Test chaussures The North Face Ultra Fastpack II GTX

Test des chaussures The North Face Ultra Fastpack II GTX de type Fast-Hiking lors de randonnées en Corse, normandie et Val de Loire. Avis parès 9 jours d’utilisation.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Chaussures Outdoor (randonnée, VTT, alpinisme, ski...)
  • Composition : Tige Cuir /synthétique (L-TECH Fabric)
  • Description : Protection Ultra Protect™ Snake Plate™ sur l'avant du pied - Bout de pied en caoutchouc et protection de la tête du métatarse - Câbles intégrés dans le panneau maillé sur le quartier pour offrir un maintien léger et élégant au milieu du pied
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Genre: Homme
  • Membrane : Membrane GORE-TEX® étanche et respirante
  • Semelle : Semelle intermédiaire : CRADLE™ GUIDE double densité moulée par injection, offre amorti et maintien pour bouger plus vite - Semelle Extérieure : Vibram® Megagrip
  • Tailles disponibles du produit: 39 au 48
  • Poids (donnée fabricant): 688g
  • Poids (produit pesé par le testeur): NC
  • Couleurs: bleu / gris ou jaune / gris
  • Garantie: 2 ans (Voir sur le site The North Face pour plus d'infos)
  • Entretien: Brosse souple + lessive douce (ou dégraissant). Voir sur le site The North Face pour plus d'infos
  • Prix: 130 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Normandie (2 jours), Corse (3 jours), Val de Loire (4 jours entre Blois et Chaumont-sur-Loire)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Campagne, Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 9 jours
  • Conditions météorologiques: beau / pluvieux / frais / chaud

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non

The North Face Ultra Fastpack II GTX

Test des chaussures The North Face Ultra Fastpack II GTX

Destinée à la randonnée rapide à la journée, l’Ultra Fastpack II GTX surprend par sa légèreté. En effet, la paire pèse 688 grammes la paire, ce qui est à peine supérieur au poids (environ 600 grammes) de simples chaussures de running. Mon avis après 9 jours de test sur des terrains variés, entre montagne corse, littoral normand et plaine ligérienne.

Confort et protection de la chaussure 4.5/5

Plutôt large, le chaussant des Ultra Fastpack II GTX permet de marcher par fortes chaleurs sans craindre un gonflement des pieds. Dans ce 47 standard, j’ai été parfaitement à l’aise alors qu’il m’arrive de monter à du 48 dans certaines marques taillant petit. L’arrière du pied, assez rigide, protège bien des pierriers glissants. Et l’avant, doté d’une protection Ultra Protect™ Snake Plate™, maintient bien le pied à l’abri des chocs avec les racines et des aspérités. Très bien pour une tige basse.

Maintien du pied et laçage 4,5/5

Sécurisants, les lacets sont très simples d’utilisation. Leur finition impeccable amène à penser qu’ils vieilliront bien. Le maintien du pied est impeccable grâce à une chaussure particulièrement rigide à l’arrière grâce à la technologie Cradle et à un maillage latéral à base de câbles métalliques insérés. Conséquence : à l’effort, en course rapide comme en descente technique, le chaussant reste bien en ligne. Très surprenant pour une chaussure à peine plus lourde qu’un modèle de running.

Semelle 3.5/5

Avec sa semelle Vibram® Megagrip, l’Ultra Fastpack II GTX offre une bonne traction sur tous les sols, qu’il s’agisse de l’herbe grasse humide de Normandie ou du littoral sablonneux glissant de Corse. Le bloc semelle est très rigide -trop, trouveront certains- ce qui donne à la chaussure une stabilité latérale de bon niveau.
L’ensemble, porté vers le dynamisme et la vivacité, manque toutefois d’amorti, ce qui peut lasser les gros gabarits après une journée de plus de 25 kilomètres… J’ai pu constater une certaine fatigue de la voûte plantaire après avoir avalé 60 kilomètres en deux jours. Mais The North Face est clair sur ce point : l’Ultra Fastpack II GTX est plutôt destinée à la randonnée rapide à la journée.

Imperméabilité / respirabilité 5/5

Testé par conditions fraîches (12 degrés venteux en Normandie) puis très chaudes dans la vallée de la Loire, ce modèle The North Face m’a surpris par sa respirabilité impressionnante. Même par 30 degrés ensoleillés, jamais je n’ai ressenti de “surchauffe” au niveau de la voûte plantaire alors que mes pieds gonflent par ailleurs très facilement.
En conditions réelles, je n’ai jamais eu l’opportunité de tester l’imperméabilité des Ultra Fastpack II GTX. Par contre, je me suis amusé à arroser l’avant de la chaussure, jusqu’aux lacets, sous un robinet pendant 30 secondes : aucune humidité n’a été constatée dans le chaussant. Rassurant.

  • 90%
    Qualité de fabrication - 90%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 90%
    Protection des pieds - 90%
  • 90%
    Maintien du pied - 90%
  • 70%
    Semelle - 70%
  • 100%
    Imperméabilité - 100%
  • 100%
    Respirabilité - 100%
  • 90%
    Poids - 90%
90%

Mon avis

L’Ultra Fastpack II GTX de The North Face est une chaussure légère, dynamique, respirante et très sécurisante. Son imperméabilité semble intéressante et elle se prêtera à merveille à la randonnée rapide sur terrains variés. Petit bémol : son manque d’amorti pourra lasser les gabarits lourds en cas d’étape dépassant les 20 kilomètres ou lors d’une randonnée au long cours. Difficile toutefois de lui reprocher car The North Face indique bien qu‘il s’agit d’une chaussure plutôt destinée à la randonnée à la journée…

Minacz
A propos de l'auteur

I-trekkeur depuis trois ans, la randonnée est une passion qui occupe la plupart de mes vacances avec, pour point d'orgue, un sacré trek en Laponie suédoise, le long du Padjelantaleden.Cette année, je commence aussi le trail (Oxfam) et je vais redécouvrir les Alpes via le fameux plateau d'Emparis... Au plaisir d'échanger :)...



19 − 19 =

Sending
Your rating: