Test Doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody

Test de la doudoune Patagonia Men's Micro Puff® Hoody, la 1ère veste en synthétique PlumaFill qui fait aussi bien que le duvet et même mieux.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Doudounes
  • Composition : Matière extérieure et doublure : Pertex Quantum® 100% nylon ripstop 10 deniers, 24 g/m², avec apprêt déperlant durable (DWR).
  • Description : Zip frontal avec rabat antitempête et protège-glissière pour plus de confort au niveau du menton ; Deux poches chauffe-mains zippées et passepoilées ; poche gauche qui sert également de sac de rangement et dispose d’une attache pour mousqueton renforcée ; deux poches intérieures fourre-tout ; Capuche simple, légère et confortable sous un casque ; Poignets et bas du vêtement élastiques pour retenir la chaleur
  • Saisonnalité: 3 saisons
  • Genre: Homme
  • Technologies : PlumaFill™
  • Garnissage : Synthétique PlumaFill™ (100% polyester, 65 g/m²)
  • Tailles disponibles du produit: XS à XXL
  • Volume compressé: 24x15 cm
  • Poids (donnée fabricant): 264 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 269 g en M
  • Couleurs: Black, Balkan blue, Forge grey, Micro Green, Dolomite blue
  • Garantie: Voir la politique de Patagonia sur son site.
  • Entretien: Lavage en machine à 30° - Blanchiment exclu - Séchage en machine à température modérée (60 °C maximum) - Pas de repassage bien évidemment
  • Prix: 280 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Bretagne, Alpes (France et Suisse), Québec
  • Activités: Randonnée
  • Ecosystème: Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): Plus de 40 jours
  • Conditions météorologiques: La doudoune Patagonia Men's Micro Puff® Hoody a été utilisée à des températures comprises entre 0 et 15°C.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: Oui
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Oui
  • Récupération par le fabricant: Oui
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://eu.patagonia.com/fr/fr/footprint.html

La doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody est une doudoune avec une isolation synthétique PlumaFill. Cette nouvelle technologie est selon Patagonia une alternative aussi isolante que le duvet. La veste a reçu un Ipos Award en 2018. Après 40 jours de test en randonnée sur le GR34 en Bretagne mais aussi dans les Alpes sur le tour des Cerces, le tour des diablerets et le tour du val d’Herens en Suisse, et même en randonnée à la journée au Québec, je pense pouvoir vous donner un avis tout à fait objectif et complet sur la veste.

Patagonia Men's Micro Puff® Hoody

Premières impressions

La première fois que j’ai eu la doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody entre les mains, je croyais que c’était une énième doudoune en duvet. J’ai eu du mal à croire qu’il s’agissait d’une veste avec une isolation synthétique. L’isolation PlumaFill développée par Patagonia est composée d’une fibre centrale entourée d’une spirale de micro-filaments d’un aspect duveteux. C’est ce qui rend PlumaFill très proche du duvet. Visuellement parlant, c’est le cas. La doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody est aussi confortable qu’une doudoune en duvet Patagonia. Et là je pense par exemple à la Ultralight Down Hoody que j’ai déjà testée.

La veste est aussi compressible et légère que du duvet. Sera t-elle aussi chaude et efficace qu’une doudoune en duvet ? C’est la question que je me suis posé avant de la prendre sur le terrain.

Patagonia Men's Micro Puff® Hoody

Test de la doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody

J’ai principalement utilisé la doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody pendant les pauses et sur les camps de base de mes différentes randonnées. Il m’est arrivé occasionnellement de marcher avec sur de courtes périodes. Le reste du temps, elle était soigneusement rangé dans mon sac à dos. J’ai testé une veste M en noir. Elle taillait juste comme il faut. Je la porte aussi souvent en ville.

Patagonia Men's Micro Puff® Hoody

Thermicité/respirabilité

Ce que nous les pratiquants d’outdoor attendons d’une doudoune, c’est avant tout qu’elle tienne chaud. Sur le terrain, la thermicité de la doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody s’est révélée très efficace jusqu’à 0°C. Je ne l’ai pas utilisé en dessous. J’ai apprécié l’efficacité des élastiques aux poignets et dans le bas de la doudoune qui évitent à l’air de passer. Le zip remonte bien jusqu’au menton et ne s’accroche pas dans la barbe grâce à un bourrelet derrière la fermeture. En plus d’apporter du confort, il évite aussi un pont thermique. La capuche est efficace également et bien qu’elle ne soit pas réglable, l’élastique a fait le job : la capuche tient bien sur la tête. Elle serait selon Patagonia adaptable avec un casque. Avec un petit modèle alors car elle n’est pas bien large quand même. Je n’ai pas testé.

Patagonia Men's Micro Puff® Hoody

Contrairement à une doudoune en duvet, les boudins de la veste ont été construits en décalé afin de suivre la forme et l’orientation des torons de PlumaFill. Cela a aussi permis de réduire les coutures et donc les ponts thermiques.

Côté respirabilité, c’est correcte mais ce n’est pas son point fort. En marchant en montagne, j’ai très vite eu chaud par température supérieure à 10°C.

Déperlance

La doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody n’est pas imperméable. Elle bénéficie d’un apprêt déperlant (DWR) qui permet de recevoir quelques gouttes d’eau ou de courtes pluies. Le DWR permet aussi un séchage plus rapide de la veste.

A noter que la doudoune continue à garder la chaleur corporelle même mouillée contrairement au duvet.

Patagonia Men's Micro Puff® Hoody

A gauche la doudoune compressée dans sa poche Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody ; à droite la Mountain Hardwear Ghost Whisperer Hooded Down Jacket

Compressibilité/poids

Le rapport poids/chaleur/volume est l’un des meilleurs des doudounes Patagonia en synthétique comme en duvet. La veste est légère (269 g en M) et son volume une fois la doudoune pliée dans la poche gauche n’est pas plus grand qu’une doudoune en duvet.

Patagonia Men's Micro Puff® Hoody

A ce jour la doudoune Patagonia Men’s Micro Puff® Hoody n’est pas encore produite à partir d’éléments recyclés comme de nombreux produits de la marque. Etant donné l’ADN de Patagonia, j’imagine que ce process sera mis en place dès que des solutions plus écologiques seront possible sans compromettre l’exigence de technicité. Ce fut le cas par le passé avec la doudoune synthétique Nano Puff. On devrait donc trouver dans le futur cette doudoune avec des matériaux recyclés. C’est en tout cas une de mes attentes.

  • 95%
    Qualité de fabrication - 95%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 95%
    Thermicité - 95%
  • 75%
    Déperlance - 75%
  • 70%
    Respirabilité - 70%
  • 90%
    Poids - 90%
  • 90%
    Volume - 90%
88%

Mon avis

On reprochait souvent aux doudounes synthétiques d’être trop volumineuses pour l’isolation qu’elles procuraient. Avec la doudoune Men’s Micro Puff® Hoody, Patagonia vient de créer une réelle alternative aux adeptes des doudounes en duvet. Aussi confortable, aussi chaude qu’une doudoune en duvet, elle continue aussi à isoler quand elle est mouillée. Avec cette avancée technologique, je vois mal pourquoi les pratiquants d’outdoor perdureraient à utiliser des doudounes en duvet.

Plus d’infos : www.patagonia.com

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Le confort du duvet
  • Excellent rapport poids/compressibilité/chaleur
  • Isole même mouillée
Points faibles
  • Quelques filaments finissent par sortir des coutures
  • N’est pas réalisé à partir d’éléments recyclés comme de nombreux produits Patagonia
  • Prix
Grégory Rohart
A propos de l'auteur

Fondateur d'I-Trekkings et des blogs I-Voyages et My Wildlife, j'apprécie le rythme lent de la marche et des activités outdoor non motorisés pour découvrir des territoires montagneux et désertiques et rencontrer les populations locales. Je marche aussi bien seul, qu'entre amis ou avec des agences françaises ou locales.Ambassadeur Fujifilm...



https://www.gregoryrohart.com
2 Responses
  1. Jean-Michel

    Bonsoir.
    Tu l’a préconisé pour les arrêts alors ?
    J’ai une Patagonia R1, sur laquelle je rajoute leur softshell quand la température baisse.
    Et du coup il me manque une veste chaude quand je m’arrete.
    Tu penses qu’elle peut faire le complément ?

    1. Grégory Rohart

      Salut Jean-Michel,

      Oui, utilisée principalement pour les arrêts et un peu en marchant en matinée ou quand il faisait bien froid. C’est parfait pour des arrêts jusque 5°C environ. A mettre sous la softshell ou la gore-tex pour mieux garder la chaleur si tu souhaites utiliser 3 couches.

dix-huit − 15 =

Sending
Your rating: