Test débardeur Icebreaker Siren Tank

Activité : Randonnée  | 
Test du débardeur Icebreaker Siren Tank durant 5 jours de trek au cœur du Parc National de Chiang Dao au Nord de Chiang Mai en Thaïlande. Durable et résistant, c'est ce que promet Icebreaker avec ce modèle qui utilise du LYCRA® Corespun, un mélange de nylon et de laine Mérinos. Avis.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Sous-vêtements techniques
  • Composition : 83 % Laine, 12 % Nylon, 5 % LYCRA® Corespun
  • Description : Coupe slim, gramage 150 gr (ultralight)
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Genre: Femme
  • Technologies : tissu LYCRA® Corespun composé de fibres de nylon enveloppées de laine mérinos
  • Tailles disponibles du produit: XS, S, M, L, XL
  • Poids (donnée fabricant): annoncé à 78 g (en M)
  • Poids (produit pesé par le testeur): pesé à 78 g (en S)
  • Couleurs: Black, Blizzard Heather, Cactus, Oxblood, Pop Pink
  • Garantie: Voir sur le site ICEBREAKER pour plus d'infos
  • Entretien: Lavage en machine. Séchage rapide à l'ombre. Ne pas passer au sèche-linge. Les conseils d'entretien spécifiques au vêtement sont indiqués sur son étiquette.
  • Prix: 49,95 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Thaïlande (région Nord, Parc National de Chiang Dao)
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Campagne, Forêt, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 5 jours
  • Conditions météorologiques: Beau temps avec quelques nuages, très chaud et humide, pluvieux le dernier jour

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://eu.icebreaker.com/fr/transparency.html

 

Icebreaker Siren Tank

Test du débardeur Icebreaker Siren Tank

Coupe

Le débardeur Icebreaker Siren Tank est un modèle au grammage léger (150 gr) conçu pour les temps chauds. Sa coupe sobre reste néanmoins féminine grâce aux liserés et aux coutures fines et plates biens finies. La qualité est là quand on regarde de près, les coutures semblent invincibles ! Elle offre également une grande liberté de mouvement tout en ayant une coupe cintrée et très près du corps. Une qualité ou un défaut, selon qu’on aime ou pas. Dans mon cas, la taille S était plutôt moulante. Attention au sac à dos cependant. Le test a été mené avec un petit sac à dos de trail à la journée, aucun frottement à déplorer bien sûr, mais quid d’un gros sac de 10 kg ?

Matière

Composé en majeure partie de laine Mérinos, ce débardeur tient donc ses promesses en terme de respirabilité et de temps de séchage, en plus d’être anti-odeur. Le Mérinos c’est pour ça qu’on le porte aussi ! Et au terme de ces 5 jours de trek, il ne sent toujours pas mauvais ! Même par atmosphère ultra-humide comme dans cette jungle luxuriante de Thaïlande, il sèche parfaitement dans la nuit. Je n’ai pas pu en dire autant d’un t-shirt en coton qui n’a jamais séché. La transpiration s’évacue… lentement (à cause du taux d’humidité exceptionnel de cette région du monde) mais sûrement.

Mais son atout principal pour moi réside dans sa composition. L’ajout d’un petit pourcentage de nylon dans ce modèle le rend effectivement plus doux et donc très agréable à porter. En clair il ne “gratte pas”. Je possède des t-shirts Icebreaker de première génération et la différence est notable ! J’ai le sentiment aussi que le nylon apporte un gain de solidité au vêtement, à voir avec le temps et surtout l’usage. Il me parait au premier abord et au terme de 5 jours d’utilisation être en effet plus solide qu’un t-shirt à dominante Mérinos. Enfin, pas de boulochage à déplorer, mais il n’a été éprouvé que 5 jours…

Look

Côté finitions, il est un peu décevant. J’ai même cherché pendant une bonne minute un logo, écusson ou quelque sérigraphie… et c’est pourtant un débardeur avec peu de tissu ! Une petite excentricité dans la finition aurait été bienvenue, car ce modèle est tout de même très sobre ! Côté couleur, le gris est très approprié pour le trekking. Bizarrement il n’est pas du tout salissant et va avec tout !

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Confort - 90%
  • 80%
    Thermicité - 80%
  • 70%
    Respirabilité - 70%
85%

Mon avis

Le débardeur Icebreaker Siren Tank est tout à fait performant pour le trekking en milieu tempéré comme par temps très chaud. Mon bilan ? Même s’il est issu d’un trek relativement court, il me parait plus résistant qu’un produit en Mérinos sans lycra®. En tout cas, il est assurément plus confortable. Icebreaker aurait-il inventé la composition idéale ?

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Confort
  • Résistance
Points faibles
  • Taille petit
  • Finitions plus que minimalistes


Mylka_74
A propos de l'auteur

Passionnée de montagne. Je pratique le trek en voyage. Dans mes montagnes en Haute-Savoie, je pratique la randonnée et l'escalade l'été ; et le ski l'hiver. Membre du CAF d'Annecy, j'aime découvrir de nouveaux endroits, gagner en autonomie dans mes pratiques et partager de bons moments avec des amis....



5 + cinq =

Sending
Your rating: