Test gants Millet Ice WDS Glove

Test des gants d’alpinisme Millet Ice WDS Glove lors d’une course en haute montagne en Vanoise. Mon avis après 3 jours de test de ces gants softshell Windstopper.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Gants
  • Composition : Windstopper softshell 95% Polyester 5% PFTE
  • Description : Renforcements Goat cuir skin - Lining amara 100% PA - Insert coupe vent - Paume cuir pour la résistance et la durabilité - Manchette médium avec poignet élastique
  • Saisonnalité: 4 saisons
  • Tailles disponibles du produit: XS – S - M – L – XL
  • Poids (donnée fabricant): 120 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 84 g la paire en taille M
  • Couleurs: noir
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: Voir sur le site Millet pour plus d'infos
  • Prix: 70 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Dent Parrachée (France - Vanoise) entre 2450m et 3700m
  • Activités: Alpinisme
  • Ecosystème: Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 3 jours
  • Conditions météorologiques: Bruine légère le matin - beau temps – rafales de vent jusqu’à 100km/hr pendant 2 heures

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: NC
  • Produit recyclé: NSP
  • Emballage recyclable: NSP
  • Produit recyclable: NSP
  • Récupération par le fabricant: NSP
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.millet.fr/developpement-durable.html

Premières impressions

La légèreté ! Pas de serrage possible du manchon, les gants sont très simples et mieux vaut choisir la bonne taille. Il y a juste un clip qui permet de joindre les 2 gants ensemble.

On rentre difficilement la main dans le gant dû au serrage fixe du manchon. Par contre, une fois la main à l’intérieur, on a cette sensation que l’on recherche dans toute paire de gants d’alpinisme, une seconde peau qui donne la sensation de ne rien porter, prometteur pour les manipulations.  Allons voir sur le terrain si la préhension est au rendez-vous…

Test des gants Millet Ice WDS Glove sur le terrain

Préhension

L’adhérence est très bonne et agréable sur le manche du piolet et sur le rocher. La double peau espérée lors de la 1re impression est confirmée. On sent le rocher, les mousquetons, la corde, le piolet… et les manipulations sont aisées. De plus, le cuir lui donne plus de souplesse. Il n’y a eu aucune gêne ressentie.

Coupe-vent

Parfait pour tester ces gants puisque nous avons eu des rafales allant jusqu’à 100km/hr pendant 2 heures. Ce qu’il en ait ressorti : on ne sent pas le vent quand il est présent. Ses gants sont véritablement windstopper. Par contre, je vous déconseille de les enlever par ces conditions car ce n’est pas eux qui vous réchaufferont une fois vos doigts gelés.

Thermicité

Protection thermique limitée. En effet, une fois le froid installé dans les doigts, ils auront du mal à se réchauffer avec ces gants. Une très légère couche chaude est présente sur la doublure intérieure mais elle ne suffit pas s’il fait froid. Le cuir diminue également l’apport de chaleur. Si vous partez pour des courses où il peut faire froid avec des conditions météos incertaines, il sera intéressant de prendre une seconde couche plus chaude. A noter que pour des courses où la chaleur peut poser problème, ces gants seront parfaits.

Imperméabilité

Non testé. Cependant, le contact de la neige à plusieurs reprises ainsi que la bruine matinale n’ont pas humidifié ces gants.

Respirant

Le softshell est très respirant ce qui permet une bonne évacuation de l’humidité résiduelle après avoir mis les gants dans la neige par exemple. Je n’ai pas sué avec ces gants malgré des températures en dessus de 25°C à la descente lorsqu’il n’y avait plus de vent.

Finition et durabilité

On sent les coutures au niveau des doigts. Il y en a énormément du fait des différentes matières qui les constituent : softshell, cuir, renforcement. La partie softshell sur les côtés au niveau du bout des doigts est fragile. Le tissu près des coutures n’est pas assez épais et j’ai pu observer au bout de 2 jours des micros déchirures à plusieurs endroits.
Sinon, Il y a de nombreuses zones de renforcement notamment entre le pouce et l’index, sur la paume de la main, sur le devant des doigts (le cuir remonte sur la dernière phalange). Il y également deux zones de renfort sur l’index et le majeur au niveau de la pliure de la 1re phalange pour amortir les chocs éventuels (très appréciable).

Accessoire

Cordon rouge d’attache sur le majeur permettant d’attacher les gants sur un mousqueton, très pratique.

Point négatif : pas de tissu conducteur pour l’utilisation d’un smartphone.

  • 60%
    Qualité de fabrication - 60%
  • 50%
    Thermicité - 50%
  • 95%
    Préhension - 95%
  • 80%
    Imperméabilité - 80%
  • 90%
    Coupe-vent - 90%
75%

Mon avis

Pour conclure, les gants Millet Ice WDS Glove sont parfaitement indiqués pour des courses alpines pour leur excellente préhension et leur côté technico-pratique. Un bémol à noter sur l’apport de chaleur très peu présent et leur fragilité à certains endroits.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Avis après plusieurs mois

Points forts
  • Technique
  • Coupe vent
  • Respirabilité
  • Coupe, adhérence et préhension
Points faibles
  • Thermicité pour réchauffer les doigts gelés
  • Durabilité sur les côtés des doigts
  • Pas de cordon de serrage du manchon
  • Utilisation smartphone avec gants impossible
Florent74
A propos de l'auteur

Arrivé en Savoie en 2007, je vis la Montagne à 100%. Passioné et pratiquant de sports de Montagne toute l'année aussi bien en ski de randonnée, alpinisme ou escalade. Vivre ces sports dans un esprit de cordée avec toujours mon objet fétiche, mon appareil photo qui ne me quitte jamais et permet d'immortaliser ces moments inoubliables. www.ve...



http://www.verticalflow.net

Sending
Your rating: