Test sac de voyage Osprey Transporter® 65

Test du sac de voyage Osprey Transporter® 65 pendant plus de 20 jours en mode voyage, voyage à vélo et à pied. Voici mon avis.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Accessoires outdoor
  • Composition : Polyester 900D (475 gr/m²) recyclé approuvé bluesign® avec revêtement TPU intérieur et extérieur, revêtement DWR sans PFC déperlant
  • Description : Sac de voyage imperméable et résistant transformable en sac à dos.
  • Technologies : Produit à partir de matières recyclées.
  • Tailles disponibles du produit: 120L - 95 L - 65L -40L
  • Dimension: 68 (longueur) x 41 (largeur) x 30 hauteur pour le 65L
  • Poids (donnée fabricant): 1350 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 1200 g
  • Accessoires fournis: Housse de rangement non compressible zippée 35 x 27 x 5 cm
  • Couleurs: Black-Smoke grey-Venturi blue-Black/orange camo
  • Garantie: Voir sur le site OSPREY pour plus d'infos
  • Entretien: Voir sur le site OSPREY pour plus d'infos
  • Prix: 130 €

Conditions du test

  • Lieux du test: France
  • Activités: Randonnée, Vélo
  • Ecosystème: Campagne
  • Durée du test (nombre de jours): 20 jours
  • Conditions météorologiques: Principalement sèches.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Vietnam
  • Produit recyclé: En partie
  • Emballage recyclable: En partie
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.ospreyeurope.com/fr_fr/sustainability/social-responsibility/

Une fois n’est pas coutume, c’est cette fois-ci un sac de voyage transformable en sac à dos que j’ai l’occasion de tester. J’ai beaucoup hésité entre le 40 et le 65 litres, puis ai finalement opté pour le 65 l. J’ai besoin d’un sac qui puisse aussi bien se mettre dans une soute d’avion ou d’autocar que dans un kayak, sur un vélo ou… sur le dos. Polyvalence, résistance, imperméabilité, légèreté… La réputation de la marque écoresponsable n’est plus à faire mais voyons voir ce que ce sac de voyage Osprey Transporter® 65 a dans le ventre.

sac de voyage Osprey Transporter® Duffel 65
Bretelles sac à dos escamotables

Premières impressions sur le sac de voyage Osprey Transporter® 65

Au déballage je trouve le sac de voyage en lui-même et un sac de rangement plus petit. Au toucher, le Transporter® 65 inspire confiance quant à l’imperméabilité et la solidité malgré un poids restreint (1200 g pesé) pour le volume (65 l). Le tissu est bien épais, les coutures de très bonne facture. Le zip principal YKK à grosses dents, protégé par un large rabat et en forme de U, glisse très bien. Une tirette permet d’accéder à chaque curseur très facilement et leur forme est adaptée pour s’emboiter de manière à positionner un cadenas. Le sac noir n’offre pas une esthétique au dessus de la moyenne mais pas en dessous non plus.

Qualité de fabrication

Comme dit précédemment, il est difficile de trouver une faille dans la qualité de fabrication de ce sac. Coutures parfaites et solides, zips qui glissent bien, fixations des poignées renforcées aux deux extrémités. Les bretelles escamotables de portage en mode sac à dos sont de vraies bretelles, larges aux épaules, avec réglage de longueur, sangle de poitrine ajustable en hauteur et munie d’un sifflet de sécurité. Rien de minimaliste, tout porte à dire que cet équipement est fait pour durer et il n’y a rien à craindre à le charger. Le logo Osprey apparaît sur le “couvercle” qui se trouve être la face contre le dos en mode sac à dos. On trouve le nom de la marque sur les 2 grands côtés. Le sac est construit à partir de matériaux recyclés labellisés GRS, et validés par le label Bluesign® 

Sac de voyage Osprey Transporter® Duffel 65
Poche extérieure zippée avec porte étiquette

Les différents modes de portage du sac de voyage Osprey Transporter® 65

Pour le porter “à bout de bras”, nous avons à disposition une poignée à chaque extrémité sur le haut en plus d’une poignée sur chaque grand côté. Donc quatre grandes et confortables poignées. Intégrée dans le “couvercle” de la poche principale se trouve une poche zippée qui contient les bretelles pour le mode sac à dos. Elles se sortent en quelques secondes et se clippent très aisément sur des boucles protégées par un rabat. Le passage d’un mode de portage à l’autre prend entre 15 et 20 secondes. Quand les bretelles sont rangées dans leur poche, il reste encore de la place disponible dans ce compartiment pour y mettre quelques affaires et bien sûr, quand les bretelles sont sorties, cette poche est disponible mais toutefois pas totalement fermée. En effet, le zip reste ouvert, cependant, il paraît difficile que des objets s’échappent, le système est bien conçu. Comme dit plus haut, les bretelles sont des vraies bretelles de sac à dos, réglables, avec sangle de poitrine réglable également. Ce sac étant avant tout un sac de voyage, l’absence de ceinture ne m’a pas surprise. Pas non plus de bandoulière pour le porter à l’épaule.

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires par ordre alphabétique :

  • Allibert Trekking (randos & treks à travers le monde)
  • Alltricks (boutique outdoor – Plus de 7 500 produits en  déstockage)
  • Alpinstore (boutique outdoor – Plus de 5 000 produits en déstockage)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventures en France)
  • Cimalp (marque française outdoor – Jusqu’à -50% sur l’équipement de trek jusqu’au 8 août)
  • Décathlon (boutique outdoor)
  • Ekosport (boutique outdoor)
  • Hardloop (boutique outdoor – déstockage sur plus de 11 000 produits jusqu’à -70%)
  • I-Run (boutique outdoor – Découvrez les offres éphémères sur les montres connectées, les smartphones… et les offres déstockées)
  • LePape (boutique running cyclisme VTT outdoor)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Lyophilise.fr (les bons plans sur les plats lyophilisés et de matos de bivouac)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Snowleader (boutique outdoor – Déstockage d’hiver sur plus de 9 000 produits)
  • Trekkinn (boutique outdoor – + de 10 000 bons plans)

Sac de voyage Osprey Transporter® Duffel 65
En mode rando

Organisation du rangement

Le sac est simplissime de ce point de vue. Une grande poche principale accessible par le zip en “U”, la poche des bretelles sur le couvercle, une grande poche intérieure zippée en filet dans une extrémité du sac, une poche extérieure zippée non cadenassable (avec rabat de protection) incluant un porte-étiquette. Deux sangles de compression dans le compartiment principal permettent de maintenir les affaires en place et sont fort appréciables.

Sac de voyage Osprey Transporter® Duffel 65
Sangles de compression à l’intérieur

Poids et accessoires

Avec ses 1200 g, le sac n’est pas très lourd pour le volume et la qualité des matières offerts. Une housse de rangement est fournie, qui mesure 36 x 27 x 5 cm et permet de compacter le sac. Cette housse n’est pas imperméable.

Imperméabilité

Les tissus sont imperméables mais les zips ne sont pas étanches, par conséquent, on ne peut pas parler de sac étanche. Ceci dit les affaires sont très bien protégées contre les intempéries et je n’aurais aucune hésitation à le laisser sous la pluie ou dans la neige.

Sac de voyage Osprey Transporter® Duffel 65
Le portage en mode sac à dos est confortable

Test de portage sur le terrain (et sur le vélo)

Si j’ai souhaité un tel sac, c’est que je n’aime pas multiplier le matériel. Ce sac, je peux le mettre en travers sur mes sacoches arrières de vélo lorsque je voyage, fixé avec un tendeur. J’ai ainsi accès très facilement (ouverture en U) à toutes mes affaires de la journée. Il est d’ailleurs un peu grand pour cette utilisation, le modèle en 40 litres aurait été trop petit, il manque un 50 litres dans la gamme offerte. Que me prenne l’idée de troquer le guidon contre une paire de baskets et me voici partie avec le même sac, sur mon dos cette fois-ci, avec ma tente, mon réchaud et mon duvet pour une petite randonnée sur 2 jours. Il ne faut pas rêver, ce n’est pas le confort d’un vrai sac à dos, notamment au niveau du contact dorsal, et il ne remplacera pas mon sac de trek. Le bon plastique bien étanche contre le dos assure une transpiration abondante mais le confort de portage est bon à condition de faire son sac correctement. Je dois maintenant prendre un train, une auto ou un avion ? Rien ne dépasse, rien n’accroche, les bretelles sont rangées, mon sac est cadenassé et étiqueté.

Sac de voyage Osprey Transporter® Duffel 65
En mode voyage à vélo. Imperméabilité et accès facile aux affaires de la journée.

Mon avis sur le sac de voyage Osprey Transporter® 65

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 90%
    Réglage du sac à dos - 90%
  • 80%
    Confort de portage - 80%
  • 80%
    Organisation du rangement - 80%
  • 90%
    Ratio poids/volume - 90%
  • 90%
    Accessoires - 90%
88%

Mon avis

Hormis qu’il manque à mon avis un 50 l dans la gamme Transporter proposée par Osprey, je n’ai vu que des avantages à ce sac. Une polyvalence remarquable, de la qualité, de la robustesse, de la praticité. Certes l’esthétique est plus que classique mais on peut y voir comme avantage qu’il n’attire pas les regards ! C’est un sac que je n’aurai aucun scrupule à emmener partout, sur une pulka, un vélo, un kayak ou mon dos, sur le toit d’une voiture, dans un train ou un avion… et quelles que soient les conditions. En randonnée, il ne remplacera pas mes sacs à dos.

Verdict
Points forts
  • Qualité de fabrication
  • Usage de matériaux recyclés et éthique de la marque
  • Polyvalence
  • Bretelles escamotables
  • Porte-étiquette
  • Confort de portage (pour un sac de voyage car on ne peut pas comparer avec un sac à dos)
  • Poids plume
Points faibles
  • Absence d’un sac de 50 l dans la gamme Transporter
Test sac de voyage Osprey Transporter® 65
Nathalie
A propos de l'auteur

Après 16 ans passés dans l'industrie à rêver d'être dehors, m'y voila. Cela fait 18 ans que je suis accompagnatrice en montagne et que je partage mon temps entre cette activité et des voyages au long cours à vélo, à pied, à skis... Je suis également auteure....



http://www.nathaliecourtet.fr
2 Responses
  1. Philippe Manaël

    Je suis d’accord avec le fait qu’un sac de transport, malgré le confort des bretelles et la robustesse, ne sera jamais un sac de trekking. Ce modèle Transporter m’évoque les sacs Patagonia avec le modèle Black Hole Duffel, à la sauce Osprey. Quelles peuvent être les différences entre ces deux marques qui privilégient la sobriété et la solidité ?

  2. Nathalie

    Test du sac de voyage Osprey Transporter® 65

    Bonsoir Philippe Manaël, je ne connais pas le Black Hole Duffel de Patagonia mais effectivement les deux marques ont des produits en général fiables et durables.

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link