Test matelas 4 saisons Therm-a-rest Neo Air X-therm Nxt

Test du matelas 4 saisons Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT en Arctique, par -35°C ! Voici notre avis.
Posté le :


Caractéristiques du produit testé

  • Type produit testé : Matelas de randonnée
  • Composition : Dessus : Nylon 30D ripstop | dessous Nylon 70D
  • Description : Matelas gonflable 4 saisons
  • Genre: Mixte
  • Technologies : Structure Triangular Core Matrix™ | barrière ThermaCapture™ | valve WingLock™
  • Tailles disponibles du produit: Regular | Regular wide | Large (testé)
  • R-Value: 7.3
  • Volume compressé: 3,7 litres
  • Poids (donnée fabricant): 570 g
  • Poids (produit pesé par le testeur): 570 g
  • Accessoires fournis: Housse de rangement, poche de gonflage, patch de réparation
  • Couleurs: Bleu Neptune
  • Garantie: Légale (2 ans). Plus d'infos
  • Entretien: nc
  • Prix: 290 €

Conditions du test

  • Lieux du test: Spitzberg, archipel du Svalbard
  • Activités: Ski de randonnée nordique
  • Ecosystème: Littoral, Montagne
  • Durée du test (nombre de jours): 15 jours
  • Conditions météorologiques: froids secs à très humides températures entre -18°C et -35°C vents nuls à 5 Bft Faibles précipitations

Empreinte écologique

  • Lieu de fabrication: Irlande
  • Produit recyclé: Non
  • Emballage recyclable: Oui
  • Produit recyclable: Non
  • Récupération par le fabricant: Non
  • Politique et engagements environnementaux de la marque: https://www.thermarest.com/fr/thermarest-quality.html

Le Therm-a-rest NeoAir XTherm est un matelas de randonnée gonflable destiné aux conditions hivernales. J’avais eu l’opportunité de tester sa version 2021 sur les plateaux jurassiens. Mais c’est par des conditions bien plus rigoureuses, au cours d’une itinérance de deux semaines à ski pulka en Arctique, sur la côte Est du Spitzberg que je teste cette dernière version, baptisée Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT. Voici ce que j’en pense…

Test matelas 4 saisons Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT
L’Oeil et la Plume ©

Premières impressions

Je reçois mon matelas Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT en coloris gris-bleu (coloris unique) forme momie et taille Large. Il existe également une forme rectangulaire, des tailles “regular” et “regular-wide” pour s’adapter au mieux à vos besoins. Ma version représente, pliée, un volume d’un peu plus de 3,5 litres, mesure 196 cm x 64 cm une fois gonflée. Sur la balance, je mesure le même poids que celui annoncé par le fabricant soit 570 grammes. Hormis le coloris rien ne distingue au premier abord cette version de la précédente, on retrouve la même valve winglock très performante, les mêmes technologies d’isolation Triangular Core Matrix et ThermaCapture. Un sac de gonflage, une housse de rangement et un kit de réparation sont fournis avec le matelas. La qualité des matériaux (face supérieure en nylon 30 deniers, inférieure en nylon 70 deniers) et de la fabrication made in Ireland sont, comme d’habitude, irréprochables. C’est en allant jeter un œil sur la fiche technique que se dévoilent les évolutions qui justifient cette appellation de NXT (next signifiant suivant ou nouveau). Les performances d’isolation connaissent une nette amélioration et le Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT affiche désormais une R-value de 7,3. Cela en fait tout simplement le matelas avec le meilleur rapport chaleur/poids. Le poids de la version L reste identique malgré la surface qui augmente encore et l’épaisseur qui passe de 6,4cm à 7,6 cm ! Ces évolutions se soldent-elles par un meilleur confort sur le terrain ? C’est ce que nous voyons aussitôt…

Matelas Neo Air Xtherm Nxt
L’Oeil et la Plume ©

Le Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT sur le terrain

J’ai testé le matelas Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT en conditions arctiques, pendant deux semaines de bivouac en itinérance ski-pulka. Les conditions variaient de froids secs à très humides, avec des températures entre -18°C et -35°C. Il a été utilisé avec un matelas Therm-a-rest Z-lite sol (R-value 2.0) en contact avec le sol et un sac de couchage -20°C confort.

Le premier bivouac de cette aventure nous met immédiatement dans le bain, vent fort et températures ressenties autour des -35°C. Par ces conditions, les matériaux changent de comportement et la valve de notre sac de gonflage n’échappe pas à la règle. Devenue très rigide, il faut la réchauffer une ou deux minutes dans le creux des mains pour qu’elle s’emboîte avec la valve du matelas. Une dizaine de va-et-vient plus tard, le matelas est parfaitement gonflé, d’un air bien moins chargé d’humidité que celui qu’on aurait insufflé à la bouche. Malgré la mise en œuvre très rapide, la valve a redurci et il faut à nouveau la réchauffer pour retirer le sac de gonflage. L’Arctique est un permanent apprentissage de la patience !

COMMENT SOUTENIR I-TREKKINGS ?

Comment soutenir I-Trekkings ? En partageant cet article par exemple ou en effectuant vos achats chez nos partenaires (Merci de ne pas cliquer pour cliquer. N’achetez que si vous avez un besoin et pensez à accepter les cookies de nos partenaires dès l’arrivée sur leur site). Il y a bien d’autres façons de soutenir I-Trekkings. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Le top de nos partenaires pour vous équiper :

  • Alltricks : Déstrockage sur plus de 8 300 produits. -10% supplémentaire avec le code DESTOK10.
  • Cimalp : Déstockage Montagne jusqu’à-60% jusqu’au 4 mars
  • Ekosport : Déstockage jusqu’à-70% jusqu’au 3 mars. -10% supplémentaire avec le code EKO10.
  • I-Run : Winter Deals jusqu’à -50%
  • Lyophilise.fr : les bons plans du bivouac
  • Snowleader, The Reblochon Company : Winter Deals jusqu’à -60%
  • Trekkinn  : 10 000 bons plans

Le top de nos partenaires pour partir en rando et en trekking :

  • Allibert Trekking (Agence de voyage basée dans les Alpes, spécialiste rando, trekking et voyages d’aventure)
  • Atalante (Spécialiste du voyage d’aventure, de la randonnée et du trek)
  • Chilowé (le spécialiste de la micro-aventure en France)
  • La Balaguère (randonnées dans les Pyrénées et à travers le monde)
  • Randonades (Randonnées dans les Pyrénées et rien que les Pyrénées)
  • Travelbase (Agence de voyage pour des aventures à vivre en groupe ou en solo, et avec l’esprit Travelbase)

Test matelas 4 saisons Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT
L’Oeil et la Plume ©

La nuit au bivouac est rythmée par les quarts de garde à l’ours. Deux par deux, les huit équipiers de cette aventure se relaient pour veiller sur le sommeil des autres et éviter que le maître des lieux, l’ours polaire, ne les transforme en casse-croûte. Les nuits sont donc courtes d’environ 5 à 6 heures et fractionnées quand on est pas de premier ou dernier quart. Le confort du matelas est donc primordial pour s’endormir au plus vite et récupérer au mieux. On trouve quatre “irritants” traditionnels des nuits sous tente ; le froid du sol, la stabilité et le “moelleux” du matelas insuffisants, le bruit et, sans doute le pire, le matelas qui se dégonfle avant la fin de la nuit.

Avec sa R-value de 7,3 le Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT se joue littéralement du froid. Pas un seul instant, je n’ai ressenti le froid remontant du sol. J’insiste sur le “pas un instant”, et cela inclut une nuit sur la glace d’un lac gelé, d’autres au contact d’un front glaciaire. Les capacités d’isolation de ce matelas sont simplement exceptionnelles !!

Côté stabilité, je note de grandes améliorations par rapport aux premières versions des Neo Air. D’une part du fait de l’augmentation de la longueur et largeur du matelas qui fait qu’on est moins “juste au bord”. Je mesure 182 cm pour 90 kg avec des épaules larges et la taille Large me convenait parfaitement. Les tissus utilisés sont, par ailleurs, légèrement plus rugueux que par le passé. Résultat, on reste bien en place et les mouvements durant le sommeil ne se soldent pas par des glissades hors du matelas.
Si l’augmentation de l’épaisseur du matelas joue en faveur d’une meilleure stabilité, elle contribue aussi à effacer les petits reliefs inconfortables de la neige bosselée sous la tente. On gagne en “moelleux” de couchage et la nuit n’en est que meilleure.
Quant au bruit, c’est le genre de détail dont on ne se souvient que s’il a été une gêne. Cela n’a pas été le cas.

La dernière nuit de bivouac s’achève à Reindalen, la vallée des rennes du Spitzberg, par 78° Nord. Mon Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT a vaillamment rempli sa mission. Toujours parfaitement gonflé, toujours isolant et confortable, il reste comme neuf malgré les conditions extrêmes de ces deux semaines. Je rêve déjà de ma prochaine destination Arctique, peuplée de loups blancs. Beaucoup reste à faire pour rendre ce rêve réalité mais je sais déjà que mon Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT sera du voyage !

On vous dit tout sur les conditions de nos Tests
Les produits testés sur I-Trekkings sont essentiellement envoyés par les marques.
Ni le blog ni le testeur ne reçoivent une quelconque rémunération pour publier le test. Cela nous permet de garder notre indépendance rédactionnelle. A ce sujet les testeurs sont libres de leurs avis et ils n’engagent qu’eux-mêmes.
Le testeur peut dans la majorité des cas garder le produit qu’il a testé.
Des liens d’affiliation dans les pages de test permettent au blog d’être rémunéré sur les achats des lecteurs qui ont acceptés les cookies de la boutique ecommerce partenaire.

Où acheter le matelas 4 saisons Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT ?

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Mon avis sur le Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT

  • 100%
    Qualité de fabrication - 100%
  • 100%
    Isolation - 100%
  • 100%
    Confort - 100%
  • 100%
    Ergonomie - 100%
  • 100%
    Poids - 100%
  • 100%
    Volume - 100%
100%

Mon avis

Avec le Therm-a-rest NeoAir XTherm NXT, nouvelle version de son mythique matelas gonflable 4 saisons, la marque américaine réalise un nouveau bon en avant en matière de performance et de confort. Un matelas que je recommande chaudement à tous les amoureux de bivouacs 4 saisons, d’expéditions himalayennes et d’aventures polaires.

Verdict
Points forts
  • Qualité de fabrication
  • Performances thermiques
  • Confort et stabilité
  • Absence de bruit
  • Made in Europe (Irlande)
Points faibles
  • C’est un investissement !
  • Difficile de sortir du duvet quand on dort si bien 😉
L'Oeil et la Plume
A propos de l'auteur

Reportages d'itinérances à pied, à la pagaie et à ski-pulka...



https://500px.com/p/oeiletplume

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Sending
Your rating:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
×