens. Ces différentes activités permettent un test optimal: de la contemplation pour le traîneau à chiens, donc peu de mouvements, à la marche active lors du ski joering. De plus, les températures ont été variées, nous avons eu de 5°C à -20°C, avec des tourbières non gelées et de la neige à foison.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Chaussures Outdoor (randonnée, VTT, alpinisme, ski...)
  • Composition : Extérieur : Nubuck et synthétique - Doublure : polaire + col en fausse fourrure pour le modèle femme
  • Description : Isolation 400g KEEN.WARM; membrane imperméable et respirante KEEN.DRY - Tige : 17 cm en taille 42 - Existe aussi en modèle homme
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Genre: Femme
  • Membrane : Non
  • Semelle : NC
  • Tailles disponibles du produit: NC
  • Poids (donnée fabricant): 650g la chaussure pour le modèle femme
  • Poids (produit pesé par le testeur): NC
  • Couleurs: noir, gris et violet
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Lavage à main, eau froide ( Voir sur le site de Keen pour plus d'infos
  • Prix: 199,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Parc d'Hossa, Finlande
  • Activités: Raquettes à neige, Ski de randonnée nordique, Traîneau à chiens
  • Ecosystème: Forêt, Lac
  • Durée du test (nombre de jours): 15 jours
  • Conditions météorologiques: Météo : beau temps et neige Températures : de +5°C à -20°C

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Roumanie
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non

Keen Polard Durand Femme

Test des chaussures Keen Polar durand

Keen nous propose cette nouvelle botte hivernale innovante. Ce modèle est vendu avec les caractéristiques suivantes : chaude, esthétique et confortable. Pour le vérifier, je suis partie en Finlande 15 jours en décembre, où les températures peuvent être extrêmes et où la neige est omniprésente.

Keen Polar Durand

Aspect de la botte

La botte a un très bon visuel. Elle est jolie, esthétique et donne envie d’être portée. Pour des bottes grand froid (vendues pour -25°C), elles ne sont pas volumineuses et on ne ressemble pas à des astronautes en les portant. On peut même les utiliser pour aller trainer en ville car leur look passe partout. Le modèle féminin jouit en plus d’un col en fausse fourrure, ce qui rajoute une petite touche coquette à la chaussure. C’est très agréable de se sentir jolie avec des chaussures pour le grand froid.

Au niveau des couleurs, elles sont discrètes et pas salissantes: noires, violettes et grises. J’aime beaucoup la bande violette sur le bas de la chaussure qui rajoute à la botte un coté léger.

Coté technique

La botte est très légère : 650 grammes pour le modèle féminin, 850 grammes pour le modèle masculin. Quand on les a au pied, on les oublie très rapidement. C’est un sacré plus, une chaussure grand froid qui ne fait pas 2 kilos !

Le laçage est optimal grâce aux crochets et à leur positionnement sur la chaussure. Le pied est bien maintenue dans la botte, on ne tape pas les orteils à l’avant même en descente. On ne perd pas non plus sa chaussure lorsque l’on s’enfonce dans la neige fraiche ou dans une tourbière pas assez gelée. Pour faire du ski joering (ski nordique tracté par un chien), j’ai utilisé des skis qui nécessitent d’avoir mes propres chaussures. Les Polar Durand sont parfaites : la cheville tient parfaitement, même lorsque l’on fait du chasse neige dans les descentes. La languette principale ne se déplace pas car elle est incluse dans les lacets. Il n’y a donc pas de faux plis dans la botte. La semelle est équipée d’un amortisseur en plus, et elle est très travaillée. Pour marcher, c’est le pied ! De même, je n’ai eu aucune ampoule ou douleur aux pieds pendant ces 15 jours. De plus, la botte est munie de deux systèmes de tirants : un sur la languette et un sur le talon. Elle est très facile à mettre et à enlever. En terme de confort, elles sont à recommander.

Pour être waterproof, elles le sont ! La première semaine, vu les températures positives, j’ai quelque fois mis les pieds dans les tourbières ou les rivières à moitiés gelées. Et pas une seule fois je n’ai été mouillée ! La membrane Keen Dry est une petite merveille et la chaussure est bien construite. La languette remonte haut et elle est solidaire de la chaussure.
Enfin la botte est chaude. Elles sont vendues pour du -25°C, je ne l’ai testé qu’à -20°C, mais le test est concluant. Pour une aussi petite chaussure, elle nous garde bien au chaud toute la journée. Les 400 grammes d’isolation sont suffisants. La semelle quand a elle est amovible, ce qui facilite le séchage. Malheureusement, il n’y a pas de chausson à enlever à l’intérieur de la chaussure, donc la botte est globalement assez longue à sécher si jamais elle est mouillée (quand on l’utilise par 5°C par exemple, on transpire beaucoup sans s’en rendre compte) et si on est en raid de plusieurs jours donc sans le radiateur qui va bien.

  • 80%
    Qualité de fabrication - 80%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Protection des pieds - 100%
  • 100%
    Maintien du pied - 100%
  • 100%
    Semelle - 100%
  • 100%
    Imperméabilité - 100%
  • 40%
    Respirabilité - 40%
  • 80%
    Poids - 80%
88%

Mon avis

Test concluant ! Je conseille fortement la botte Polar Durand de la marque Keen pour les activités outdoor hivernales. Elles sont pratiques pour faire de grandes randonnées en raquettes, des sorties en traineau à chiens ou pour aller trainer en ville en période de grand froid.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Avis après plusieurs mois

Points forts
  • Le confort sans égal de la chaussure grand froid
  • L’esthétique de la botte
  • Une vraie chaussure pour le grand froid
Points faibles
  • Le temps de séchage si l’intérieur de la chaussure est mouillé
svety
A propos de l'auteur

J'ai eu la chance de faire de ma passion mon travail. Tous les matins, je suis contente d'aller travailler.  En même temps, mon travail consiste à vendre du rêve, et à emmener des petits groupes faire du chiens de traineau ou de la randonnée sur plusieurs jours ! Vous me trouverez plutôt dans les pays nordiques, du côté de la Finlande ou ...



Sending
Your rating: