Test hamac Sea to Summit Hammock pro double

Activité : Randonnée  | 
Test du hamac Sea To Summit Hammock Pro Double lors de randonnées dans le Jura et en Catalogne. Avis complet sur le produit après 10 jours d'utilisation.


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Accessoires outdoor
  • Composition : 100% nylon
  • Description : Charge maximale : 181 kg
  • Saisonnalité: 2 saisons
  • Technologies : Nylon ripstop, tissé en une seule pièce
  • Tailles disponibles du produit: simple, double (testé)
  • Dimension: 190 cm x 300 cm. Emballé : 23 cm x 12 cm (hors système d'attache)
  • Poids (donnée fabricant): 450 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 462 g
  • Accessoires fournis: Housse de rangement en cordura 30 denier siliconé.
  • Couleurs: Bleu, rouge, jaune
  • Garantie: 2 ans
  • Entretien: nc
  • Prix: 80 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Jura, Catalogne
  • Ecosystème: Mer, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 10 jours
  • Conditions météorologiques: Températures entre 24°C et 32°C, ensoleillé à couvert, pas de précipitations.

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Chine
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Non
  • Produit recyclable: En partie
  • Récupération par le fabricant: Non

Voila l’été et avec lui reviennent vos envies de farniente sous les pins. Vous vous prenez à rêver de hamac, à fortiori quand les chaleurs se font étouffantes et que l’idée de passer la nuit sous tente, avec le matelas qui colle à la peau … Bref, il est temps pour vous de découvrir ce test de 10 jours du dernier modèle de chez Sea to Summit, le Hammock Pro double.

Premières impressions

Pas de surprise venant du fabricant australien dont on connait la capacité à produire des articles bien réalisés. Le Pro double est parfaitement fini : Qualité des matériaux et finitions sont irréprochables. Côté conception, on est en présence d’un hamac sans suspentes, la toile est cousue aux extrémités autour d’un anneau de sangle. Le système d’accroche est astucieux avec deux boucles qui s’emboîtent rapidement (sangles non fournies avec le hamac). Il suffira d’ajouter deux mousquetons pour qui, comme moi, préfère la légèreté de cordelettes à ce système. La poche de rangement qui vient s’insérer sur l’une des extrémités du hamac est également de bonne facture.

 

Test terrain

Mise en œuvre et praticité

Rien de nouveau dans la mise en œuvre du Pro double. Il s’agit de trouver deux points d’accroche espacés d’environ 3 ou 4 mètres et dépourvus d’élément susceptible de frotter et d’abimer la toile. On y fixe à un mètre cinquante au-dessus du sol les sangles sur lesquelles viendront s’accrocher les mousquetons. Idéalement, les sangles une fois tendues doivent faire un angle d’une trentaine de degré avec le point d’accroche. Le bas du hamac se situera idéalement à 50 cm du sol, facilitant le fait de grimper dedans et réduisant les risques de blessures en cas de mauvaise manipulation.

Confort

Le confort d’un hamac est principalement fonction de la qualité de l’installation. Plus le hamac sera tendu, plus il sera « dur » … et s’il ne l’est pas assez, le sommeil sera difficile à trouver. Bonne surprise, le Pro double est bien moins sensible à la tension que d’autres modèles sans suspentes. On a donc à la fois la facilité d’installation et le confort.

Parc naturel du cap Creus, Catalogne, 13. La température oscille autour des 30°C, le vrombissement des cigales emplit l’air. Les kayaks de mer sont échoués sur la plage, il fait trop chaud pour s’attaquer à pieds à la raide montée des collines alentours. Sous les oliviers, j’apprécie les dimensions généreuses du Pro double. Comme toujours partager un hamac double est un agréable moment d’intimité mais c’est bien seul que l’on pourra s’installer sur le dos dans la diagonale – à la mexicaine – ou sur le côté, deux positions particulièrement confortables dans le Pro double. J’apprécie également le choix du nylon, un matériau plus « frais » que le polyester parfois utilisé dans la confection de hamacs. Plus frais, mais aussi plus souple. En un mot c’est un sans faute côté confort.

Solidité

Un hamac est un objet fragile, sensible aux accrocs comme à l’agression des UV. Utilisant un nylon ripstop, une technique de tissage qui permet d’éviter, lors d’un accroc, l’extension de la déchirure, Sea to Summit fait le choix de la sécurité. La pochette de transport, bien conçue et résistante est aussi un gage de longévité pour le Pro double.

  • 100%
    Praticité - 100%
  • 75%
    Solidité - 75%
  • 75%
    Polyvalence - 75%
  • 75%
    Poids - 75%
81%

Mon avis

Avec le Pro double, Sea to Summit propose un hamac de randonnée traditionnel et de bonne qualité. Matériaux qualitatifs et bonne réalisation lui promettent de devenir le compagnon de vos randonnées estivales.

Sending
Your rating:
User Rating 0% (0 votes)
Verdict
Points forts
  • Solide
  • Confortable
  • Facile d’installation
  • Poids contenu
Points faibles
  • Système de sangle « propre à la marque »
  • Prix


fou de trek
A propos de l'auteur

Mammifère omnivore, pogonotrope et dromomane....



18 − 6 =

Sending
Your rating: